AMX 30 B 2 Saumur









L’AMX30 B2
English Version

L’AMX-30 fut lors de sa vie opérationnelle modifié (up date comme disent les anglais) Cette Mise à jour donna naissance à l’AMX30 B2 qui intègre de nombreuse modifications et améliorations par rapport au modèle de base, en particulier par un système de contrôle de tir intégré avec un télémètre laser, une caméra LLLTV (COTAC) et un système nouveau système de transmission
L’AMX 30 B2
Dans les 70 les chars de 1° génération font preuve de faiblesse et ils doivent être remplacés par de nouveaux engins plus performants ; En effet les progrès technologiques rendent obsolètes ces chars là
Progrès dans le domaine du Blindage, des obus et missiles, de la motorisation (boîtes de vitesse automatiques, turbo) qui influaient tout aussi favorablement sur la mobilité de ces mêmes engins. mais aussi de l informatique qui entre de plus en plus dans les systèmes d’armes avec les conduites de tir, avec télémètre à laser, calculateur électronique et télévision à bas niveau de lumière n
Les chars de deuxième génération arrivent en régiment ce sont les T72, M1 , Léopard 2 Challenger
En France les industriels n’en sont qu’aux esquisses du nouveau char .Il est urgent de trouver un char de transition. Une tentative de coopération est tentée ave l’Allemagne mais ce projet n’aboutit pas
L’AMX-30 B, datant de1966. Il devenait urgent de lui trouver un successeur d’autant que ce char péchait sur divers problème notamment la transmission.
En l absence de char de 2° génération et attendant le char de 3° génération qui deviendra le Leclerc en 1975, l'Etat-Major décide de moderniser l'AMX-30 B
Défit car il faut remettre ce char à un niveau technologique compatible avec l’époque, mais aussi il faut remédier aux défauts mis en lumière au cours de ses quelques dix années de service.
Première tache La motorisation qui est revue par la mise au point d'un turbo compresseur (poutre) ainsi qu’une d'une nouvelle transmission. La suspension est améliorée.
L’AMX 30 n’a jamais été un modèle de fiabilité dans le domaine de la motorisation, La Boite à vitesse 5SI sera remplacée, par une boîte à vitesse automatique plus moderne, l’ENC 200 Minerva à 5 vitesses et un inverseur La direction est aussi modifiée. La conduite du char devient plus sûre et plus précise
La suspension est renforcée ce qui améliore la mobilité en tout terrain, mais aussi le confort de l’équipage
Les barres de torsion sont de plus grand diamètre à butées élastiques et amortisseurs hydrauliques à levier renforcé.
Les chenilles sont aussi modifiées avec l apparition de chenilles à connecteurs qui améliore le confort et la mobilité sur les terrains durs ou rocailleux
Mais la principale innovation technologique se trouve dans la tourelle Le B2 bénéficie d’une nouvelle conduite de tir assurant une probabilité de 99 % de coups au but. (Cotac) Les phares infrarouge te le projecteur qui se place sur le coté gauche de la tourelle sont déposés. Le coffre de nuque est aussi modifié ainsi que le positionnement des DREB (lance pots fumigènes )
Le canon peut aussi tirer une nouvelle munition APFSDS (obus flèche à sabot détachable)
Les améliorations sur le B2 dans la tourelle portent sur les munitions et la conduite de tir.
Un nouveau obus entre dans l arsenal avec l’obus flèche de 105 mm (OFL) Fl
Mais la possibilité de pouvoir tirer cet obus a nécessité : la mise au point d’une nouvelles conduite de tir avec l incorporation d'une graduation spécifique à la table de tir de l’OFL ;
Il a fallu aussi revoir l ergométrie de la tourelle pour pour pouvoir loger les râteliers des nouvelles munitions. L’obus flèche (OFL) à tête en tungstène perfore 150 mm de blindage il a une V° de 1.525 m/s. La nouvelle conduite de tir COTAC (Conduite de Tir Automatique pour Char) calcule tous les paramètres qui peuvent influer la précision d’un tir. C’est une lunette télémètre M 581, à grossissement 10, incorporant un télémètre laser mesurant les distances jusqu’à 10 Kms. Elle n’est pas aussi efficace qu’une conduite de tir gyrostabilisée mais elle s’en rapproche Du coup la tourelle perd de chaque cote son télémetre qui formait des excroissances sur la vant de la tourelle au dessus du masque du canon
Un moniteur télévision, associé à une caméra thermique modulaire CASTOR, permet le tir de nuit.
Le chef de char possède en propre une lunette monoculaire, un moniteur de télévision associé à la caméra TV-BNL
C’est un engin totalement différent de celui d’origine
Le programme AMX-3O B2 fut officialisé en juin 1979. Les crédits de financement de deux premières tranches pour 50 véhicules furent votés sur les lois de programmes militaires de 1981 et de 1982.
Le 503e R.C.C. fut charger de tester et de pousser le B2 au maximum de ses capacités afin de tester la résistance des machines
Il était prévu de mettre au standart B2 environ 1000 chars (250 en chars neufs et 750 en chars reconstruits )
En1985, 235 chars avaient été transformés en B2 par l’arsenal de Roanne (ARE),
Le programme devait être achevé en 1993
Mais la Chute du mur de Berlin entraîne des coupes budgétaires dans les crédits militaires ce qui fit que les 511 chars restants à modifier ne le furent jamais
En 1991 la 1° Guerre du Golfe vit le déploiement des chars du 4° RD au sein de la division Daguet.
CARACTERISTIQUES
Constructeur

Giat
Equipage 4
Poids 37 T
Longueur 9.5
Largeur 3.1
Hauteur 2.85
Moteur Hispano Suiza HS 110 polycarburant
12 Cylindres de 670 chevaux
BAV ENC 200 Minerva
Autonomie 520 Kms
Vitesse 65 Kms/h
Armement
1 canon de 105 mm Mle F1 47 obus
1 canon de 20 mm coaxial 480 coups
1 Mitrailleuse de 7.62 mm alimentes à 2050 coups

 

 

 division Daguet  4°RD

 

Autre Photoscope Autre WAlk Around  1

 


 

The AMX30 B2


The AMX-30 was during itss operational life updated This Update gave birth to the AMX30 B2 which incorporates numerous modifications and improvements over the basic model, in particular by a fire control integrated system with a laser range finder, a camera LLLTV (COTAC) and a new transmission system
The AMX 30 B2
In the 70th tanks of 1 ° generation showed weakness, and they must be replaced by new vehicles more efficient; Indeed technological advances have made these tanks is obsolete
Progress in armour domain shells missiles and motorization (automatic gearbox, turbo), which also positively impacted on the mobility of these tanks. But also the computer increasingly in weapons systems with fire conducts with laser rangefinder television and electronic calculator to low-light nivel
The second-generation tanks arrive regiment it is the T72 , M1 , Leopard 2 Challenger
In France industrialists are only at the outlines of the new MBT. There is an urgent to find a tank of transition. An attempt was tempted cooperation ave Germany, but this project fails
The AMX-30 B, dating 1966. It became urgent to find a successor especially as this tanj had serious problems including transmission.
In the absence of char 2sd generation and waiting to the 3th generation, which will become the Leclerc in 1975, the Staff decides to modernize the AMX-30 B
A challenge because it is necessary to put the tank to a level compatible with the technological era, but we must correct to the defects highlighted during its nearly ten years of service.
The First yard the engine, which is reviewed by the development of a turbo compressor (beam) and a new transmission. The suspension is improved.
The AMX 30 has never been a model of reliability in the engine, the gear box 5SI will be replaced by an automatic gear box more modern, 200 Minerva ENC 5-speed and an inverter Direction is also changed. The conduct of the Tank become safer and more precise
The suspension is enhanced thereby improving mobility in any field, but also the comfort of the crew
The torsion bars are larger in diameter elastic buffers and hydraulic shock absorbers to leverage strengthened.
The caterpillars are also changed with the emergence of connector caterpillars that improves comfort and mobility on hard or rocky terrains
But the main technological innovation lies in the turret The B2 features a new firing ensuring a probability of 99% of hits. (Cotac) Headlights infrared and the projector placed on the left side of the turret are filed. The stowage bin positioned on the rear of the turret is also modified like the DREB (smoke dischargers
The barrel can also fire the new munition APFSDS (arrow Sabot shell)
Improvements on the B2 in the turret cover the ammunition and firing.
A new shells enters the arsenal with the 105 mm Arrow shells (OFL) Fl
But the possibility of being able to fire this shells necessitated the development of a new firing conduct with the inclusion of a specific graduation at the table shooting of the thisOFL;
It was also review the ergobomics of the turret to be able to accommodate racks of new ammunition. The arrow shells (OFL) With tungsten head could penetrate 150 mm shielding it has a V ° of 1,525 m / s. The new conduct fire COTAC (Conduite tir automatique pour Char) calculates all the parameters that may influence the accuracy of a shooting. With a sighting telescope 581 M , magnification 10, incorporating a laser range finder to measure distances up to 10 kilometers. It is not as effective as a firing gyrostabilized but she approach Suddenly the turret on each side loses his rangefinder which formed excrescences on the turret above the mantlet
A television monitor, coupled with a thermal camera modular CASTOR, allows shooting at night.
The chief of the vehicle has an owned sightlind monocular telecospe a monitor television associated with the TV camera-BNL
It is a Tank completely different from that of origin
The program AMX-3O B2 was formalized in June 1979. The appropriations funding of the first two batchs of 50 vehicles were voted on the military programmes laws in 1981 and 1982. The 503th R.C.C. Load was to test and push the B2 to the maximum of its capacity to test resistance machines
It was intended to establish standard B2 approximately 1000 tanks (250 news tanks and 750 rebuilt)
En1985, 235 tanks had been converted to B2 by the arsenal of Roanne (AER),
The program should be completed in 1993
But the fall of the Berlin wall leads to cuts in military credit that fit that the remaining 511 tanks to be amended were never does
In 1991 the1st Gulf War saw the deployment of tanks 4th RD within the division Daguet.
Specifications
Manufacturer
Giat
Crew 4
Weight T 37
Length 9.5
Width 3.1
Height 2.85
Engine Hispano Suiza HS 110 Flexible
12 Cylinders of 670 HP
Gear Box ENC 200 Minerva
Range 520 Kms
Speed 65 km / h
Weaponry
1 barrel of 105 mm shells Mle F1 47
1 barrel 20 mm coaxial 480 coups
1 to 7.62 mm machine gun with 2050 cartridges

 

 

 

 

Division Daguet 4th Dragoons

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   


Copyright © 2003-2020 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele


Nb de visiteurs:4831120
Nb de visiteurs aujourd'hui:706
Nb de connectés:20