0.Liban Sarcophage d' Eshmunazor II roi de Sidon France Paris









Liban Sarcophage d' Eshmunazor II  roi de Sidon France Paris
 

English Translation


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

Tiré de ce site
Découvert dans la   Nécropole de Magharat Tablun (caverne d'Apollon), Saïda, ancienne Sidon (Liban)  Il daté de période : achéménide (premier quart du 5e s. av. J.-C.) et il est en  amphibolite noire Il mesure  2.56 m de long por 1.25m de large et  1.12 de haut 
Ce sarcophage est de  facture égyptienne. Le roi porte les attributs de la royauté en Égypte : le némes (coiffure), la fausse barbe ; il est paré d'un pectoral dont les extrémités sont ornées de têtes de faucon. Le couvercle porte la plus longue inscription phénicienne d'époque perse connue. Initialement l'inscription devait être gravée sur la partie de la cuve située sous la tête, mais faute de place cet emplacement a été abandonné.
 
inscription : inscription en phénicien
"Au mois de Bul, dans la quatorzième année (14) du règne du roi 'Eshmunazor, roi des Sidoniens, fils du roi Tabnit, roi des Sidoniens, le roi 'Eshmunazor, roi des Sidoniens, a parlé en ces termes : "j'ai été emporté avant mon temps, fils d'un nombre de jours (restreints), misérable, orphelin fils d'une veuve ; et je suis couché dans ce cercueil et dans ce sarcophage, à l'endroit que j'ai bâti. Qui que ce soit, souverain ou simple mortel, que nul n'ouvre ce tombeau et n'y cherche rien car ils n'y ont rien déposé, et que nul n'enlève le cercueil de mon tombeau et ne me transporte de ce tombeau dans un autre tombeau ! Même si des hommes te parlent, ne les écoute pas, car tout souverain et tout homme qui ouvriraient (ce qui est) sur ce tombeau ou qui enlèveraient le cercueil de mon tombeau, ou qui me transporteraient de ce tombeau, puissent-ils ne pas avoir de lieu de repos chez les Rephaïm, puissent-ils ne pas être inhumés dans un sarcophage, et puissent-ils être privés de fils et de descendance après eux ! Mais que les dieux saints les livrent à un souverain puissant qui les domine au point de les faire périr, à la fois le souverain ou l'homme qui ouvrirait le cercueil de ce tombeau et qui transporterait ce cercueil, et la descendance de ce souverain ou de ces hommes ! Puissent-ils ne pas avoir de racine en bas, ni de fruit en haut, ni de renommée parmi ce qui vit sous le soleil ! car je mérite la pitié : j'ai été emporté avant mon temps ; fils d'un nombre de jours (restreints), misérable, orphelin, je (suis) le fils d'une veuve. Car moi, 'Eshmunazor, roi des Sidoniens, fils du roi Tabnit, roi des Sidoniens, petit-fils du roi 'Eshmunazor, roi des Sidoniens, et ma mère 'M'ŠTRT, prêtresse d''Ashtart notre patronne, la reine, fille du roi 'Eshmunazor, roi des Sidoniens, (nous) avons construit les temples des dieux : le (temple d''Ashtar)t à Sidon terre de la mer, et nous avons installé 'Ashtart (à) ŠMM ' DRM ; (c'est) aussi nous qui avons construit un temple pour 'Eshmun Prince saint de la source d'YDLL dans la montagne, et nous l'avons installé à ŠMM' 'DRM ; (c'est) aussi nous qui avons construit des temples pour les dieux des Sidoniens à Sidon terre de la mer : un temple pour Ba'al de Sidon et un temple pour 'Ashtart-nom de Ba'al. Et en outre, le seigneur des rois nous a donné Dor et Jaffa, les puissantes terres à blé qui (sont) dans la plaine du Sharon, en récompense des actes remarquables que j'ai accomplis, et nous les avons ajoutées aux frontières du territoire afin qu'elles appartiennent aux Sidoniens pour toujours. Qui que ce soit, souverain ou simple mortel, que nul n'ouvre (ce qui est) sur moi, découvre (ce qui est) sur moi, et ne me transporte loin de ce tombeau, et que nul n'enlève le cercueil de mon tombeau, de peur que les dieux saints ne les livrent afin que périssent ce souverain, ces hommes et leur descendance, à jamais !" (Trad. P. Bordreuil.)

 

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5851443
Nb de visiteurs aujourd'hui:932
Nb de connectés:43