1938 Abwehr SE 90-40 Ib Riis IWM









1938 Abwehr SE 90-40  Ib Riis IWM
English Translation
 

Historique Voir ICI
History Click HERE
 
Cette valise contenant un émetteur et un récepteur utilisé par l'agent allemand infiltré Ib Riis, capturé en 1942. En 1940, Ib Riis (moitié islandais - moitié danois) s'est retrouvé bloqué au Danemark au début de la guerre. Là, il a été recruté par le renseignement militaire allemand au Danemark.
Il a été débarqué en Islande par le sous-marin U-252 le 6 avril 1942 mais s'est livré aux autorités alliées. Il est devenu une partie de la stratégie de tromperie britannique «Double Cross» sous le nom de code «Cobweb», opérant aux côtés d'un officier de marine, et à la fin de la guerre avait transmis plus de 500 messages Il a fourni des informations fausses ou trompeuses sur les expéditions alliées et a délibérément fait de faux rapports métrologiques. Les Allemands ont continué à croire leur agent et Riis a reçu à la fois la Croix de fer de 2e et de 1re classe.
 
S-90/40 était un émetteur radio clandestin de 40 watts à ondes courtes (SW), développé vers 1939 à OKW-Aussenstelle Berlin-Stahnsdorf 1 (Allemagne) pour une utilisation pendant la Seconde Guerre mondiale dans les stations de contrôle centrales (Kö pfe) 2 du service de renseignement allemand, l'Abwehr et ses homologues étrangers. À partir de 1942, l'émetteur a été produit par OKW Aussenstelle Wurzen [1]
Le S-90/40 était couramment utilisé dans le cadre d'un ensemble radio espion SE-90/40 complet - logé dans une valise noire - avec le récepteur E-90, mais il a également été déployé en tant qu'émetteur autonome. , par exemple dans les stations de base Abwehr.
L'image de droite montre un émetteur S-90/40 typique avec le numéro de série 2. Il a un texte italien sur son panneau avant, ce qui suggère qu'il était destiné à être utilisé par l'équivalent italien de l'Abwehr - le Servizio Informazioni Militare (SIM) 3. La conception de l'émetteur S-90/40 a ensuite été copiée par les Italiens sous le nom de RN-6.
S-90/40 was a clandestine 40 Watt short-wave (SW) radio transmitter, developed around 1939 at OKW-Aussenstelle Berlin-Stahnsdorf 1 (Germany) for use during World War II (WWII) at the central control stations (Köpfe) 2 of the German Intelligence Service, the Abwehr, and its foreign counter­parts. From 1942 onwards, the transmitter was produced by OKW Aussenstelle Wurzen [1]
The S-90/40 was commonly used as part of a complete SE-90/40 spy radio set â€“ housed in a black suitcase – along with the E-90 receiver, but it was also deployed as a standalone trans­mitter, for example in Abwehr base stations.
The image on the right shows a typical S-90/40 transmitter with serial number 2. It has Italian text on its front panel, which suggests that it was intended for use by the Italian equivalent of the Abwehr — the 
Servizio Informazioni Militare (SIM) 3 . The design of the S-90/40 transmitter was later copied by the Italians as the RN-6.
 
S-90/40 transmitter with Italian front panel
 
Lorsqu'il était utilisé comme émetteur autonome, il était couramment utilisé en conjonction avec un récepteur HF existant, tel que le Siemens R-IV ou le Radione R3. L'appareil est logé dans un boîtier en métal gris foncé qui mesure 27,5 x 19,5 x 10,5 cm et pèse 3128 grammes. Il doit être alimenté par un bloc d'alimentation externe (PSU) qui fournit 12,3 V CA (LT) pour les filaments et + 700 V CC pour l'anode de la valve RL12P50 (tube) de l'amplificateur de puissance (PA). L'appareil convient uniquement pour CW (morse) et dispose d'un oscillateur librement réglable (VFO) construit autour d'une vanne CC2.
Toutes les commandes et connexions du S-90/40 sont situées sur le panneau avant, comme illustré dans le schéma ci-dessous. En haut à gauche se trouve la prise du bloc d'alimentation (PSU). En haut à droite se trouve le compteur de courant d'antenne, avec les prises d'antenne à sa gauche. L'antenne doit être connectée à la prise la plus à droite (T) et à l'une des autres prises (1-4). En bas à gauche se trouve le cadran de fréquence de l'oscillateur à fréquence variable (VFO), qui a une échelle liniar de 0 à 180 °
When used as a standalone transmitter, it was commonly used in conjunction with an existing HF receiver, such as the Siemens R-IV or the Radione R3. The device is housed in a dark grey metal enclosure that measures 27.5 x 19.5 x 10.5 cm and weights 3128 grams. It should be powered by an external power supply unit (PSU) that provides 12.3V AC (LT) for the filaments and +700V DC for the anode of the RL12P50 valve (tube) of the power amplifier (PA). The device is suitable for CW (morse) only and has a freely adjustable oscillator (VFO) built around a CC2 valve.
All controls and connections of the S-90/40 are located at the front panel, which is shown in the diagram below. At the top left is the socket for the power supply unit (PSU). At the top right is the antenna current meter, with the antenna sockets to its left. The antenna should be connected to the rightmost socket (T) and to one of the other sockets (1-4). At the bottom left is the frequency dial of the free-running variable frequency oscillator (VFO), which has a liniar scale from 0-180°
.
Click to see more
 
Une clé morse standard peut être connectée aux prises en bas à gauche. Une fois la fréquence désirée réglée, le bouton de réglage PA en bas à droite doit être ajusté pour une puissance de sortie maximale, en utilisant le compteur de courant d'antenne en haut à droite comme indicateur. Sur certaines versions, un réglage supplémentaire du compteur est présent entre le compteur et le bouton de réglage PA. Le levier blanc au centre est utilisé pour sélectionner la bande de fréquence requise (1) ou (2). Le modèle de base va de 3,5 à 8,5 MHz, mais d'autres gammes de fréquences ont également été trouvées, telles que 5,3 à 9,3 MHz [1].
Bien que le S-90/40 ait parfois été utilisé comme émetteur autonome, il a été développé spécifiquement pour le poste de radio espion SE-90/40 montré dans l'image ci-dessous. L'ensemble est logé dans une valise rectangulaire recouverte de linge de livre noir. À l'intérieur de la valise se trouvent trois compartiments: un vers l'arrière pour le bloc d'alimentation (PSU) et les accessoires, un à l'avant gauche qui contient le récepteur E-90 et un à droite qui contient le S-90/40 émetteur.
Clone italien RN-6
L'émetteur de la radio espion italienne RN-6 était un clone du S-90/40. Le circuit est presque identique et est construit autour des mêmes vannes (CC2 et RL12P50), bien que complétées par des composants italiens. La RN-6 a été fabriquée par Nova Radio à Milan peu de temps après l'introduction de l'ensemble de valises radio espion SE-90/40 de l'Abwehr.

 
A standard morse key can be connected to the banana sockets at the bottom left. Once the desired frequency is set, the PA tuning knob at the bottom right should be adjusted for maximum power output, using the antenna current meter at the top right as an indicator. On some versions an extra meter adjustment is present between the meter and the PA tuning knob. The white lever at the centre is used to select the required frequency band (1) or (2). The basic model runs from 3.5 to 8.5 MHz, but other frequency ranges have been found as well, such as 5.3 to 9.3 MHz [1].
Although the S-90/40 was sometimes used as a standalone transmitter, it was developed specifically for the 
SE-90/40 spy radio set shown in the image below. The set is housed in a rectangular suitcase covered with black book linen. Inside the suitcase are three compartments: one towards the rear for the mains power supply unit (PSU) and the ancillaries, one at the front left that holds the E-90 receiver, and one at the right that holds the S-90/40 transmitter.
Italian clone   RN-6
The transmitter of the Italian RN-6 spy radio set was a clone of the S-90/40. The circuit is nearly identical and is built around the same valves (CC2 and RL12P50), albeit complemented by Italian components. The RN-6 was made by Nova Radio in Milan shortly after the introduction of the Abwehr's SE-90/40 spy radio suitcase set.


 
 

 
 
   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5866210
Nb de visiteurs aujourd'hui:316
Nb de connectés:49