3 Limes Germanicus Hessen Limeswachturms Wp 3/45 Kastell Kleiner Feldberg Glashütten









Limes Germanicus Hessen  Kastell Kleiner Feldberg Glashütten
English Translation
Merci à Mike Bishop pour les photographies

Site Officiel


Historique Voir ICI
History Click HERE

Voir Article en Anglais de Carole Raddato

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
Le fort de Kleiner Feldberg , souvent appelé dans la littérature spécialisée le fort de Feldberg ou le fort de Feldberg , était un camp militaire romain dont la garnison devait surveiller le Limes Germano Raetien Obergermanisch-Raetische Limes (ORL) .
Le fort est situé sur le versant nord sur 2 point culminant de ce massif le
Kleiner Feldberg . Il est situé dans le Hochtaunuskreis en dessous de la Hochtaunusstrasse . Il se trouve pas loin de la 
Limeswachturms Wp 3/45
 
 
 
Puits

La Weil une rivière de 46,6 km, affluent de la rive gauche de la Lahn, en Hesse, donc sous-affluent du Rhin.prend sa source près du Fort Les Romains utilisaient lcette source pour l'approvisionnement en eau des 150 hommes de la Garnison Les restes d’'un aqueduc en bois a été trouvé et daté d'environ 170 après JC en utilisant la dendrochronologie .

Situé à 700 mètres d'altitude  le fort de Feldberg est le camp militaire le plus élevé de tout le limes germano-raetien supérieur Obergermanisch-Raetische Limes (ORL)qui est une section longue de 550 kilomètres marquant la frontière extérieure de l' Empire romain entre le Rhin et le Danube . Il va de Rheinbrohl à Eining sur le Danube. Le Avec les limes germaniques inférieures Niedergermanischer Limes ) il fait partie du limes germanique
Fouilles et recherches
Les vestiges du fort notamment des thermes étaient connus des habitants de la région avant même le début des recherches scientifiques Le lieu était appelé «Heidenkirche». L'origine romaine de ces vestiges a été établie la fin du XVIIIe siècle et les premiers fouilles ont eu lieu au milieu du XIXe siècle, avec des campagnes de fouilles systématiques à partir de 1892, d'abord par laReichs-Limeskommission (RLK) et puis par le
musée de Saalburg .
Par contre presque aucun vestige visible du village du camp de garnison, n'a survécu.
Le fort a été entièrement restauré pour la dernière fois en 2004/2005
Le fort est donc situé sur une pente inclinée au nord-est au-dessus de la vallée de Niederreifenberg en en retrait de l'ancienne voie romaine en effet le fort s’est établie pour des raisons de commiodité prés de la source d’eau
Le fort était relié à l'importante ville romaine de NIDA (située dans la zone actuelle de Francfort-sur-le-Main-Heddernheim) par une route qui peut encore être tracée à de nombreux endroits du Taunus, la soi-disant «Pflasterweg».
A environ 200 mètres au nord-est du fort, sur une longueur de 500 mètres, un tronçon de Limes bien visible a été dégagé mais sa datation n'est possible que grâce aux observations issues des fouilles Il devait se trouver une palissade.
Le fort et ses structures internes
Avec la porte principale face au Limes, le fort est le type de fort romain classique couvrant une espace de 92 mètres sur 78.
 

 Le mur d'enceinte de 1,5 mètre de large aux angles arrondis était constitué de moellons et était encore intact jusqu'à 2 mètres pendant les fouilles, de sorte que la hauteur totale du mur défensif peut être évalué entre 3 m 3,5 m
Le mur du fort, était accolé à l agger Un fossé courait devant le mur d'enceinte. Ce n'est que du côté nord, face au Limes, qu'il a été interrompu par un pont de terre. Il y avait probablement des ponts en bois devant les autres portes, mais aucun reste n'a été trouvé.
Le fort avait une porte de chaque côté, chacune flanquée de deux tours. La porte principale ou Praetoria is se trouvait face au Limes.  Des tours se trouvaient à chaque angle de l enceinte
 
Parmi les structures internes, on trouve des bâtiments en pierre, dont le sanctuaire du drapeau qui se trouve dans au centre
Un Horreum (grenier) se trouve au nord-ouest de celui-ci . Un autre bâtiment en pierre existait à l'est du bâtiment pour le personnel . Ce doit être le prétorium ou la résidence du commandant
Les autres bâtiments à l'intérieur du camp étaient en bois et à colombages et ne sont plus visibles.
Ainsi les casernements pourraient se trouver dans la partie arrière sud du camp - la Retentura - immédiatement à l'ouest de la Principia
 

Des ateliers et des écuries, également en bois, étaient situés à l'est de la Via praetoria menant à la Porta praetoria au nord .
Il y avait aussi des puits et des citernes. Des fragments d’un grand bronze, datant d'environ 230 après JC, ont été retrouvés
La Heidenkirche : Les thermes

Ce bâtiment était identifié comme une chapelle en raison de ses fermetures absidales. La maçonnerie était si bien conservée au XIXe siècle que le plan d'étage a pu être identifié en 1849  Dans les années suivantes, cependant, le bâtiment tomba entièrement en ruine et en 1892, seuls les vestiges du mur sont signalés.
En 2004/2005, dans le cadre de mesures de conservation, le plan du bâtiment a été rendu à nouveau reconnaissable avec des murets en maçonnerie
Les thermes avaient la disposition classique des thermes romains avec ses pièces chauffées et froides, certaines avec des bassins d'eau en maçonnerie et d'un vestiaire.
 Le système de chauffage se composait d'un chauffage par le sol, l' hypocauste. Les sols des pièces en question reposaient sur des piliers en briques, qui à leur tour reposaient sur un sous-plancher. Des cheminées situées à l'extérieur du bâtiment chauffaient l'air de ces cavités et donc également le sol des salles de bains et des bassins d'eau. Les gaz de chauffage s’échappent vers le haut par des canaux dans les murs, où ils sont finalement dirigés vers des cheminées.
La datation du fort
Le fort Feldberg n'a été fondé que vers le milieu du IIe siècle après JC, alors que le Limes existait depuis plusieurs décennies. Lorsque les Romains se retirèrent sur le Rhin, l'installation fut abandonnée après le milieu du IIIe siècle et tomba en ruine.
Le Vicus

comme dans chaque garnison romaine on trouve un vicus qui était la partie civile de l ensemble abritant les membres des familles des soldats et des habitants romanisés,
Il se situait dans deux endroits distincts au sud-ouest et au sud-est des fortifications
Les rues menaient aux portes respectives. Il se composait principalement de maisons allongées construites à proximité les unes des autres.
L'agriculture n'étant pas possible en raison de la rigueur du climat la vie étaient basé sur l’artisanat le commerce, à l'élevage, à la chasse et à l'exploitation forestière. Aujourd'hui, aucun vestige du vicus n'est visible. Un cimetière pourrait être situé au sud-ouest de la garnison.
 
La garnison
Le fort de 0,7 hectares abritait probablement une unité forte de 150 à 200 hommes.
 Une inscription trouvée dans le bâtiment du bain fut daté de l'époque de l'empereur Sévère Alexandre, qui a régné de 222 à 235, e parle de  exploratio Halic [----] Alexandriana comme garnison.
L’ exploratio Halicanensium est une unité de reconnaissance Étant donné que le fort de Feldberg a probablement été construit peu de temps après le milieu du IIe siècle, l'unité peut provenir d'un
vexillatio Halicanensium plus ancien  

 
 
   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5866375
Nb de visiteurs aujourd'hui:481
Nb de connectés:36