Mors-Speed S1C Savigny Beaunes









Mors-Speed S1C Savigny Beaune
English Translation
 


Historique Voir ICI
History Click HERE

Article tiré du site cité en référence
 

Mors - Speed
115 cm3 S 1 C - 1952
Face à la rude concurrence transalpine
Après avoir commercialisé des side-cars avant- guerre, P. Brissonnet, à la fin des années quarante, fabrique sous la marque Speed des accessoires et équipements automobiles. Dès 1949, Speed présente le prototype d'un scooter. Le modèle de présérie, en 1950, est pratiquement finalisé, et se signale par son cadre original constitué de quatre morceaux boulonnés, trois en aluminium coulé et un en tôle emboutie. Une seule pièce de fonderie, faisant office de tablier, réservoir et plancher, sur laquelle viennent se boulonner deux longerons-supports de suspension arrière, qui eux-mêmes reçoivent le support de selle en tôle d'acier.
L'un voulait, l'autre pas
Autre particularité, la boîte est commandée aux talons par l'intermédiaire de deux pédales : la première est appelée par pression à gauche, la seconde par pression à droite. La maison Speed n'a semble-t-il pas les moyens (ou l'intention) de produire le S1C elle-même. La grosse société Mors, impliquée dans l'électricité et la mécanique, a en revanche envie de s'engager dans le scooter. Elle acquiert les brevets du S1C par le biais de sa filiale SICVAM, et en entame la fabrication dans ses usines de Sens.
Peu conforme au canons du moment
Lancé en octobre 1951, le S1C va réaliser une carrière honnête, sans plus, face à des concurrents d'origine italienne moins nobles mais moins coûteux qui imposent leur propre ligne esthétique. A partir de 1955, et suite au désengagement de Mors, les scooters Mors-Speed (un
modèle S3 "Paris-Nice" est venu épauler le S1C en 1953) sont diffusés sous la marque Alcyon avant d'être définitivement abandonné en 1956.
Caractéristiques

Monocylindre 2 temps refroidi par air - 115 cm3 (54 x 50 mm) - 3,8 ch/4 500 tr/min - Distribution par la jupe du piston - Lubrification par mélange - Allumage par volant magnétique - Boîte 2 rapports - Transmission par chaîne - Cadre en alliage léger moulé et en tôle d'acier emboutie - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante Freins av. et ar. à tambour - Pneus 3,50 x 8" - 60 kg - 60 km/h.

Techniquement original avec son tablier-plancher et sa fourche en alliage d'aluminium, le Mors-Speed n'avait pas les moyens de lutter avec les Vespa et Lambretta. Il est ici exposé au musée du vélo, de l'auto et de la moto de Chatellerault qui abrite une grande collection de scooters français. On le voit )à droite au salon de Paris en 1953 avec tous ses accessoires et le Mors Paris-Nice en fond.

 

 

   


Copyright © 2003-2024 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:7147503
Nb de visiteurs aujourd'hui:1418
Nb de connectés:43