1 Limes Germanicus Rheinland-Pfalz Limeswachturms Wp 2-23 Pohl Limes Wp 2-23 Kleinkastell Pohl









Limes Germanicus Rheinland-Pfalz Limeswachturms Limes Wp 2-23 Kleinkastell Pohl
English Translation
Merci à Carole Raddato pour les photographies

Site Officiel


Historique Voir ICI
History Click HERE

Voir Article en Anglais de Carole Raddato

 

 


 
 

Le fort du Limes de Pohl est une réplique authentique d'un fort romain en bois et en terre avec une tour de guet.
Le petit fort Pohl  Kleinkastell Pohl est aussi connu dans la littérature plus ancienne également  copmme le Kleinkastell „An der Ecke bei Pohl“ ) était un for du Limes Obergermanisch-Raetische Limes (ORL) ,  L'ancien camp militaire est maintenant un parc Archéologique situé à la périphérie de
Pohl ( Verbandsgemeinde Bad Ems-Nassau ), une communauté locale dans l'arrondissement de rheinland-pfälzischen Rhein-Lahn-Kreis
Ce petit fort situé à environ 337 mètres au-dessus du niveau de la mer à un point exposé sur le Limes, lorsque celui ci  change brusquement de direction. En cet endrtoit il infléchit de 71° est-nord-est avant de poursuivre sa trajectoire dans une direction sud-est
Les archéologues et officiers avaient depuis longtemps  remarquaient cette position militairement importante. Une voie romaine venant de la vallée du Rhin à l'ouest croise une ancienne liaison longue distance qui conduisait de la basse vallée de Lahn au Taunus.
La garnison de la petite garnison était chargée de sécuriser ce point géographiquement significatif, qui était une «coin» formé par le changement de cours de la frontière.
Actuellement le sité est situé  olus au Nord est en limite  de la commune, dans la zone où la Schulstrasse quitte la ville en direction de
Lollschied .
Les fouilles archéologiques effectuées à plusieurs reprises par la
Commission Reichs-Limeskommission , notamment de 1897 à 1900 sous la direction de Robert Bodewig et en 1903 sous Ernst Fabricius , qui découvrit finalement le fort
Mais il en resultats peu de renseignements

Camp Romain du limes


Le petit fort  était une structure rectangulaire en bois-terre de forme rectagulaire de 43 × 34 m. La clôture se composait d'un mur de terre recouvert de palissades et sécurisé avec du gazon. Au sommet du rempart, on trouve une palissade,crénelée
Le fossé avait jusqu'à 2,35 m de profondeur
Le premier fort était probablement en bois mais nous n avons aucunes traces  et de plus les méthodes de fouilles du XIXe  n'étaient pas aussi précises qu'actuellement


Il devait se présentaer comme une installation en forme de U avec deux casernes pour la garnison,avecun bâtiment principal  pour le personnel, et un logement pour le commandant quid evait  être face à la porte d'entrée. >Lors de fouilles de la fin du XIXe des fragments de bâtiments en pierre  on été trouvés dans le coin nord du camp,  . Ils sont interprétés aujourd'hui comme les restes d'une tour de guet appartenant à la tour Wp 2/23


La garnison du fort devait se composer  d'une  vexillatio , inconnue . La vexillatio est un détachement de l’armée romaine formé comme corps expéditionnaire pour une durée variable. Le terme se référait à l’étendard (vexillum, pl : vexilla) qui portait l’emblème et le numéro de la légion-mère 


Il ne reste actuellement rien du fort original carf la zone a été largemenbt urbanisée . Vous avez le plan ci dessus.
Le Limes fait  un grand arc autour du petit fort (et de l'actuelle ville de Pohl) puis se dirige vers le sud-est vers le petit fort Pfarrhofen, en partie à travers une zone boisée dans laquelle il est encore très bien conservé, Par contre dans les terrainsi utilisées pour l'agriculture  il est fortement degradé .

 

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5866325
Nb de visiteurs aujourd'hui:431
Nb de connectés:41