Russie Peterhof









Russie Peterhof
English Translation
Merci Luc pour les photographies


Historique Voir ICI
History Click HERE

 


 

 


 

Peterhof (connu également sous le nom de Petrodvorets -  ou "Palais de Pierre" dans la seconde moitié du XXe siècle) est l'un des plus magnifiques complexes de palais et de parcs européens des XVIIIe et XIXe siècles, et est situé sur la côte sud du golfe de Finlande, vingt-neuf kilomètres de Saint-Pétersbourg. 
Il possède des  jardins ,parcs, palais , pavillons et en particulier ses fontaines et cascades pittoresques,
Les origines de Peterhof sont étroitement liées au Regne de Pierre le Grand et à la consolidation de la Russie sur les rives de la Baltique après sa victoire dans la Grande Guerre du Nord et à la construction de Saint-Pétersbourg, la nouvelle capitale de l'État russe. Peterhof est mentionné pour la première fois dans le Field Journal de Pierre le Grand, le 13 septembre 1705, quand il s'y est arrêté alors qu'il voyageait en bateau de Cronstadt à Saint-Pétersbourg.

 
C'était alors une ancienne ferme au bord d'une route qui longe la rive du golfe de l'embouchure de la Neva au golfe de Riga. Attiré par son emplacement idéal entre Cronstadt et Saint-Pétersbourg, Pierre l'a choisi comme étape de ses voyages  et lui a donné son nom  Ici, dans un bosquet au bord de la mer, il fit construire un petit palais en bois en 1710. .Sur cette bande  étroite et peu attrayante de la côte, envahie par une végétation maigre et délimitée par une terrasse côtière naturelle, il a vu d'excellentes possibilités pour la création de vastes jardins avec des palais, des décorations sculpturales, des fontaines et des cascades. 
Ici, une résidence de campagne surgit bientôt par la volonté du tsar,
Au printemps de 1714 commença presque simultanément la construction du Palais de Monplaisir ou de la Petite Maison, et, au bord de la terrasse, de la Haute ou Grande Maison.

 Ce fut le début de l'ensemble palais et parc de Peterhof. Plus de dix esquisses de la main de Peter ont survécu à ce jour, et un nombre encore plus grand de projets d'architectes avec ses notes, notes et corrections, ainsi qu'une multitude de décrets et d'ordres liés aux travaux de construction
. Ces documents montrent que c'est déjà à ce stade que l'idée est née d'utiliser les caractéristiques naturelles du terrain pour l'aménagement du parc inférieur (appelé à l'origine les jardins inférieurs) et des jardins supérieurs, et de relier le Grand Palais, la Grande Cascade et le Grand Canal en un tout


 Dès le départ, la mer et le parc ont été réunis dans une même composition, et tous les palais et cascades ont été construits pour faire face à la côte. La première esquisse de la disposition du parc inférieur montre trois rayons - le canal de la mer avec ses allées flanquantes et deux allées radiales - menant du centre du complexe du palais et de la grotte au golfe de Finlande, et traversées par un large axe axial avenue parallèle au bord de mer. Il faut savoir que Peterhof "tire un charme particulier de sa situation sur la côte, et aussi du fait que tout ici porte l'empreinte du grand homme dont la volonté l'a donné naissance .

.
Pierre  s'occupa de beaucoup de choses  La première esquisse de la disposition du parc inférieur montre trois axes
 le canal de la mer avec ses allées flanquantes , deux allées radiales - menant du centre du complexe du palais et de la grotte au golfe de Finlande, traversées par un large axe axial avenue parallèle au bord de mer.
Ce fut l architecte Johann-Friedrich Braunstein, élève et proche assistant d'Andreas Schluter.qui a supervisé les travaux sous le contrôle de la Chancellerie du Bâtiment et d'un bureau de construction spécial de Peterhof.
Entre 1714 et 1716, parallèlement aux travaux des Demeures, de la Cascade et du Canal, des défrichements ont été faits pour les avenues de la terrre  fertile a été amené et déposé sur l'emplacement des futurs jardins après l'enlèvement de la couche  d'argile, et des canaux de drainage ont été creusés. Une digue a été construite pour protéger le parc inférieur des inondations, et le petit promontoire sur lequel le palais de Monplaisir devait s'élever a été renforcé par des rochers et des rochers de granit. De vastes zones ont été plantées,
En août 1716, Jean-Baptiste Alexandre Le Blond, architecte françai, arrive à Peterhof  Le Blond était bien connu comme constructeur de résidences de campagne et de ville pour l'aristocratie française et concepteur de parcs, et avait déjà acquis le titre d'Architecte de la Couronne. 
Son érudition en tant qu'architecte et ses compétences en tant que constructeur ont été immédiatement reconnues par Pierre, qui le nomme architecte en chef. 
À son arrivée à Peterhof en septembre 1716, Le Blond un ensemble en train de prendre forme. Après l'avoir inspecté et examiné les ébauches de Braunstein, cependant, il rédigea un mémoire détaillé, dans lequel il signala un certain nombre d'erreurs structurelles et de composition dans l'architecture du manoir supérieur, de la Grande Cascade, du Grand Ganal, et dans l'aménagement du parc inférieur. 
Pour lui l'ensemble n'a pas un aspect suffisamment digne. Le nouvel architecte entreprit les modifications nécessaires et sous sa direction, et conformément à ses desseins, les fondations du manoir supérieur furent renforcées et sa façade recoit un aspect plus majestueux;
L'agencement et la décoration des intérieurs ont été modifiés pour les rendre plus imposants. Le Blond a construit un conduit souterrain pour évacuer l'eau du sous-sol du manoir supérieur. Il a élargi le canal et la piscine, et a amélioré la construction de la Grande Cascade, en ajoutant les marches de la cascade centrale et une grotte à cinq arches, ainsi que la planification des jets d'eau.
 Il proposa d'élargir l'avenue Monplaisir à quatre fois sa largeur d'origine, et de créer dans le parc des étoiles - des allées divergentes comme des rayons d'étoiles  des labyrinthes d'arbustes taillés, avec fontaines et bassins en leur centre. Le Blond lui-même a pris en charge la décoration intérieure du Palais de Monplaisir, confiant le parement des murs en chêne et la décoration peinte des plafonds à des maîtres qui l'avaient accompagné depuis la France. 
Mais en plein chantier Le Blond mourut subitement  à peine entamé la réalisation de ses divers plans. Il est remplacé par un Italien, Niccolo Michetti,  qui fut elève et assistant de Carlo Fontana, il avait participé à plusieurs projets de construction importants alors qu'il était encore en Italie, et était l'un des architectes les plus connus de Rome. 
Il travaille sur le site de mars 1719 à octobre 1723.  Il est l'un des principaux créateurs de l'ensemble côtier et, en particulier, de son complexe d'aqueduc ornementales. Aainsi vont naitre  les cascades Marly  ombre de fontaines et diverses maisons d'été et kiosques. Il enrichit la décoration architecturale et sculpturale de la Grande Cascade et ajoute à l'hôtel supérieur deux pavillons symétriques, reliés à la partie centrale par des galeries ornées de statues et de vases.

 


 


Pour fournir de l'eau aux fontaines, un système d'eau alimenté par gravité, long de vingt-deux kilomètres, a été conçu par Vastly Tuvolkov, le premier ingénieur hydraulique russe. Exploitant habilement la pente naturelle du terrain depuis les sources de Ropsha vers la mer, il a construit ici un système fiable. 
Les jets d'eau de la Grande Cascade et l'une des fontaines du parterre fleuri des jardins inférieurs devant le Grand Palais ont été mis en eau à l'été 1721. Prolongé et amélioré dans la première moitié du XIXe siècle, ce système fournit encore suffisamment d'eau aux fontaines et aux cascades de Peterhof pour les faire fonctionner jusqu'à dix heures par jour.


En 1721, de la paix de Nystadt, qui marqua la fin de la Grande Guerre du Nord, donna un nouvel élan à la construction de Peterhof. Alors que pendant les premières années le nombre d'hommes engagés quotidiennement dans la construction oscillait entre 300 /500, plus de 2000 hommes travaillaient maintenant quotidiennement dans le parc inférieur, et un an plus tard, leur nombre était passé à 5000
Mais Pierre internvient sans cesse  même au plus fort des travaux de construction, il fait faire des changements et des ajouts
Le changement le plus important fut  la décoration sculpturale des trois cascades - le Marly, la Ruine, et la Grande Cascade 
Un seul thême doit être mis en avant celui des victoires et de la prospérité de la Russie qui avait  sa position sur la mer et devenue l'une des grandes puissances européennes;
L inauguration de la résidence impériale, fut marquée par de grandes festivités, et elle a eu lieu le 15 août 1723. Parmi les invités,ont trouve tout le gotha de l époque des ministres russes, des officiers supérieurs de l'armée et de la marine et des diplomates étrangers, sont  présents et Pierreen est le maitre de crémonie
 Mais même après l'ouverture officielle, les travaux sur les bâtiments et les parcs se sont poursuivis aussi intensivement qu'auparavant.
Cette périodel'arrivée sur le chantier  de l architecte Mikhail Zemtsov, à qui Peter a confié l'exécution de plusieurs projets. Entre 1714 et 1725, le palais devient magnifiques
Parmis les noms à retenir en plus des architectes deja nomme
Les sculpteurs Bartolomeo Carlo Rastrelli, Nicolas Pineau, Hans Gonradt Ossner et François Pascal Wassoult, 
Les ébénistes  Nikita Sevriukov, Vasily Kadnikov et Gonradt Haan
Les peintres: Philippe Pillement, Louis Caravaque, Fiodor Vorobyov, Stepan Bushuyev, Mikhail Negrubov,
Les Fontaniers Paul Joseph Sualem et les frères Giuliano et Giovanni Maria Barattini, avec leurs assistants russes, Philip Krylov et Grigory Ryliov, ont fabriqué les mécanismes de régulation compliqués, les vannes et les pompes de force pour tous les principaux jets d'eau. Leonardt van Harnigfelt,
Les paysagistes Hollandais Leonardt van Harnigfelt,  dès 1710, a joué un rôle majeur dans la conception des jardins de Peterhof. Il a dirigé une équipe d'apprentis russes transférés ici des domaines royaux de Moscou de Kolomenskoye et Izmailovo, son assistant le plus proche étant Anton Borisov. Pendant 10 ans, ils construisirent à Peterhof les grands jardins formels inférieur et supérieur, le Grand Canal navigable avec une écluse et trois palais - Monplaisir, le manoir supérieur et Marly - ainsi que l'Orangerie et le pavillon de l'Ermitage. La construction et l'ornementation de la Grande Cascade, avec ses nombreux jets d'eau et ses statues, bustes et vases dorés, étaient également achevées.

 

 

Fontaine aux astuces

Fontaine Soleil

Fontaine Romaine

Fontaine aux fables

Fontaine Samson

Fontaine neptune


 Au cours de la même période, de nombreuses fontaines ont été mises en service: les Grandes Fontaines, la Gerbe, les Fontaines Cloche ou Cloche à Eau, les Fontaines Menager ou Economiques, les Fontaines d'Adam et de la Pyramide, ainsi que les jets d'eau dans les niches du écrans treillis placés le long des rives du canal, les fontaines à trucs du canapé et quatre fontaines avec des sculptures représentant des sujets des fables d'Esope. Les marches de la Cascade de Marly étaient déjà construites, et l'aqueduc avait été testé; les travaux avaient commencé sur la cascade des ruines
 Entouré de rangées d'arbres et d'arbustes taillés, de nombreuses grandes et petites piscines de formes régulières scintillaient comme des miroirs.
 Deux volières en bois clair, une multitude de promenades couvertes, de tonnelles et de paravents en treillis ornés d'ornements sculptés et de masques de coquillages de couleurs différentes, ajoutent à l'aspect festif du parc. 
Les pentes en terrasses à côté des cascades, la promenade à balustres surplombant la mer avant la façade nord de Monplaisir et le mur de briques à balustres avec ses niches et ses vases dans le jardin de Vénus dans la région de Marly, tous ajoutaient de la variété à l'apparence du parc. La végétation se distingue également par son opulence. Les parterres brodés étaient ornés de bordures fleuries, et les avenues et bosquets étaient bordés d'arbres et d'arbustes coupés en cubes, des pyramides ou des sphères. 
Le parc était également décoré de statues et bustes en marbre, en stuc et en plomb doré. L'Ermitage, la fontaine d'Eve et la fontaine avant l'Orangerie ne furent achevés qu'après la mort de Pierre.
Peterhof  rivalie avec les magnifiques parcs et palais de la France, de l'Allemagne et de l'Italie, et émerveilla l'Europe
Entre 1941 1944 il fut saccagé par les Allemands et il fut restauré pour avoir l aspect quil a de nos jours 

 

 

 

 

   


Copyright © 2003-2021 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5413520
Nb de visiteurs aujourd'hui:584
Nb de connectés:46