Limes Germanicus Reticus Wp 15-46 Limeswachturms Hienheim









Limes Germanicus Reticus  Limeswachturms Wp 15-46 Hienheim
English Translation
Merci à Mike Bishop pour les photographies

Historique Voir ICI
History Click HERE
 
*
 
 
 
 
Le Kleinkbauell  Hönehaus , également connu sous le nom de Kleinkbauell Rehberg , était un camp militaire romain situé sur le limes Germanicus reticus (Rétie)situé en avant du Limes germanicus Superieur. Il est situé près de  Buchen dans le district de Neckar-Odenwald . Les fondations encore parfaitement conservées lors de la découverte sont conservées et librement accessibles
 
 
 
 
Le petit fort Hienheim (également Feldwache Hienheim ) était un fort romain situé sur le limes Germanicus reticus (Rétie)situé en avant du Limes germanicus Superieur. Le petit fort est situé à environ 50 mètres au sud de la frontière romaine et n'a été découvert qu'en 1979 Il est située sur le territoire de la commune de Hienheim dans le district de Kelheim , en Bavière .
 
 
Histoire de la recherche
Dès les années 1930, des employés de laReichs-Limeskommission ont pensé qu’un fort devait se u se trouver dans une zone à environ deux kilomètres du village de Hienheim.
Ils échafaudent leur théorie du point de vue géographique car il y a trop de distance sans point relais entre les deux tours de guet Wp 15/44 et Wp 15/46, . cette distance était de 1210 mètres.
Mais il faut attendre 1975 pour trouver les preuves avec la découverte d’une structure de mur de dix mètres de long à environ 50 mètres au sud du Limes lors du labour d'une zone agricole. Les fouilles de 1979, mettent en évidence le castrum mais au début ce point fut interprété comme une tour de guet (Wp 15/45) ce qui a été rectifié en 2007 ,et confirmé en 2012
Mais ces restes se trouvent sur des terres utilisées de manière intensive pour l'agriculture,et son existence est gravement menacée.
Au nord de Hienheim, la frontière romaine s'étend de Wp 15/46 à Wp 15/47. Peu de temps après, le Obergermanisch-Raetischer Limes limes germano-rétique supérieur atteint le Danube et se termine
le Donau Limes Limes danubien prend alors le relais et il va perdurer t jusqu'à la fin de l'Antiquité, en suivant essentiellement la rive sud du fleuve jusqu'à la mer Noire (Pontus Euxinus) après le retrait romain de la Dacie en 271 .
Le paysage au sud du petit fort est caractérisé par une hauteur douce et partiellement boisée qui descend jusqu’au Danube
(Danuvius) caractérisé par des plaines inondables partiellement marécageuses.
Il est situé à 380 mètres d’altitude alors que le Danube coule à 342 mètres. Le mur de débris du Limes est mal conservé dans cette section.   Avec un paysage vallonné se développant plus haut, il n'était pas possible pour les soldats de Hienheim d'avoir une vue dégagée sur l'avant-pays des installations frontalières  Et la vue vers l'ouest était également sévèrement restreinte Les soldats de Hienheim n'ont pu surveiller les limes proches que sur une longueur d'environ 700 mètres.e château d'Abusina - contrairement aux hypothèses plus anciennes - n'était pas visible. Aussi  Hienheim n'a donc pas assumé sa fonction de sonnette d’alarme,
La vue n’etait possible qu’à partir des tours de guet les plus proches Wp 15/44 et Wp 15/46.

Sa construction a commencé pendant la seconde moitié du règne de l'empereur Hadrien (117-138) avec la construction de tours de guet en bois. Ensuite vers 165 environ, une palissade en bois fut construite.
Au cours de cette expansion ou quelque temps plus tard, les tours de pierre ont remplacées del tours en bois et il est relié au mur de Limes vers 205.

Hienheim est la dernière base de troupes située directement sur le limes germano-rhétique supérieur et, avec le fort d'Eining, est son dernier fort à l'est. Eining, caserne de la cohorte Abusina
 Il est possible que les gardes de Hienheim aient été déployés à partir du fort de la cohorte d'Abusina, à seulement trois kilomètres au sud.

A partir de ce lieu le limes se transforme en une palissade de poteaux

En plus de ce fort on trouve aux alentours
Tour WP 15 -46
Depuis Wp 15/34, le Limes se dirige vers le sud-est en direction est. On trouve ici les restes de la WP 15-46 C’était une tour de pierre de 4,5 × 4,8 mètres
Mais les restes sont peu visibles aujourd'hui .
Le mur de Limes a ensuite été ajouté à ses coins nord-ouest et nord-est. À environ cinq mètres à l'ouest de la tour de pierre se trouvait une tour plus ancienne en bois, qui est coupée presque au milieu par le mur de Limes.
De la Wp 15/46, on avait un point de vue vers le sud sur le Weinsberg sur la rive droite du Danube et de là au fort d'Eining.
„Hadrianssäule

Pour commémorer la fin du Limes Maximilien II fit placer une pierre commémorative en 1861.
Wp 15/47
La tour de pierre n ‘est connue par les documents de fouilles et a completement disparue aujourd'hui.
De cette tour on pouvait apercevoir la tour de guet sur le Weinsberg
   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5866354
Nb de visiteurs aujourd'hui:460
Nb de connectés:42