3.0 Céramique Celtique Chauffe Plat Oppidum Teste Negre Marseille MHM









 Céramique Celtique Chauffe Plat Oppidum Teste Negre Marseille MHM
English Translation

 

Historique Voir ICI
History Click HERE
 
 
 
L’oppidum de Teste-Nègre (en provençal Tèsto-Negro) est un site archéologique des Pennes-Mirabeau remontant à l’époque protohistorique, une période correspondant au Néolithique et aux âges des métaux, âge du cuivre, âge du bronze et âge du fer.
Oppidum de Teste-Nègre, site archéologique des Pennes-Mirabeau
Le site de l’oppidum de Teste-Nègre est un promontoire avancé de l’ensemble collinaire qui sépare la plaine des Pennes de la rade de Marseille. A la lumière de recherches archéologiques, les premiers Pennois s’installèrent sur ce site dès le IIIème siècle avant J.C. à quelques 2,5 km à l’ouest du chef-lieu.
Ce site défensif fortifié, situé au Nord de la Chaîne de la Nerthe, domine la plaine de Marignane et le Ravin des Poiriers. Il permettait à ses occupants de se prévenir de toutes attaques ennemies et  donnait une large vue sur la plaine jusqu’au plateau de Vitrolles et à l’étang de Berre.Il reste de l’oppidum d’importants vestiges mais non protégés. Le site a été classé au titre des monuments historiques par un arrêté du 29 juin 1951.

 

Oppidum de Teste-Nègre, site archéologique des Pennes-Mirabeau
 
La population se déplaça ensuite vers l’oppidum de la Cloche, situé à 2 kilomètres su sud-ouest de Teste-Nègre. Sur ce site d’importantes découvertes ont été faites, telles que des voies d’accès à rails, des fours et des citernes.
D’après le témoignage des vestiges, la Cloche a vraisemblablement été détruite après un combat très âpre, en 49 avant J.C., par Trebonius lors du siège de Massalia à la tête des armées de César.
Un oppidum est le nom donné par les historiens romains à un type d’habitat protohistorique fortifié que l’on trouve en Europe occidentale et centrale.
Il bénéficie presque toujours de défenses naturelles liées à son implantation sur des lieux d’accès difficile : soit en position de surplomb (tels que des éperons barrés, des collines ou des plateaux) ; soit dans un contexte d’isolement hydrographique (tel que des îles, des presqu’îles, des caps, des méandres de fleuves, ou encore des marais).
Il s’agissait d’un lieu habité de façon permanente qui remplissait des fonctions économiques, politiques et parfois religieuses.
Les oppida celtiques connaissent un âge d’or lors des iie et ier siècles av. J.-C., au cours de ce que l’on nomme la Civilisation des oppida. Après la conquête romaine, une bonne partie des oppida sont abandonnés tandis que d’autres continuent leur développement pour donner naissance à plusieurs grandes villes actuelles telles que Bourges (Avaricum) ou Besançon (Vesontio).
 
   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5856233
Nb de visiteurs aujourd'hui:427
Nb de connectés:33