Religion Tarif sacrificiel de Marseille Marseille Vieille Charité









Religion Tarif sacrificiel  de Marseille Marseille Vieille Charité
English Translation
 


Historique Voir ICI
History Click HERE

Carthage, un véritable empire commercial
Les phéniciens vivant sur les cotes du Liban actuel ont créè vers 1600 av. J.C., la première république commerçante mentionnée par l’Histoire, qui ensuite par ces comptoirs va se essaimer sur tout le pourtour Méditérranéen de la Syrie jusqu’aux colonnes d’Hercule ;
Avec l 'autorisation d'Alain Houot

La plus important de ces coline sera Carthage établie sur la côte septentrionale de la Tunisie,  Comme tous les comptoirs phéniciens, Carthage va  en signe d’allégeance, verser un tribut à Tyr jusqu’au déclin de cette dernière.
Ces colons phéniciens furent appelés « Carthaginois » par les Grecs ou « Puniques » par les Romains.
Par la suite  les carthaginois  vont à leur tour établir de nombreuses colonies sur le littoral à la recherche de matières premières, en particulier de minerais, (argent, étain, cuivre, sans oublier l’or). Ils fondèrent des comptoirs commerciaux tout autour de la Méditerranée nottament en Espagne ( Tartessos )
Si les phéniciens firent fortune avec le commerce de la pourpre (matière colorante rouge- violet) extraite d’un coquillage le murex les carthaginois ne vont pas être en reste.
Utilisant  alternativement  le sabre ou le commerce  les Carthaginois vont implanter des comptoirs  commerciaux et vont échanger  avec leurs voisins sur les côtes ouest de Méditerranée et nottament avec Massalia.
Alors commebnt la rivalité en Rome et Carthage a t elle debouchée sur les Guerres Punique
Il faut dire qu'au debut  Rome était une petite cité, les échanges furent nombreux et paisibles, mais la puissance de Rome finit pas faire de l’ombre à Carthage, ils ne tardèrent pas à s’opposer violement en Sicile autour de Syracuse.
En 536 av. J.C., Carthage conquit la Sicile, la Sardaigne, la Corse, les îles Baléares, et Malte. Mais les Romains   convoitaient aussi ces terrritoires Sicile, Sardaigne et Corse et plus de 200 ans plus tard  vont débuter les Guerrres puniques  La premiere en 264 et la seconde  en 241 av. J.C

Malgré les prouesses d' Hannibal qui fit trembler Rome  Carthage  dut signer la paix en 202 Av JC pour  être  totalement détruite en 146 av. J.C lors de la 3ème guerre punique
. Après sa destruction, la cité fut reconstruite par les vainqueurs et rebaptisée « colonia Iulia Karthago », mais elle ne regagna jamais l’importance qui avait été la sienne

Le commerce carthaginois.
Contrairement aux Grecs et aux Romains chez lesquels leurs « élites dirigeantes » étaient surtout composées de riches propriétaires terriens, Carthage était dirigé par de riches commerçants, d’ou leur soif de conquête de marchés extérieurs.
Pour accomplir ces relations commerciales « internationales » Carthage s’équipa d’une importante flotte de navires de guerre et de commerce. Dans le port militaire de Carthage, plus de 200 navires de guerre pouvaient se mettre à quais simultanément.
Pour commercer avec les autres cites Carthage passa des traités commerciaux et  une fois sur place la colonie était regie par des lois et des decrets
Ce document retrouvé à Marseille en est un exemplaire et il codifie les offrandres aux dieux  

 

 

 

 

 

   


Copyright © 2003-2021 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5125458
Nb de visiteurs aujourd'hui:1564
Nb de connectés:35