Vie Quotidienne Mobilier Lit et Tabouret New York Metropolitan









 

Vie Quotidienne Mobilier Haut Empire Ivoire Lit de Lucius Verus New York Metropolitan
English Translation
 


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

Attention il faut différencier un lit pour dormir du lit qui se trouve dans les diverses pièces de la domus dont le Triclinum

Texte tiré de wikipedia

La table, ronde ou carrée, appelée « mensa », occupe une position centrale. Elle peut être fixe, comme peuvent l'être les lits eux-mêmes.Ils peuvent être faity en divers matériaux  Bois fer ou maçonnerie. Trois lits (« lectus triclinaris ») sont disposés en fer à cheval autour de la table, le dernier côté restant libre pour le service. Chaque lit peut recevoir trois personnes, couchées transversalement vers la table1. Les convives s'appuient sur le coude gauche. Leur situation autour de la table était régie par des règles strictes. Lorsqu'on se trouve face aux couchettes, le lit de gauche, qui s'appelle «lectus imus» (lit du bas), accueille le maître de maison et sa famille. Le lit central, qui s'appelle « lectus medius », accueille les invités que l'on souhaite honorer. La meilleure place est à gauche et s'appelle « locus consularis »2. Le lit de droite, qui s'appelle « lectus summus » (lit du haut), est destiné aux autres convives. Des variantes plus simples se composaient de deux lits (« biclinium ») face à face.La bienséance voulait que les enfants et les jeunes filles qui prenaient part au repas soient assis au pied des lits3. La maîtresse de maison pouvait aussi dîner assise, ce qui lui accordait la distance propre à sa respectabilité, et lui facilitait la surveillance du service.

Pour ce qui est du sujet de ce photosocope nous avons à faire à un lit qui est une véritbale oeuvre d 'art

Ces deux pièces de mobilier ont été reconstituées à partir de fragments, dont certains pourraient provenir de la villa impériale de Lucius Verus  coempereur, 161–169 ap. J.-C.avec Marc aurele  , Cette villa est situeé  sur la Via Cassia, à l'extérieur de Rome. C'est le Mécène LP Morgan qui l'à legué au musée en 1917
On doute de de l'authenticité des panneaux de verre carrés placées sur le sommier et tabouret, on est sur de l 'origine des pièces en ivoire et os sculptés
Ce lit est richement orné avec des scènes mythologiques comprenant des frises de chasseurs, de chevaux et de chiens de chasse
Elles représentenrt le mythe de Ganymède,  enlevé par Zeus sous l’apparence d’un aigle lors de son sommeil . Ganymède, fils du roi Tros, qui donna son nom à Troie, et de la Nymphe Callirhoé, fille du Scamandre, était le plus bel adolescent vivant sur la terre; c'est pourquoi il fut choisi par les dieux pour être l'échanson de Zeus.

On dit que Zeus prit la forme d'un aigle et l'enleva dans les plaines de Troade.
Sur le repose-pieds sont représentés des scènes d'amours et de léopards ailés; Les protomes de tete de lion qui  ont les yeux incrustés de verre.

Ces dimensions sont de
Lit 105,4 × 76,2 × 214,6 cm
Repose pied 23,5 × 44,5 × 64,8 cm


 
   


Copyright © 2003-2021 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5457541
Nb de visiteurs aujourd'hui:1593
Nb de connectés:64