Militaria Samnium Panoplie Hoplitique IVe Mougins MACM









 

 


Militaria Samnium Panoplie Hoplitique IVe Mougins MACM
English Translation
 


Historique Voir ICI
History Click HERE
Texte tiré de Wikipedia

 

Les Guerres samnites mettent aux prises deux puissances montantes de l'Italie, les Romains, maîtres du Latium, et les montagnards samnites, habitants du Samnium, qui cherchent à étendre leur territoire sur la riche Campanie et les villes grecques de la côte comme Naples.

En -354, un traité passé entre Rome et la confédération samnite délimite les zones d'influence respective et prévoit une coopération en cas d'agression extérieure, ce qui pourrait être le cas avec les incursions gauloises ces années-là.

 

  Première guerre samnite (-343 à -341)

La première guerre samnite est déclenchée par les Romains, qui interviennent en -343 pour protéger, selon les historiens romains (Tite-Live, X, 31), certains peuples (les Sidicins et les Campaniens dont Capoue) en conflit avec les Samnites.

Cette première guerre est indécise puisque les deux antagonistes connaissent alternativement, lors une guerre difficile, des défaites et des succès. Néanmoins, les Samnites sont vaincus en -341 par le tribun militaire Publius Decius Mus. Mais Rome ne peut exploiter son succès et doit se replier à cause du soulèvement des Latins, qui menacent directement Rome. Les deux camps s'entendent donc pour signer une paix de compromis basée sur le traité de -354 plus quelques modifications (les Samnites reconnaissent l'entrée de Capoue sous la domination romaine et Rome accepte de voir les Sidicins placés sous domination de leur adversaire).

La paix dure 14 ans, pendant lesquels les Romains matent la révolte de la Ligue latine à la bataille de Veseris et se débarrassent du péril gaulois. Ils fondent des colonies en territoire samnite, dont Cales en -337 et Fregellae en -328 dans la région de la moyenne vallée du Liri qui contrôle le passage entre le Latium et la Campanie.

Deuxième Guerre samnite (-327 à -304)

La fondation de Fregellae provoque une réaction hostile immédiate des Samnites. En -326, les Romains remportent leurs premiers succès, la cité grecque de Naples chasse la garnison samnite et fait appel à eux. En -324, les Samnites s'installent à Pompéi. Après plusieurs années de guerres de frontières, les consuls romains décident, en -321, de porter la guerre en territoire samnite, initiative qui se termine par la capture humiliante de deux légions par le samnite Caius Pontius à la bataille des Fourches Caudines, en -321. Les hostilités prennent fin en -316 et la trève est en faveur des Samnites, qui obtiennent des Romains la cession de la colonie romaine de Fregellae. Les Romains annexent Capoue, et commencent en -312 la construction de la Via Appia qui relie Rome à Capoue.

Rome mit à profit cette accalmie pour renforcer sa position en Campanie et conclure une série d'alliances avec des cités d'Apulie du Nord. Les hostilités reprennent en -314, les Romains remportent la victoire d'Ardée et Fregellae est reprise en -313. Mais les Romains doivent faire face à une vaste coalition rassemblant les Samnites, les Étrusques, les Ombriens, les Marses, les Herniques et les Péligniens et les Salentins. Les Étrusques sont vaincus à Sutrium puis dans la forêt Ciminienne par Quintus Fabius Maximus Rullianus, puis par Lucius Papirius Cursor au lac Vadimon. En -306, Rome écrase la révolte Hernique et annexe leur territoire. L'année suivante, les populations des Abruzzes subissent le même sort. Les hostilités avec les Samnites s'achèvent en -305 (ou en -304) par la bataille de Bovianum. La paix sera conclue avec eux l'année suivante. En -304, les Marses, les Péligniens, les Marrucins et les Volsques sont à leur tour écrasés et soumis. Les Èques, vaincus par une campagne éclair, sont annexés.

Cette guerre permit aux Romains d'assurer leur domination sur toute l'Italie centrale. Comme à leur habitude, ils assurèrent leurs nouvelles conquêtes par la construction d'une route stratégique qui reliait Rome à l'Adriatique par l'Apennin central et en fondant de nouvelles colonies sur les nouveaux territoires acquis, à Minturnes, à Sinuessa et à Venusia...

Troisième Guerre samnite (-298 à -290)

En -298, les hostilités reprennent avec les Samnites. En -295, les Samnites réussirent à faire pénétrer une armée en Italie du Nord, secondés par leurs alliés étrusques et ombriens, qui étaient en guerre contre Rome depuis -302. De plus, ils profitèrent de la présence des Gaulois qui depuis -299 faisaient des incursions régulières en Italie du Nord. Les Romains écrasèrent cette coalition à la bataille de Sentinum en -295. Le territoire samnite fut envahi et les Romains remportèrent la bataille d'Aquilonia en -293. Malgré la défaite de Quintus Fabius Maximus Gurges en -292, les Samnites capitulèrent en -290, Rome asservit leurs villes et annexa leur territoire.
 

 

   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4269097
Nb de visiteurs aujourd'hui:332
Nb de connectés:18