Mosaïque Rome Italie Pompei Maison des Vestales Naples MAN









Mosaïque Opus Sectile  Rome Italie Pompei Maison des Vestales Naples MAN
Merci à Carlo Raso pour les photographies

English Translation
 


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

Mosaique en Opus sectile


Article tiré de ce site
 

La maison qu'on désigne sous ce nom, que rien ne paraît avoir motivé et que démentent au contraire plusieurs peintures qui y ont été trouvées, fut découverte en 1785 et 1786 ; elle se compose de deux habitations distinctes placées en équerre, communiquant entre elles, et ayant dû appartenir à deux familles unies par les liens de la parenté ou de l'affection. La plus petite a son entrée sur la voie Domitienne ornée de quatre demi-colonnes revêtues de stuc. Au milieu se présente le prothyrum flanqué de deux salles pavées en mosaïque, ouvrant sur la rue et sur l'atrium, et ayant sans doute servi de vestibule. Dans celle de droite est un banc en maçonnerie, qui d'après sa dimension a pu servir de lit ; dans celle de gauche une peinture représentant un Faune découvrant une nymphe endormie, sujet souvent reproduit à Pompéi. L'atrium toscan est pavé en mosaïque noire semée régulièrement de cubes blancs, et entourée de bandes blanches. Au milieu est le compluvium qu'encadre un entrelacs de mosaïque blanche et noire. A gauche sont plusieurs chambres dans un complet état de délabrement. Au fond, le tablinum pavé en mosaïque ouvrait sur un petit jardin au centre duquel était une grande piscine ayant servi de baignoire ou de lavoir. A la droite du tablinum est une très petite chambre à coucher ouvrant également par une fenêtre sur le jardin ; on y observe l'entaille pour la tête du lit, que nous avons déjà remarquée dans l'une des chambres de la maison de Pansa. A gauche est un corridor dans lequel on trouve l'entrée de plusieurs salles qui ont dû servir de communs, et celle d'une sorte de vestibule sur lequel ouvrent les portes d'un petit oecus dans l'axe de l'atrium, et de deux chambres à coucher dont une, pavée en mosaïque, conserve son estrade et deux peintures presque effacées, dans l'une desquelles je crois pouvoir reconnaître Pâris et Hélène. Enfin, dans le même vestibule, se trouvent au fond une autre petite chambre et un grand réservoir revêtu de ciment, et à gauche le corridor réunissant cette première habitation à la maison voisine ; dans celui-ci est l'entrée d'un grande pièce sans ornements, ouvrant sur la rue de Narcisse, et qui servait sans doute de magasin.

   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4365466
Nb de visiteurs aujourd'hui:425
Nb de connectés:16