Rome Verrerie Coupe Diatretum Coppa Diatreta Trivulzio Milan









Rome Verrerie Coupe Diatretum  Coppa Diatreta Trivulzio Milan
English Translation
Merci à Carole Raddato pour les photographies


Historique Voir ICI
History Click HERE

Article Verrerie Monde Romain

Ce verre acquit grace à une souscription nationale en 1935  est un exemple de la production  de l'artisanat de luxe du IVe siècle après JC, Trouvé en 1675 près de Novare il fut acquit par l'abbé Trivulzio d'où son nom .Ce Diatreta Trivulzio, est à ce jour le seul exemple intact de ce type particulier de verre en Europe , donc actuellement on ne sait pas avec certitude comment il était fabriqué .
Voici La liste à jour des verres Diatretes dispersées dans le monde 
Le Piesport-Niederemmel (Rheinisches Landesmuseum à Trèves, Allemagne);

 l
Le Verre diatrete de Cologne (Allemagne), 


la Coppa Cagnola (Musée Civique de Varèse)


la Coupe de Munich (Munich Staatliche Antikensammlungen, Allemagne)


Le verre de Lycurge (British Museum à Londres, Royaume-Uni)


le "Netzbecher" de Daruvar (Viennaal Kunsthistorisches Museum, Vienne, Autriche)


Le verre Diatrete du Corning Museum of Glass dans l'État de New York (États-Unis)


la Coupe Constable-Maxwell (collection privée, Qatar)


la coupe Komini II (Musée du patrimoine de Plijevlja, Monténégro). 



Il y avait un dixième, la Coupe Hohen-Sülzen à Mayence, malheureusement perdu en 1945.
Comment ces verreriess ont été produites reste un mystère. Selon le professeur Fritz Fremersdorf, ces gobelets ont été fabriqués en versant plusieurs couches de verre coloré dans un moule. Par la suite, avec un beau travail de sculpture, une décoration en relief a été obtenue. 
Ceux qui ont expérimenté cette technique aujourd'hui ont cependant obtenu certes des diatrites parfaites, mais en utilisant des outils sophistiqués non disponibles à l'époque romaine.
 Rosemarie Lierke, d'autre part, affirme que ce sont des vases à double paroi: un moulage de verre a été enduit de plâtre dans lequel la décoration finale a été gravée. Un deuxième verre est amalgamé au premier dans les espaces libres laissés par le plâtre avec la chaleur décomposée sans laisser de trace.


La coupe en verre de couleur verte, noisette et bleue est décorée d'un filet constitué de quatre rangées de cercles tangents marqués par un motif en croix dans les points de contact. Au-dessous de la jante court l'inscription "Bibe vivas multis annis": "Buvez, vous pouvez vivre de nombreuses années". L'inscription, semblable à d'autres verres semble suggérer une utilisation comme un récipient pour le vin.
Compte tenu de  son type  il est cependant probable que ce soit un objet prestigieux, issu de la cour impériale et peut-être destiné seulement à être montré mais non utilisé.
   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4367882
Nb de visiteurs aujourd'hui:620
Nb de connectés:20