Statuaire Grèce Munich Temple d'Aphaïa Egine Hoplite Fronton Ouest Ancienne Reconstitution Prè 1960 Copie Montpellier









Munich Temple d'Aphaïa Egine Hoplite Fronton Ouest  Ancienne Reconstitution Avant 1960 Copie Montpellier

English Translation
 

fronton ouest


Historique Voir ICI
History Click HERE

Article tiré de ce site

 

 

 

 

L’édifice grec dont je vais vous parler se situe dans le Golfe Saronique, sur l’ile d’Égine au sud-ouest d’Athènes. C’est sur cette île que se trouve le temple d’Aphaia, daté de 490-480 Avant J-C.

Avec l autorisation d' Alain Houot

 

Se situant au sommet d’une colline, le temple actuel fut le dernier des trois constructions qui débutèrent au 7ème siècle Avant J.-C. et se finirent au 5ème siècle Avant J.-C.Il fut dédié à Aphaia, déesse qui serait liée à Artémis ou Britomartis. Comme elle était très belle, beaucoup d’hommes l’aimèrent, et après plusieurs péripéties elle décida de se rendre invisible (Aphaia). Le temple serait construit à l’endroit de sa disparition. Pour Pausanias Aphaia serait l’autre nom de Britomartis à Egine et prendrait le nom de Dictynna en Crète.

 

Le temple d’Aphaia est un temple périptère (12 colonnes sur les côtés), hexastyle (6 colonnes par façade) d’ordre dorique, qui fait la transition entre l’époque archaïque et l’époque classique. A l’intérieur se trouve un pronaos (vestibule), un naos (cella), et un opisthodome à deux colonnes in nantis. Dans le naos, on a deux colonnades de chaque côté, qui comptent cinq colonnes, surmontées d’autre colonnes plus petites. Le temple était en calcaire tandis que les frontons sont en marbre de Paros. Au centre du naos, se serait trouvée une statue de la déesse Aphaia chryséléphantine (composée d’or et d’ivoire). Les colonnes et les murs étaient enduits d’un stuc lumineux, réalisé avec de la poudre de marbre, tandis qu’une partie du sol était recouverte d’une peinture rouge.
Nous savons que l’extérieur et l’intérieur des édifices grec étaient peints, cependant pour le temple d’Aphaia, nous n’avons pas de reconstitution, excepté pour les frontons Est et Ouest. Ce sont ces frontons que je vais vous faire découvrir.

 

temple egine 1 temple egine 2
Reconstitution en couleurs de la façade ouest   Reconstitution en couleurs de la façade ouest

 

Les sculptures des frontons Ouest ont été exhumées en 1811 par Cockerell, un architecte anglais. Mais les restes des frontons Est ont été retrouvés par Furtwängler au début du 20ème siècle. Ces sculptures sont exposées à la Glyptothèque de Munich depuis 1816.
 

 


 

Les deux frontons représentent des combats des deux guerres de Troie, avec au centre une sculpture d’Athéna. Le fronton Ouest, montre la première guerre de Troie ou la quête de la Toison d’Or par Héraclès contre Laomédon, et le fronton Est, raconte la seconde guerre de Troie relatée par Homère dans l’Iliade, avec le roi Ménélas qui veut reprendre Hélène à Pâris. Cependant les frontons, peuvent être aussi un hommage aux Eginètes (habitants d’Egine) qui participèrent à la bataille de Salamine en 480.

NAMABG-Athena_Aphaia-W_Pediment_colored

Reconstitution du fronton ouest

 

 

Le fronton Est compte onze statues de style classique. Athéna est au centre. A sa gauche, un guerrier s’élance pour achever son adversaire qui a perdu son casque et un guerrier derrière le lui rapporte.  A sa droite, Télamon se bat avec un guerrier qui fuit et un autre guerrier tente de lui venir en aide. Derrière, Héraclès, tire ses flèches qui touchent Laomédon. Sur les côtés on peut voir deux guerriers blessés ou mort[2].

fronton ouest
Avant 1960
Apres 1960
Dessin de reconstitution du fronton ouest

 

Le fronton Ouest contient treize statues de style archaïque et deux objets. Athéna est au centre. À sa gauche, un combat entre un Troyen et un Grec. Ensuite, un Grec, tirant à l’arc, a blessé le Troyen étendue à sa gauche. À droite d’Athéna, Ajax s’attaque à un Troyen, et la sculpture de l’archer qui représenterait Pâris tire ses flèches.  Ensuite, on a d’autres guerriers de part et d’autre qui se battent. Pour finir, sur les extrémités du fronton, on a des personnages allongés, un bouclier et un casque3].

7:Dessin de reconstitution du fronton est

 

Reconstitution de l’archer »Pâris » de l’exposition.

:

On peut observer des copies de ces frontons lors de plusieurs expositions qui se sont déroulées un peu partout dans le monde. Ces reconstitutions partielles ont été peintes en fonction des restes de polychromies trouvés dessus, et ont été exposées pour montrer aux visiteurs que les statues grecques n’étaient pas d’un blanc immaculé. L’exposition intitulé Bunte Götter, « Les dieux bariolés », qui s’est déroulée à Bâle, a mis en évidence des reconstitutions de l’archer « Pâris », de l’Athéna du fronton ouest et d’une tête de guerrier. Pour plus d’information, voire l’article sur l’exposition.[4]
J’ai réalisé cet article sur un temple grec car ce sont des édifices que le public adore. Les gens pensent qu’ils étaient uniformes, composés de marbre d’un blanc profond, et incarnaient la perfection reprise dans nos églises actuelles.  Grâce aux sources que j’ai trouvées sur internet mais aussi dans les cours magistraux de professeur d’université, j’ai pu remplir mon article. Le compte rendu sur le temple d’Aphaia que j’ai trouvé sur Persée me semble fiable puisqu’il vient d’un site qui recense les revues scientifiques. Cependant compte tenu de la date d’émission de l’article, je pense qu’il y a dû avoir de nouvelle recherche sur le sujet. Ma deuxième source est extraite du cours du professeur Francis Prost enseignant l’archéologie grecque à l’université Paris 1. Mais en cherchant sur internet, sur le site Wikipédia j’ai trouvé presque le même cours. Peut être est ce le professeur Prost qui a rédigé l’article sur Wikipédia ?

Voir Aussi Autres Photoscopes See Also Others Walk Around
Temple d'Aphaïa Egine Archer Ancienne Reconstitution Prè 1960 Copie Montpellier
Temple d'Aphaïa Egine Hoplite mourant Reconstitution Pré 1960 Copie Montpellier

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5858196
Nb de visiteurs aujourd'hui:1064
Nb de connectés:47