Canon Anti Aérien 7.5cm Flak 14 Barcelone









Le Flak 14

English Translation

 

 

Drapeau Espagne Franquiste

 

 


Entre 1936 et 1939 la péninsule Ibérique a connu une guerre civile atroce qui a vu des combats féroces durant lesquels les ennemis se faisaient rarement quartier. La population civile a pour la première fois eue à subir sur une grande échelle les affres d’un conflit. Le nom de Guernica est le plus connu et il ouvre la liste nombreuse des villes martyres qui vont se succéder durant la deuxième guerre mondiale comme Coventry ou Dresde.Durant ce conflit meurtrier les puissances mondiales ont été très divisées. D’un côté les régimes démocratiques comme la France l’Angleterre où les USA qui ont tout fait pour que ce conflit s’enlise par leur incapacité à trouver une solution diplomatique. Ils ont aussi soumis à un embargo officiel les différents belligérants. La France en première ligne par sa position géographique a toutefois fourni des armes aux Républicains et leur a offert ensuite asile en 1939. L’URSS a pris officiellement fait et cause pour le régime démocratique élu en fournissant chars canons et armement mais en accueillant le protéger l’or de la banque d’Espagne. Mais cette aide est entachée sur le terrain par de nombreuses zones d’ombre.
Quant aux autres nations dirigées par des régimes dictatoriaux comme l’Italie ou l’Allemagne elles ont ouvertement soutenu les insurgés ou nationalistes en leur fournissant armes et matériels et leur a même envoyé des « volontaires » combattant à côté des troupes de Franco comme la fameuse légion Condor allemande. Cette guerre a aussi permis de tester grandeur nature les tactiques militaires et les matériels et elle a été la répétition pour le grand bal qui allait commencer en 1939. Les armes espagnoles des républicains ou des nationaliste sont de provenance diverse. Les deux armées vont se retrouver avec un afflux de matériels de différentes origines et nationalités provenant surtout de l’Italie d’Allemagne cote nationaliste et matériel provenant de Russie de France ou d’Angleterre coté Républicain. De plus les arsenaux nationaux ayant été pillés par les deux camps on trouve sur le terrain cote à cote des matériels de toute provenance sans compter les prises de guerre. Le matériel qui nous intéresse pour la photothèque est un canon antiaérien dont un exemplaire est conservé au musée militaire de Barcelone dans le fort de Montjuich c’est le Flak 14.
Historique.
Durant la première guerre mondiale l’ Allemagne se mit en devoir de posséder une arme antiaérienne supérieure à celle en action à savoir le canon C96 calibre 7.7 ;Elle mit au point une arme antiaérienne appelée en Allemagne Feldkanon16 connu en Espagne sous le nom du Krupp Largo. Cette pièce fut exportée en Bulgarie, Finlande et Chine. Suite à l’armistice de nombreux pays alliés reçurent des pièces au titre des dommages de guerre. En 1937 les nationalistes réussissent à acquérir un janvier 24 pièces qui seront complétés par 8 autres dans les mois quoi suivent. Ces pièces furent un affecté à la division Soria et participent à la bataille de Guadalajara. Ensuite la batterie fut affecté au front de Biscaye et elles furent actives lors de la bataille de Teruel avec les troupes marocaines en mars 1938
Les pièces survivantes furent reversées avec les pièces capturées aux républicains à la Réserve Générale d’Artillerie pour ensuite être dirigées vers le front de l Ebro Elles ne participent plus à aucune action par la suite car leurs tubes sont trop fatigués. Les républicains eurent aussi des pièces similaires. Car quant à notre Flak 14 il est issu d’un mariage entre l’affût réussi du Flak 88 avec un tube du canon 75 possédant une culasse de Flak 16. En effet les ingénieurs allemands ont réussi le montage d’un tube de 75 mm avec une culasse du Flak. 16 na (Neue Art) mais cette pièce n’a jamais été adoptée réglementairement par les Allemands et elle n a servi qu'en Espagne
Le canon est et positionné sur l’affût éprouvé de 88 mm et pouvait donc être tracté grâce à un train de roulement doté de pneumatiques par des engins automobiles.
En 1937 le général Speerle commandant en chef de la Légion Condor propose l’achat de 17 batteries de ce canon chiffre qui sera porté à 22 batteries soit 88 pièces. Les batteries furent affectées au régiment de défense contre les avions créé au début 1938 et commandé par le colonel Francisco Iturzeta Gomez.
Le régiment fut ensuite scindé en deux groupements le premier groupement qui doit appuyer et défendre les troupes sur le terrain et le deuxième groupement affecté à la défense des villes et des aéroports.
Les pièces ont participé aux batailles de Teruel Ebre et Catalogne. Après la Guerre Civile ces pièces se furent reversées dans divers régiment
12 batteries furent affectées au Régiment de DCA N°75
3 au groupement indépendant des Baléares
3 au Maroc
4 aux Canaries
Elles furent toutes retirées du service actif en 1960.
Caractéristiques
Constructeur Krupp
Calibre 75 mm
Poids 3.6 T
Poids du projectile 5,600 grs
Vitesse originale 610 m/s
Portés maximale 7200 mètres
Portée utile 5500
élévations -10° + 80°
Il peut être tracté par véhicule automobile par les animaux ou tracté à la main par son équipage

 


 

The 14 Flak
 

Franco Spanish Flag


Between 1936 and 1939 the Iberian Peninsula has knowed an horrendous civil war which saw fierce fighting during which the enemies no give no quarter. The civilian population has for the first time had to endure on a large scale, the horrors of conflict. The name of Guernica is the best known, and it opens the list of large cities martyrs that will take place during World War II as Coventry or Dresde. Durant the murderous conflict The Big s Statess were very divided
On the one hand ,democratic regimes like France England, and the USA who have made every effort to ensure that this conflict is bogging down by their inability to find a diplomatic solution. They also subjected to an embargo all the belligerents. France is in the front line by its geographical position, however supplied arms to Republicans and then offered them asylum in 1939. The USSR officially took up the cause of the democratic regime elected by providing guns and tanks but all the stock of gold of the Bank of Spain was send in USSR. So his aid is tainted on the ground by many grey areas
As for the other nations run by dictatorial regimes such as Italy and Germany have openly supported the insurgents or nationalists by providing weapons and materials and has even sent "volunteers" were fighting alongside the troops of Franco as the famous German Condor Legion. The war also allowed to test-scale military tactics and equipment and it was the rehearsal for the breat ball , which would begin in 1939. The weapons of Spanish republicans or nationalist come from various origins. The two armies will be faced with an influx of materials from different countries
from Italy and Germany for nationalist and Russia , France or England for Republican side. Moreover national arsenals were looted by the two camps, we found on the ground side by side materials from all sources without counting the spoils of war. The material that interests us for this walk auround is an anti-aircraft gun, which is preserved in the military museum in Barcelona in the fortress of Montjuich is the Flak 14.
History. During WW1 Germany went out to possess a weapon anti aircraft higher than the namely 7.7 caliber gun C96; She put up a anti-aircraft weapon know in Germany as Feldkanon16 known in Spain under the name of the Krupp Largo . This piece was exported to Bulgaria, Finland and China. Following the armistice many allied countries received guns for compensation to war damages. In 1937 the nationalists succeed in acquiring a January . 24 guns , which will be supplemented by another 8 in the months which followed.
These guns were assigned to a division Soria and participate in the Battle of Guadalajara. Then the battery was stationed in front of Biscay and they were active at the battle of Teruel with Moroccan troops in March 1938
The surviving pieces were repaid with the parts of Republicans guns captured in the General Reserve of Artillery and then be directed to the front of the Ebro They no longer participate in any action in the future because their tubes are too tired.
Republicans were also similar guns.
About our Flak 14 it is the product of a marriage between the carriage of thesuccessful Flak 88 with the gun tube 75 with a breech of Flak 16. Indeed, the German engineers have succeeded in assembling a tube of 75 mm with a breech of the Flak. 16 na (Neue Art), but this piece has never been legally adopted by the Germans and it has served in Spain
The barrel is positioned on the experienced carriage of the 088 mm and could be towed through a train rolling with pneumatic devices for automobiles.
In 1937 the General Speerle commander of the Legion Condor proposes the purchase of 17 gun batteries that figure will be increased to 22 or 88 pieces batteries. The batteries were used by the regiment to defend against aircraft established in early 1938 and commanded by Colonel Francisco Iturzeta Gomez.
The regiment was then split into two groups as the first who must support and defend the troops on the ground and the second group assigned to the defense of cities and airports.
The pieces have participated in the battles of Teruel Ebre and Catalonia. After the Civil War these pieces were repaid in various regiment
12 batteries were assigned to the Regiment DCA No. 75
3 to independent in the Baleares Islands
3 in Morocco
4 in the Canaries
They were all removed from active service in 1960.
Specifications Manufacturer Krupp
Caliber 75 mm
Weight 3.6 T
Weight projectile 5.600 gms
Speed original 610 m / s
Swept up 7200 metres
Range (useful )5500 m
Elevations + 80 ° -10 °
It can be towed by motor vehicle by animals or drawn by hand by his crew

 

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5853737
Nb de visiteurs aujourd'hui:525
Nb de connectés:48