Statuaire Rome Athena Mattei Louvres









 Rome Athena Mattei Louvres
English Translation


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

Article Tiré de ce site
L'Athéna pacifique de la collection Mattéi offre le cas exceptionnel d'une réplique romaine librement inspirée d'un original également conservé, que l'on reconnaît dans l'Athéna du Pirée, en bronze, découverte en 1959. A l'image du modèle créé au IVe siècle av. J.-C. par Céphisodote ou Euphranor, la déesse de la Guerre, ici bienveillante, est représentée casquée, la poitrine traversée par l'égide, la peau de la chèvre Amalthée, bordée de serpents et ornée de la tête de la gorgone Méduse.

Une Athéna pacifique

Par la douceur de son visage, l'agencement négligé du péplos et le geste d'invite qu'elle adresse au fidèle, l'Athéna pacifique de la collection Mattéi offre une image adoucie de la déesse, plus humaine que ne le sont les Athénas du Ve siècle av. J.-C. Elle conserve néanmoins les attributs qui l'assimilent à la déesse guerrière, protectrice d'Athènes. Elle porte le casque de type corinthien relevé sur la chevelure

Ssa poitrine est traversée par l'égide, la peau de la chèvre Amalthée offerte par son père Zeus.

Réduite à la dimension d'une écharpe, cette cuirasse est ornée de la tête de la Gorgone Méduse et bordée de serpents qui rappellent la chevelure de ce monstre au pouvoir pétrifiant. Après l'avoir décapitée, le héros Persée avait offert la tête de Méduse à Athéna, qui en usait comme d'une arme redoutable.

Une réplique d'un original du IVe siècle av. J.-C.

Cette statue monumentale est une réplique librement inspirée d'un bronze grec de l'époque classique, créé vers 350 av. J.-C. L'œuvre originale est attribuée soit à Céphisodote, par comparaison avec la tendre expression de son Eirénè portant l'enfant Ploutos (dont la meilleure copie est conservée à Munich), soit à Euphranor, par rapprochement avec le traitement du drapé de son Apollon Patrôos (dont l'original est conservé au musée de l'Agora d'Athènes).

Adaptation de l'Athéna du Pirée ?

 

Athéna du Pirée Athéna Mattei

Fait exceptionnel, il semble que l'original dont s'inspire l'Athéna Mattéi soit également conservé dans un grand bronze, mis au jour au Pirée, près d'Athènes, en 1959. Ce bronze révèle les libertés prises par le copiste : assujetti aux contraintes du travail du marbre : il a modifié le geste du bras droit, initialement tendu vers l'avant, et placé la main sur la hanche, pour éviter un étai disgracieux et pallier la fragilité de la pose. Bien qu'il s'agisse d'une adaptation, le rapprochement des deux œuvres est indiscutable. Cependant, l'Athéna du Pirée était enfouie dès le Ier siècle av. J.-C. Certains s'interrogent alors sur la manière dont a été réalisée la copie après cette date, alors même que l'original était invisible. De là l'hypothèse qui fait de l'Athéna du Louvre une copie du IIe siècle av. J.-C.


 

   


Copyright © 2003-2020 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4569788
Nb de visiteurs aujourd'hui:875
Nb de connectés:24