MIM-104 Patriot (Version Francaise )

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 05/05/2009 à 10:02:46



MIM-104 Patriot
English Version


Le système de défense antimissile Patriot est conçu pour détecter et détruire les missiles balistiques tactiques, missiles de croisière ou les avions ennemis
Il comprend un radar, le centre de contrôle l'alimentation électrique et le centre de communications, et les lanceurs, le tout sur des camions. L'armée américaine utilise généralement cinq à huit lanceurs dans une batterie. Chaque lanceur transporte quatre missiles (16 dans la dernière version "Pac-3"). Les lanceurs peuvent être à un kilomètre du centre de contrôle radar et, relié par les signaux micro-ondes. La remorque-radar est monté un "phased array" type – Le radar analyse le ciel avec un faisceau étroit qui analyse des milliers d'échos. S'il détecte quelque chose, à 100 km, il se concentre sur celle-ci et relaye les informations au centre de contrôle. Il peut suivre jusqu'à 100 cibles et peut gérer un maximum de neuf missiles simultanément

 Les menaces ( Internet )


Les Patriot sont utilisés par les Etats-Unis, Allemagne, Pays-Bas, le Japon, Israël, l'Arabie saoudite, du Koweït, de Taiwan, de la Grèce.
Raytheon Company

Laurence K Marshall
Vannevar Bush


Raytheon Company est l'un des principaux fabricants de matériel militaire américain basé à Waltham Massachusetts C'est la deuxième plus importante entreprise militaire dans le monde.
Elle était créé en 1922 lorsque deux anciens colocataires de collège Laurence K. Marshall et Vannevar Bush, ainsi que Charles G. Smith, scientifique, ont fondé l'American Appliance Company. Le premier produit est un redresseur de gaz, appelé Raytheon et utilisé pour l’ alimentation d’un radiorécepteur branché sur le réseau électrique en place et des grosses batteries. La société a changé son nom pour Raytheon dans 1925. Pendant la 2e Guerre Mondiale Raytheon fabrique des tubes pour l'utilisation sur les radar et ensuite des systèmes radar complets.

 Internet   Internet


En 1945, Percy Spencer de Raytheon invente le four à micro-ondes (le inmagnetron peut également cuire des aliments.) Et en 1948, Raytheon commence à fabriquer des missiles guidés
Maintenant, pour Raytheon les missiles forment encore une partie importante de son activité
avec
AGM-129 ACM missile de croisière
AGM 65 Maverick
AIM 9 Sidewinder
AGM 88 Harm
Raytheon fabrique également pour l'industrie de l'électronique des logiciels de radio et des systèmes de communication numérique pour les applications militaires et civiles pour des projets dans l'industrie aéronautique.
Histoire
Le MIM-104 Patriot est le missile Sol Air moyen / long- portée opérationnel dans l’ US Army. Le Patriot, est maintenant au niveau PAC 3

  Internet

,
Le Patriot a désormais remplacé le système Nike Hercules en tant que système de défense intermédiaire Anti aérienne (High to Medium Air Defense (HIMAD) et il a remplacé le MIM 23 Hawk système comme moyen de défense aérienne tactique Mais la mission première est désormais le rôle que la lutte anti missiles balistiques (ABM)

  Internet


Pour le fun "Patriot" est l'acronyme de Phased Array TRacking to Intercept of Target, mais aussi le Patriot est aussi un soldat comme les Minuteman au cours de la guerre d'Indépendance.
Les études pour un missile Sol Air destiné à compléter et à remplacer à terme le MIM 23 Hawk ont débuté en 1961 sous le nom de FABMDS (Field Army Ballistic Missile Defense System).
Le nom a été changé plus tard AADS-70 (Army Air Defense System - 1970), et enfin en le 15 Octobre 1964 il devient le SAM-D (Surface-to-Air Missile - Développement). Mais les spécifications vagues ont souvent changé
Capacité de contrer les menaces d'aéronefs de tous types,
Capacité de contrer les menaces de TBM (Theater Ballistic Missiles, alias Missiles balistiques à courte portée ).
En Mai 1967, Raytheon a été choisie comme maître d'œuvre du développement du SAM-D et des tirs d'essais de SAM-D pour tester les missiles ont commencé en Novembre 1969.
La phase de développement et d’ 'ingénierie débuté en 1973, mais en Janvier 1974, un changement majeur intervient. Il a été exigé que le SAM-D devrait utiliser le Track-Via-missiles (TVM) d'orientation, afin de prendre en compte les informations de suivi qui ne sont pas reçues via le radar au sol directement, mais par le missile, qui les transmet ensuite à la station de contrôle au sol.
Cette méthode améliore considérablement la précision et la capacité à sélectionner et écarter les leurres de la menace réelle. Cette nouvelle exigence retarde sensiblement le développement du missile qui ne peut reprendre qu’en Janvier 1976, après que la TVM a été démontrée son efficacité dans des essais en 1975.
En Mai 1976, la désignation officielle XMIM-104A a été affecté, et, le SAM-D devient le Patriot. Les essais de missiles Patriot et l'équipement au sol continuent jusqu’à la fin des années 1970, et en Octobre 1980, le premier contrat de production pour le MIM-104A missile Patriot a signé En 1984, le Patriot est finalement parvenu à Initial Operation Capability avec la première livraison à l ‘US Army En 1988, il a reçoit une première amélioration afin de fournir une capacité d’action contre les missiles balistiques tactiques (TBM) en devenant le PAC-1 (Patriot Advanced Capability-1). La plus récente mise à jour, appelée PAC-3, est un total de près de la refonte du système avec, dès le départ l'intention d'engager et de détruire les missiles balistiques tactiques.
Le AN/MPQ-53 et AN/MPQ-65 Radar Set

  Internet   Internet   Internet


Le Radar multifonction ou multifonction phased array radar est monté sur une semi remorque M-860 tractée par un M983, avec une mobilité tactique importante fourni par le Tracteur lourd HEMTT .
Le Radar AN/MPQ-53 équipe les PAC-2 et les unités plus anciennes, et le radar AN/MPQ-65 équipe les unités PAC-3
Il est surveillé et contrôlé par l'ECS via le radar de contrôle des armes et l'interface. Il effectue une surveillance à très faible à très haute altitude, en détectant classifiant et identifiant les cibles, . il guide ensuite le missile vers la cible
L'antenne radar est positionné à l'extrémité avant du shelter et se dresse à un angle fixe par rapport à 67,5° du plan horizontal au cours de déploiement. I. L’ensemble routier et la semi remorque M-860 peuvent être déployés sur des pentes jusqu'à 10 %
Cela donne le radar une excellente capacité de détection des engins rapides et petits comme les avions furtifs ou les missiles de croisière . Ensuite, le "image radar" peut être utilisée, et traité grâce à la grande puissance de calcul de l'ECS, qui fait le « ménage » parmi les leurres et calcule la trajectoire d'interception. Lors de l'interception, le missile à ogives explose grâce à un radar-fusée de proximité.
Le AN/MSQ-104 Centre de contrôle opérationnel.

  Internet   Internet   Internet
  Internet


L'ECS est le centre de contrôle opérationnel du Patriot FUHe . Il comprend le WCC Weapons Control Computer ,, interface homme / machine et les différents terminaux de communication. L'ECS est climatisé et comprend des dispositifs de protection pour une utilisation dans des environnements de NBC et EMP

  Internet


Le shelter est une enceinte étanche avec des entrée d'air et d'échappement contrôlées. Sur le côté gauche, se trouve la porte et à l intérieur on trouve trois RRT UHF et une station de communications vocales. Le côté droit comprend la très haute fréquence (VHF very high frequency) DLT, le radar de contrôle d'armes interface unit (RWCIU), le WCC,, un AN/VRC-92A SINCGARS radio, lecteurs de disques optiques (ODD optical disc drives) et l'enregistreur de données intégré
Description
Le Weapons Control Computer (WCC),

Le WWC est l'ordinateur principal du système Patriot .. Il est organisé dans une configuration multiprocesseur. Cet ordinateur gère l'interface opérateur, calcule la phase d’interception du missiles les algorithmes, et ne fait pas beaucoup d’erreur de diagnostic, il a été mis à jour plusieurs fois
Data Link Terminal (DLT),
C’est le système qui relie l'ECS aux unités de tir Patriot. Il utilise soit un système radio Sincgars soit des câbles à fibres optiques pour transmettre des données cryptées entre l'ECS et les lanceurs. Par le biais du DLT, les opérateurs du système déplace et positionne à distance les unités des tirs et exécuter des tests sur les lanceurs de missiles, les missiles et décidé d’ouvrir le feu
UHF communications array,
Les communications UHF gamme se compose de trois UHF radio "stacks" et de leurs environnements en matière de correction et de cryptage matériel. Ces radios sont connectés à des antennes de l'OE-349 349 Antenna Mast Group, qui sont utilisée s pour créer des UHF "shots" entre les Batteries Patriot et leurs ICC ce qui permet au ICC de centraliser et subordonner le contrôle du de tir des batteries
Routing Logic Radio Interface Unit (RLRIU)
Le RLRIU a comme fonction de commencer à traiter toutes les données pour l’ECS.
Le RLRIU donne aussi les ordres aux batteries de tir et gère les liaisons radio et données de l’ensemble du bataillon en émission et réception Il a également la tache de faciliter la communication avec l’unité de tir .Patriot
Les équipage sont dénommés Manstation 1 et 3 (MS1 et MS3). Ce sont les stations où les opérateurs Patriot sont en interface avec le système
Deux "Manstations" forment la base du système interface homme-machine.
La manstation se compose d'un écran monochrome (vert et noir)entouré par de nombreux indicateurs( Switch).
Chaque Manstation a également un traditionnel clavier qwerty et " isometric stick ", une joystick C'est à travers ces indicateurs que l’utilisateur du Patriot peut utiliser le logiciel (organisées dans des dizaines de pages distinctes appelées "tabs")
L'OE-349 Antenna Mast Group (AMG).

  Internet   Internet   Internet


L'OE-349 AMG est un mât d'antenne mobile du système utilisé pour transporter les amplificateurs et antennes associées à l'équipement de communication UHF situé à l'ECS, l’ICC, Il est monté sur un camion CRG M927 5-Ton Truck Cargo. Il comprend quatre antennes 4 kW montées par paires sur des bras contrôlés à distance. Les antennes peuvent être contrôlés en azimut, les mâts peuvent être élevées jusqu'à 31 m au-dessus du sol .. C'est grâce à ces antennes que l'ECS et l’ICC UHF peuvent envoyer leurs "plans" en vue de créer les réseaux PADIL .
pour le déploiement il faut stabiliser l'AMG, alimenter les installations afin que les divers systèmes hydrauliques et pneumatiques puissent régler les antennes Il faut connecter les câbles aux shelters et tout relier les systèmes .
Le EPP III Electric Power Plant.

  Internet   Internet


. Le EPP-III Electric Power Plant est la principale source d'énergie pour l'ECS et le radar, qui, avec EPP et AMG, comprennent une section de tir Patriot.
Le EPP se compose de deux générateurs diesel de 150-kilowatt, 400-hertz qui sont interconnectés par l'unité de distribution d'énergie. Chaque EPP est montée sur un Camion 10-tonnes M977 HEMTT Chaque EPP emporte 283 litres de réserve carburant afin d’être déployé au sol Chaque moteur diesel peut fonctionner plus de huit heures avec un plein de carburant.
L’EPP fournit l’énergie pour le radar et le ECS via des câbles stockés en bobines, à côté des générateurs.
Le M901 L’unite de lancement


La Launching Station (LS) ou unite de lancement est installée à une certaine distance, et est une unite entièrement autonome, avec ses générateurs et peut effectuer des tir de quatre missiles guidés (PAC-2), out 16 missiles (PAC-3). L'opération est contrôlée par l'ECS via la fibre optique ou de liaison radio VHF. La LS est montée sur une semi remorque M-860 tractée par un M983 HEMTT La LS doit être alignée précisément et être en place bien avant les autre unités du groupe car un bon emplacement et alignement sont cruciaux pour l'engagement des missiles balistiques.
Le M901 est dirigé à distance, et est une unité indépendante. Le régime de contrôle de l'opération à chaque lancement du lanceur DLT, se fait via la fibre optique ou laison radio VHF (SINCGARS) l
Chaque lanceur peut être orienté en site ou azimut Si le lanceur est bien positionné au depart il n y aura pas de retards supplémentaires dans le temps de réaction du système. Chaque lanceur est également capable de fournir des diagnostics détaillés pour l'ECS par l'intermédiaire de la base de données.
Le LS contient quatre sous-systèmes principaux équipements:
Le Groupe Electrogène de l ‘unité de tir ( launcher generator set)

Le groupe électrogène est composé d’un générateur de 15 kW, 400 Hz alimentant le lanceur
Le launcher electronics module (LEM),
Le LEM est utilisé pour en temps réel pour mettre en œuvre le lanceur via les données fournies par l'ECS.
Le launcher mechanics assembly (LMA),

  Internet   Internet


Le LMA met en œuvre mécaniquement le lanceur et les missiles
Le launcher interconnection group (LIG).
Le LIG interconnecte les missiles avec le lanceur par l'intermédiaire de la LMRD ou Launcher Missile Round Distributor
Le GUIDED MISSILE INTERCEPT AERIAL, MIM-104
Le MIM 104A

  Internet


Le missile Patriot (MIM-104) standard a été le premier missile déployé sur le terrain contenant un dispositif de mise à feu analogique. Cette fusée a été remplacé par une version numérique sur la version MIM-104A. Les deux de ces missiles ont fourni d'excellentes performances contre les missiles ABT et une bonne formance adéquate contre TBM.
Le MIM-104A est propulsé par un moteur fusée Thiokol TX-486-1 alimenté par du carburant solide Il est armé d'une ogive à fragmentation puissante
Le missile est lancé à partir de container Le missile, se décompose de l'avant vers l'arrière, d’un radome, des système de guidance, des systèmes de propulsion et de contrôle Le missile Patriot est monté dans un container qui set pour le transport le stockage et le lancement. Les missiles sont regroupés par groupe de quatre sur les LS
4 Missiles constituent la station de lancement M901 montée sur une semi remorque M860 Le missile Patriot est guidé par inertie via une mise à jour des commandes de tir en utilisant la TVM pour un guidance final parfait
Le MIM 104B
Le MIM-104B, a été déployé à la fin des années 1980, est également connu sous le nom de SOJC (Standoff Jammer Countermeasures)) Il utilise suite des systèmes de guidage et de navigation durcies Le MIM-104B ajoute à la capacité d’interception Sol Sol la capacité de brouillage des radars au sol Le missile peut voler et optimiser (lofted) sa trajectoire tout en brouillant les émissions sans changer sa capacité Anti-missile capacité qui reste la même que pour le MIM-104A.
Le MIM-104C
Le MIM-104C dispose d'ogives à haut pouvoir de fragmentation (45 g par rapport aux à 2 g pour le MIM-104A / B ) afin accroître la létalité contre les missiles balistiques Il a également une nouvelle impulsion doppler de proximité grâce à deux faisceaux, un de proximité et lui permettant de ralentir à proximité de la cible.
Le premier essai de tir d'un MIM-104C Novembre a eu lieu en 1987, et la première PAC-2 systèmes ont été livrés sur le terrain à la fin de 1990.
Au cours de l'opération Tempête du désert (ODS) en 1991, les MIM 104 C ont été utilisés contre les missiles irakiens "Al-Hussein" (SS-1 modifié Scud) SRBM.

 SCUD DETRUIT  Internet


Dans la plupart des engagements durant l'opération ODS, deux missiles ont été tirés automatiquement . Le taux de réussite n'était pas mauvais, mais pas excellent que ce que l’on pouvait escompter
Le MIM-104D,
Aussi appelé PAC-2/GEM (Guidance Enhanced Missile), est une nouvelle version améliorée du MIM-104C. Il dispose d'une tête chercheuse d'une meilleure performance contre les RCS lents et peut suivre plus facilement les missiles balistiques rapide . Le MIM-104D entrée en production en 1994.
Le MIM-104E
Il s'agit d'une nouvelle version du GEM +, et de nombreux PAC-2 (MIM-104 C / D) seront remis à niveau sur la base du MIM-104E standard par le remplacement des missiles
La mise à niveau se compose d'un remplacement du cône afin de réduire le bruit avant d' (améliorer le système d’'acquisition et de suivi des cibles de petites dimensions et de moderniser le système de mise à feu pour une meilleure performance contre les missiles balistiques .
Les premiers MIM-104Es ont été livrés à l'armée américaine en Novembre 2002.
Plus de 12.000 MIM-104 missiles Patriot ont été construits à ce jour par Raytheon.

  Internet


Caractéristiques MIM-104 A / B

Poids 900 kg
Diamètre 41 cm
Longueur 5.31 m
envergure 84 cm
Moteur Thiokol TX-486-1-solide alimentée fusée
Vitesse Mach 5
Portée70 km
Plafond 24000 m
Tête militaire
M248 91 kg haut-fragmentation
MIM-104 C / D: 84 kg haut-fragmentation

Photoscopes   1    2    3    4    5    6

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3595758
Nb de visiteurs aujourd'hui:1017
Nb de connectés:30