Japon IJN Yamato (Version Française )

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 08/02/2009 à 09:49:36



Yamato IJN (大和),
English Version HERE

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

 

 Source Internet

Le IJN Yamato (大和), est l'un des plus célèbre navire de la WW2 Pourquoi?
Parce que l’ IJN Yamato a été le bâtiment de ligne le plus grand, plus lourd, et le plus puissant jamais construit, déplaçant 72.800 tonnes à pleine charge, et armés avec neuf canons de 460 mm (18,1 pouces) en armement principale
Le Yamato a été le navire amiral de la Flotte Combinée Japonaise pendant la 2e Guerre Mondiale Il a eu comme navire-jumeau le Mushashi

 

 IJN Yamato et IJN Mushashi (Internet)


Il a été construit entre 1937-1940 à Kure Depuis 1941, le Yamato a ensuite été impliqué dans toutes les grandes batailles navales de la guerre du Pacifique a partir des débarquements sur Guadalcanal L’IJN Yamato a été coulé le 7 avril 1945 lors de l'opération Ten Go

 

 

 La fin (Internet)


Histoire
Le Japon accède au rang de grande puissance maritime après sa victoire contre l'Empire Russie en 1904. Sa marine était l'un des principales flottes mais la majorité de ses navires ont été construits en dehors du Japon, en Grande-Bretagne ou en France. La flotte n’opère que dans le Pacifique dans la zone d'influence du Japon  Etre allié au cours de la 1° Guerre Mondiale n'excluent pas la concurrence entre le Japon et les États-Unis
Dès lors, la stratégie navale japonaise après la 1e Guerre Mondiale inclus dans ses plans la construction d'une flotte assez puissante pour intimider tous les opposants, en particulier la marine des États-Unis
Ce plan répond au plan américain d’août 1916, qui donner le ton en affirmant que l’US Navy ne peut être la seconde de personne
Ce plan japonais considéré comme vital par le pouvoir politique a été appelé 8X 8, approuve la construction de huit cuirassés et huit croiseurs de bataille. Avec cette flotte le Japon renforce sa position en Extrême-Orient le protége militairement, et contre la puissance croissante des États-Unis en particulier Bien que ces plans ont été réduits suite à la signature par le Japon du traité naval de Washington en 1922 (accords qui contraignent le Japon a modifier ses plans de  construction ) Neuf cuirassés et trois croiseurs de bataille ont été démolis sur les bases du traité. Deux croiseurs de bataille les KAGA et AKAGI, ont été épargnés et transformés en porte-avions

 

 

IJN
 IJN Kaga et Akagi(Internet)


Mais le Japon continue ses études techniques et, en 1933, sur une nouvelle classe de navire de guerre avec comme caractéristique :Un armement principal Batterie de canon de 460 mm
Mais les sanctions internationales en 1934 (invasion de la Mandchourie) conduisent le Japon à se retirer de la SDN en 1936 et de ne plus appliquer le Traité de Washington et ses obligations
Peu de temps après les plans de bâtiments de la future classe YAMATO classe, ont été établi car les ingénieurs n avaient pas arrêté de travailler sur le design de ce super-cuirassé
Ce navire de guerre de classe serait armé avec 9 X460 mm ou 18 pouces( arme entourée de secrets), avec une batterie secondaire comprenant quatre tourelles armées de 12 canons de 155 mm repartis en 4 tourelles, ou de 8 canons de 203 mm en 4 tourelles
Le blindage devait être capable de résister à un obus de 460mm tiré à une distance située entre 20000 et 35000 mètres., Le navire est ainsi protégé contre les obus plongeants Ainsi pour les obus provenant d’une distance de moins de 20.000 mètres ; Ceux-ci auront suffisamment d'énergie pour pénétrer les blindages verticaux par contre ils ne pourraient pénétrer le blindage principal du pont pour les obus plongeants venant de plus de 35.000 mètres, ces obus ont suffisamment d'énergie pour pénétrer le blindage du pont principal mais ils sont arrêtés par les plaques de blindage secondaire Tout cela est de la théorie
Ces bâtiments auraient une vitesse de 30 nœuds, et une autonomie de 8000 milles nautiques (14800 km) à une vitesse de 18 noeuds.
Le Rêve

 

 

 Le reve  IJN Shinano IJN Yamato IJN Mushashi (1946) (Internet)


La construction de 7 navires de la classe YAMATO est approuvé en 1936, . ils doivent entrer en service en 1941. Au cours de cette même période Lorsque les YAMATO seront entrés en service, la construction de 4 SUPER YAMATO cuirassés armés avec six canons de 508 mm (20 pouces ) pourra commencer .Deux bâtiments numérotés 798 et 799,sont prévus pour 1946. Au cours de cette période les Etats-Unis possèderont sans doute de nouveaux cuirassés armés de canons de 406mm(16 pouces ) et commenceront la construction des premiers navires armés avec les canons de 457 mm (18 pouces )
En 1946, le Japon pourra commencer les réarmements des sept YAMATO d'origine, avec des canons de 508 mm (20 pouces ) .Dans le même temps les quatre SUPER YAMATO entreraient en service.
Dans cette course aux armement les Etats-Unis ne seraient prêts qu’en 1951 pour le canon de 508 mm
Donc, la victoire du Japon ne peut pas plus échapper. il joue sur deux tableaux avec d’abords l'intimidation pour devenir le Seigneur de la paix dans le Pacifique mais il peut aussi jouer sur le registre guerrier car si la guerre devient inévitable, les super-cuirassés de la IJN seraient imbattables. Mais ce plan ne sera jamais qu’un rêve car le Japon lorsque débute la guerre du Pacifique contre les Etats-Unis ne se rend pas compte que le cuirassé a laissé le leader ship au Porte avions l’arme suprême
Retour à la réalité
Au Japon, le meilleur architecte naval à ce moment-là, a été le Capitaine Kikuo Fujimoto, l’architecte en chef de la Marine Impériale chef du Bureau technique. Ses plans montrent clairement que cette classe de navires sera la plus puissante jamais construite
La version la plus ancienne du futur Yamato fut le Plan n ° A-140 A ( 140 veut dire 140e navire de guerre conçu pour l'IJN )a été achevé en Mars 1935
Il montre un navire avec un déplacement de 50000 tonnes aux essais évoluant vers un déplacement standard de 59.000 tonnes . Il est long de 241 m large de 31m, et un tirant d'eau de 8 m Le trait marquant de cette classe est la concentration de l armement principal en 3 tourelles (508 mm ou 20 pouces) dont deux concentrées à l’avant . Le blindage de la grande ceinture est épaisse de 40 cm Le pont étant blindé à 27 cm
Une centrale électrique couplée à une turbine diesel lui donne une vitesse de 30 nœuds et une autonomie de 12000 milles nautiques à 16 nœuds. Il peut également emporter 12 appareils

 

 

 Kikuo Fujimoto


Mais juste avant l’ approbation finale Fujimoto est relevé de son poste, et remplacé par l'amiral Keiji Fukuda
En tout 22 différents avant-projets ont été élaborés jusqu'à Octobre 1935, lorsque les Plan A-140F3 et A-140F4 ont été adoptés
En plus nous trouvons des opposants au sein de l’IJN pour la construction de ces cuirassés, avec notamment l'amiral Yamamoto qui en soulignant que le coût exorbitant pour la construction de ces cuirassés
Mais la faction favorable à la construction gagne et cinq cuirassés classe Yamato sont prévus
Dans les plans de l’amiral Fukuda du projet A-140 nous trouvons certaines caractéristiques traditionnelles des bâtiments japonais comme le bloc central de commandement en style "pagode" style et le blindage puisant compact plutôt que la protection compartimentée.
Cette originalité appelée « direct system » apporte au bâtiment un protection supérieure à celle des autres bâtiments de même classe mais protégé par des compartiments
Mais nous avons toujours le problème de l'armement et des effets de souffle

 

 

 Tourelle 460 mm (internet )   Tourelle 460mm (internet )
  Tourelle 155mm (internet )   Tourelle 155 mm (internet )
  Tourelle 25mmm (internet )   affut 25mm (internet )


Nous trouvons, un autre directeur de programme qui a lui aussi a contribué à la naissance de ce navire de guerre en la personne du vice-amiral Dr Yuzuru Hiraga, directeur du Naval Research Laboratory techniques. Hiraga présenté son propre projet sur les futurs cuirassés Il insiste sur la protection la limitant aux endroit vitaux ( batterie principale et de l’ilot de commandement ) L’équipe Hiraga proposé de nombreux modèles (trop nombreux pour être étudiés ici) .
En 1935, il a proposé un navire de guerre rapide, avec toutes l’armement principal regroupé à l’avant comme sur les HMS Nelson et Rodney. Ce projet appelé A-140F6, l serait à l'origine de la conception du YAMATO:
Le détail a été poussé loin et des études détaillées ont été faites, ainsi que des essais sur des modèles réduits en bassin ce qui conduit à l'adoption du bulbe d’étrave ce qui a réduit la résistance de la coque de 8%,
Le Plan A-140F6 est finalisé à la fin de Mars 1937, et l’ordre de construction parvient au début du mois d'août à l'Arsenal Kure .Les infrastructures sont modifiées pour la construction ( quai approfondi puissance des grues et des portiques qui voient leurs capacité portée à 100 tonnes)
La construction des deux premiers navires de la classe entouré du plus grand secret possible
Pour l’IJN Musashi, l'ensemble du chantier de construction a été recouvert d’une bache pour empêcher l'observation du navire avant son achèvement.
La classe Yamato a été conçu pour être plus puissante à tout navire Américain et à la plupart des navires de guerre anglais

 

 

 Obus 460 mm  (internet)


Le calibre 460 mm de l ‘armement principal a été sélectionné plutôt que le 406 mm, car les USA ne peuvent pas monter des calibre supérieur au 406mm à cause des écluses du canle de panama facilitant le transit de la flotte entre les deux océans .Et pour brouiller le tout les services de renseignement Japonais diffusent des informations comme quoi les Yamato sont équipés de canon officiellement nommé 40,6 cm spécial
Ici, nous avons trouvé un tableau qui reprends les spécifications prévues pour le Yamato et le Yamato de série

 

Tableau
 

 

   Super Yamato  IJN Yamato
 Déplacement standart  68000 tonnes  65000 tonnes
 Déplacement essais    69100 tonnes
Longeur  276m 262m
 Largeur  40m  30m
 Tirant d'eau  10 m  10m
 Puissance  200 000 cv  147948 cv
 Automonie  9200 Mn 18 noeuds  7200 Mn à 16 noeuds
 Blindage principal  42cm 49cm
 Blindage pont  10cm  24cm

 Armement principal

 9x 460mm  9x460mm
 Armement secondaire  12x155mm 12x155m
 Armement Anti aérien  12x127mm 12x127mm
24x 25mm
12x13mm
 Avions  6  6

 


La construction de l’ IJN Yamato a commencé dans un chantier spécialement aménagé pour cacher sa construction à l’arsenal de Kure le 4 Novembre 1937.( creusement du bassin et mise en place de grues d’une capacité de 100 tonnes. Il a été lancé le 8 août 1940 et commissionné le 16 Décembre 1941 En raison du secret entourant sa constructions de nombreux ingénieurs et officiers n'ont pas été informés de la véritable dimension du navire

 

 

Arsenal Kure  Bassin de Construction Yamato (gauche) Internet


D’ailleurs le navire a été lancé ,sans cérémonie officielle
Les ingénieurs avaient présentés 21 propositions avant que l'une d’elle soit acceptée en Juillet 1936.

 

 

 Internet  Internet


Le projet gagnant montrent un navire de 62.000 tonnes équipé avec neuf 460 mm (18 pouces ) 12 de 155 mm(6 pouces ) 12 de 127mmAA (5 pouces ) des canons anti aériens 24 de 25mm, et 16 de13mm .
Son appareil moteur se composé de deux turbines de 75000 CV et de 2 diesels de 60000 CV Les moteurs diesel peuvent être couplés aux 2 turbines
Ce qui donne une puissance totale qui passe de 135000 à 150000. Par contre le poids aussi passe à 68.000 tonnes
Le plan final est approuvé en Mars 1937
La tourelle A est placée plus bas sur la coque pour diminuer la résistance au vent. Le pont et la superstructure ont également été conçus pour offrir moins de résistance au vent. Pour augmenter le coefficient de pénétration de l’étrave dans l’eau il est équipé d’un bulbe d’étrave
Bien que les Etats-Unis connaissaient l'existence de ces navires, ce n’est seulement qu’en 1942 que la confirmation de la présence de ce navire est apportée avec une série de photos prises sur l’ile de Truk
Au début, les service de renseignements ont pris ce bâtiment pour une ile vu sa taille .
Le Yamato au combat

 

 

  Internet


l’IJN Yamato a été le navire amiral de Yamamoto à compter du 12 Février 1942, en remplacement de l’ IJN Nagato
En juin 1942, il participe avec Yamamoto à la tentative d'invasion de l'atoll de Midway mais il n’a pris aucune part active dans la bataille
Il est resté le plus beau fleuron de la flotte jusqu'au 11 Février 1943, date à laquelle le drapeau a été transféré à son navire-jumeau l’IJN Musashi
Du 29 août 1942 au 8 Mai 1943, il est stationné à Truk. En Mai 1943, 2 tourelles latérales de 155 mm sont remplacées par des 25 mm et un radar de recherche de surface Type-22 est ajouté.
Il retourne à Truk, le 25 Décembre 1943
Il a été endommagé par une torpille du sous-marin USS Skate, et ne sera entièrement réparé qu'en avril 1944. Au cours de ces réparations, la protection a été AA augmente avec l’installation de 127 mm supplémentaires à la place des tourelles de 155 mm en Mai 1944 , et l’ajout de 25 mm AA .
En Juin1944 il participe à la bataille de la mer des Philippines suivi en Octobre par la bataille du Golfe de Leyte durant laquelle son jumeau l’IJN Musashi est finalement coulé
Le Yamato appui les attaques avec son artillerie lourde et encaisse de lourdes attaques
Selon les sources américaines il est touché par 10 torpille à bâbord, 9 à tribord, 17 bombes alors que 18 autres le manque de peu . D’après les sources japonais ce sont 11 coups au but de torpilles et 10 bombes qui l’ont atteint alors que 6 le manquent de peu
Le Yamato retourne au Japon en Novembre pour réparations et accroitre sa défense AA
Le 19 mars 1945, il a été attaqué à les avions de 5 porte avions US de la TF 58, mais a subi peu de dommages

 

 

 Prélude  Internet   Action Internet  Final Internet

.
Le 6 avril 1945, IJN Yamato est choisir sur une mission suicidaire contre la flotte américaine de plus de 1000 navires stationnés autour d’ Okinawa.
c’est l’'Opération Ten Go
Ainsi IJN Yamato termine sa carrière, comme kamikaze.
Le 6 avril 1945, il appareille avec un petit croiseur et neuf destroyers pour attaquer la flotte d’invasion américaine . Il devra après avoir forcé le passage s’échouer sur la plage elle-même d’ Okinawa et de devenir une forteresse aidant les défenseurs japonais contre les troupes américaines
Le lendemain, à 270 km au nord d'Okinawa, l’escadre est attaquée par de nombreux aéronefs de la Task Force 58.
L’IJN Yamato encaissé 13 torpilles, 8 bombes et coule, entrainant dans la mort 3.063 hommes
Epilogue

 

 

  Internet   Internet


Le 1er août 1985, une expédition japonaise en utilisant RESEARCH SUBMERSIBLE 2, localise l'épave du navire coupé en 2 par une énorme explosion au niveau de, la deuxieme tourelle de 460mm L’épave en son centre n’est qu’un enchevêtrement de tôles. Les hélices, les gouvernails principaux et de direction sont toujours présents certains étant plantés dans la boue du fond La coque avant, de la proue aux tourelles avant repose sur tribord, la tourelle 1 de 460mm présente sa barbette vide et à moitié remplie de boue. La tourelle 2 de 460 mm est toujours en place dirigée 120 degrés tribord avec les tubes enfouis dans la boue. Environ 30 mètres au nord de la coque principale, il ya une tourelle 460mm renversée Environ 70 mètres au sud de la coque principale, se trouve la partie arrière retournée de l’arrière de la coque L’ensemble est peu a peu envahi par la boue
Pour les Japonais aucune autre expédition n’est prévue Il faut respecter l'épave comme étant un cimetière militaire pour les 2498 hommes qui ont péri lors du naufrage
Les autres Bâtiments de la classe Yamato
IJN Musashi

 

 

 IJN Mushashi (Internet)


C’est le même mais moins large (28m plutôt que t32m ») avec un déplacement de 40000t à 57000 tonnes. Il est armé comme armement principal de 9 canons de 460 mm (16 pouces)

 

 


Sa construction commencé en 1937 aux chantiers navals de Nagasaki, où il a été lancé le 1er Novembre 1940 et admis au service actif le 5 août 1942. Le 24 Octobre 1944, lors de la Bataille du Golfe de Leyte Gulf, l’ IJN Musashi est attaqué par des avions de USS Enterprise Cabot, Independance et Intrepid pendant 4h et demie

 

 

 fin du Mushashi (Internet)

 

  Internet


il est touché par 17 bombes et 20 torpilles et il finalement coulé entrainant 43 % de son équipage soit 1023 hommes
IJN Shinano

 

 IJN Shinano touché par les torpilles  du USS Archerfish (Internet)

 

  Fin du Shinano Internet


Il a commencé sa vie en tant que bâtiment numéro 110. Construit en Mai 1940, à l’Arsenal de Yokosuka on programme sa mise en service pour début 1945 Mais suite à l’attaque sur Pearl Harbour l’importance croissante des Porte avions est mise en avant Aussi on décide de transformer la coque du Shinano en porte avion En Juin 1942 la coque est achevée à 45 et peut flotter . Il est décide de convertir cette coque en porte avions et lui donner le nom de Shinano. Cette décision a été le résultat direct des la bataille de Midway qui voit la perte simultanée de 4 porte avions japonais . En tant que porte avions il peut embarquer 20 chasseurs, 20 bombardiers et 7 avions de reconnaissance
Il est lancé le 8 Octobre 1944 Dix jours après sa mise en service le 19 Novembre 1944,
l’ IJN Shinano sort de Yokosuka pour aller à Kure embarquer son groupe aérien . il croise la route du Sous-marin USS Archerfish qui croise dans la baie de Tokyo qui lui lance six torpilles, dont quatre le frappent Six heures plus tard, l’ IJN Shinano coule avec 75% de son équipage.
Coque 111
il n'a jamais reçu de nom il, devait être le quatrième Yamato mais le travail a été interrompu lorsque la coque était construite à 30% en Novembre 1941. La construction a été annulée en Septembre 1943 et il a été démoli en 1943
Coque 797,
jamais nommé, il aurait été le cinquième cuirassé de la classe Yamato.
Ce navire avoir au lieu des deux tourelles de 155 mm triple une batterie de canons anti aérien de 100 mm
Il ne fut jamais mis en chantier
Coques 798 et 799
Ils devaient être les premiers Super Yamato.
Celles-ci ont été planifiées en 1941 pour une construction devant débutée en 1942
Les commandes n'ont jamais été émises ce qui fait que toutes les caractéristiques des ces bâtiments sont hypothétiques.
Ces navires ont reçu aussi comme nom projet A-150.
Caractéristiques l'A 150 Super Yamato
Déplacement (tonnes) 70000 essais Standard 82650
Armement 6x 510 mm ou 20 "calibre 45 nombreux 100mm calibre/65
Vitesse 30 nœuds
Une protection supplémentaire a été planifiée et des modèles des soutes et des tourelles ont été construits. Des essais balistiques ont été effectués avec des canons de 510 mm( 20 pouces) et un obus de rupture de1,8 tonne, mais aucun exemplaires de cet obus n’ont été retrouvés après la guerre
La Légende du Yamato

 

  Monument à la mémoire du Yamato Internet


En 2005, le musée du Yamato à Kure accueille une maquette au 1 / 10 du navire .
En 2005 au cinéma sort le film Les hommes de Yamato qui a été tourné sur une maquette à l’échelle 1/1 du Yamato reconstitué au 1/3

Photoscopes   
1    2

 

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3359381
Nb de visiteurs aujourd'hui:201
Nb de connectés:19