Allemagne Panzer IV (english Translation)

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 31/10/2008 à 22:16:06



 

 

Le Panzer IV (SdKfz 161)

EnglishTranslation

Introduction
Panzer IV fut le cheval de bataille de la Panzerwaffe entre 1939 et 1945 Construit en de très nombreuses versions. IL fut un engin fiable et donna naissance à de nombreux dérivés tels que le Brumbar le Mobelwagen le Hummel.
Toutefois si sa carrière se termina en 1945 pour les forces allemandes elle continua sous d autres cieux et cocardes Telles que françaises espagnoles bulgares finlandaises. Sa carrière connut un point final dans les sables du Moyen Orient à savoir sur les hauteurs du GOLAN. En effet ayant récupéré lors de l’ indépendance de leur pays des PZ IV des Hummel des Jadpanzer et des Stug III les Syriens utilisèrent les derniers exemplaires de Pz IV hors service comme blockhaus.
Un PZ IV de couleur verte est d ailleurs conservé au Musée des Blindés israéliens Pour la petite histoire. Alors que les Français fournissaient des Panzers allemands aux Syriens ils armaient en même les Israéliens en Super Sherman et AMX 13 Comme quoi les arcanes de la politique internationale sont impénétrables pour nous pauvres mortels.
LA GENESE DU CHAR SdKfZ 161
Avant propos
Il n est pas dans notre propos des faire une étude approfondie de ce char. Des livres tels que ACHTUNG PANZER ou Panzer In Saumur vont vous permettre de vous faire une idée des diverses versions. Notre but est de vous proposer une étude simple vous permettant de distinguer rapidement un Panzer IV et de connaître sa version .
Le traité de Versailles interdit à l ‘Allemagne la fabrication et l utilisation de véhicules à chenilles. Pour tourner le Traité les militaires allemands passèrent un accord secret avec les Soviétiques. Cet accord mettait à la disposition des industriels et militaires allemands les usines et les terrains de manœuvres soviétiques pour construction et essais de divers engins. Ainsi ont vu le jour les séries Panzer I, II et III. L ‘arrivée au pouvoir d ‘Hitler changea tout.
En 1935 le Traite de Versailles fut dénoncé et le réarmement allemand put se faire au grand jour
Je ne vais pas raconter en détail le réarmement allemand et la création des Panzer Divisions ; Toutefois il convient de citer trois noms De Gaulle Lindell Hart et Gudérian Ces trois personnages furent des prophètes (parfois incompris pour les deux premiers ). Ils avaient compris la puissance du char et avaient échafaudé d es tactiques d ‘emploi pour cette arme
Vers l Armée de Métier et les autres livres du Colonel De Gaulle furent lus et relus par Gudérian. Fort du soutien de Hitler il est le père de la Panzerwaffe allemande. Pourquoi ne fut il- jamais promu à des grades plus élevés ? Son indépendance et son franc parler lui vaudront de solides inimitiés dans les hautes sphères du pouvoir et dans l Etat Major allemand. Ecouté récompensé banni rappelé et enfin banni à nouveau il ne fut jamais promu Feld Marshall malgré des talents indéniables
Mais revenons à notre char Ce char lourd pour l ’ époque armé d’un canon de 75 devait équiper les régiments blindés à hauteur de deux bataillons à quatre compagnies , Les premières ébauches du Pz IV furent dessinées au début de 1934 .Entre 1934 et 1935 3 firmes furent choisies pour la construction d’un prototype à savoir Rheinmetall – Borsig, Krupp et Man .
Chaque firme fabriqua un prototype de 24 tonnes qui fut appelé Bataillonführerwagen soit véhicule de commandement en abrégé BW ceci pour tromper les services de renseignements ennemis .Le prototype de Krupp immatriculé VK 2001/K fut dans un premier temps choisi . Il ressemblait au PZ III . Toutefois à cause de sa suspension à galet intercalé il fut refusé par la commission, de même que le projet de Man (vk 2002 /M ) Le projet de Rheinmetall (VK2001 /Rh ) lui ne fut même pas retenu.
En effet le système  n étant pas encore fiable il fut demandé aux firmes de revenir à un système plus traditionnel. Ainsi on vit la naissance d ‘un engin hybride
La tourelle et le châssis sauf le train de roulement furent choisis parmi le projet Krupp Le train de roulement avec barres de torsion fut une innovation les galets réunis par paire sont au nombre de huit avec un barbotin avant et une poulie de tension à l arrière. Pour soutenir le train de roulement de type Vickers quatre galets porteurs ont été placés sous la chenille. L
équipage fut de cinq hommes un chef de char un tireur un chargeur en tourelle un pilote et un radio mitrailleur en caisse. Le moteur fut placé à l arrière la boite et les transmissions se trouvent à l avant. Ce schéma resta inchangé durant la vie du char. L ‘armement prévu dès l ‘origine avec un 75 mm resta toujours du même calibre et l armement secondaire fut de deux puis trois mitrailleuses MG 34 et 42
Le chef de char possédait un tourelleau situé à l arrière de la tourelle et par la suite sur la nuque de celle ci fut adaptée une caisse de rangement appelée ROMMEL KISTE
Voyons maintenant les divers types de PANZER IV SonderKraftfahrZeug 161 (SdKfZ 161 )
PZ IV Ausf A Ausführung A

 

PZ IV Ausf A Ausführung A


Ce type fut produit à compter de 1936 avec un moteur de 12 cylindres Maybach de 250 CV avec une boite à 5 rapports avant et 1 arrière Le blindage était de 2 cm pour la tourelle L ‘équipage possédait deux ouvertures sur le coté avec des fentes de vision Sur le masque de tourelle se trouvait à la disposition du tireur deux trappes rectangulaires de vision L ‘arrière de la tourelle possédait deux ouvertures circulaires permettant à l ‘équipage de pouvoir tirer vers l arrière . Deux volets permettant une évacuation rapide ou une aération de la tourelle se trouvaient sur les cotés de la tourelle La caisse était composée de plaques de blindage de 1.5cm sur les cotés pour 0.5 cm sur le haut Deux trappes avec fente de vision se trouvaient sur les cotés de la caisse Le glacis frontal de la caisse présentait un décrochement Une mitrailleuse MG34 sur rotule était à la disposition du radio chargeur le pilote possédait un volet blindé avec fente de vision L armement du char était constitué par un canon court de 7.5 KwK 37L/24 La tourelle était mue par un moteur électrique alimenté par un groupe électrogène DKW Ainsi équipé le char accusait sur la balance 18.3 Tonnes Ce type A fut produit à 35 exemplaires entre fin 1937 et mars 1938.IL servit en Pologne Norvège et France.
PZ IV Ausf B

 

 

PZ IV Ausf B PZ IV Ausf B


Cette version fut étudiée à partir de fin 1937. Les modifications portèrent surtout sur la motorisation avec l adoption d’un groupe propulseur Maybach TRM 120 de 320 CV avec 6 rapports av et 1 arrière. La vitesse était de 40 km /h.La protection de la caisse, fut améliorée notamment le front du glacis  qui adopte un dessin rectiligne évitant  ainsi le décrochement initial ,source de bien de déboires( piège à obus et  angle mort) . L ‘ouverture pour la mitrailleuse de caisse fut modifiée ainsi que la trappe du pilote qui se transforma en fente de vision La tourelle subit une modification mineure Ainsi modifiée le char passa à 18.8 t Construit à 45 unités entre avril et septembre 1938 il fut surtout utilisé en France et jusque ’en 1943 voire 1944
PZ IV Ausf C

 

 

PZ IV Ausf C PZ IV Ausf C


Peu de détails extérieurs différencient le type B du C. La différence se trouve à l ‘intérieur du char avec l ‘adoption du moteur Maybach de 300 CV HL 120 TR. Ce moteur sera le même sur tous les types de chars construits jusqu’en 1945. L ‘épaisseur du Blindage fut augmentée Pour la tourelle. Le canon identique aux versions précédentes reçu une armature en dessous pour pallier aux chocs induits par l utilisation de divers types de projectiles Explosifs Brisants suite au manque de Frein de bouche Le poids de l engin passa à 19 tonnes. 134 engins furent construits entre septembre 1938 et septembre 1939
PZ IV Ausf D  

 

 

PZ IV Ausf D PZ IV Ausf D tauch PZ IV Ausf D


Ce fut le premier char construit par l ‘Allemagne en guerre. La différence avec les modèles précédents vient de la réapparition du décrochement du glacis avant comme sur les modèles A Sur ce décrochement on trouve une trappe permettant l utilisation d’un pistolet et couvrant ainsi l angle mort. Par la suite des plaques de blindages furent soudées autour de la caisse pour améliorer la protection balistique de l ‘engin. Ainsi équipé le char affiche un poids de 20tonnes. Suite aux diverses expériences du feu le système d élévation du canon fut simplifiée Sur les derniers modèles une caisse soudée fut adaptée sur la nuque de tourelle .229 PZ IV furent produits jusqu’en mai 1941 Certains chars qui ont été affectés aux écoles furent équipés d’un canon 7.5 Kwk L/48. L utilisation de ce type de char fut intense durant les premières années du conflit.
PZ IV Ausf E

 

 

PZ IV Ausf E PZ IV Ausf E vor


Plusieurs modifications virent le jour sur ce modèle à savoir : introduction de nouveau galets sur le train de roulement ainsi que l adoption d ‘un nouveau barbotin Le glacis avant reçoit une plaque de blindage spplementaire  de 3 cm  . Les Flancs  sont aussi protégés par une plaque soudée de 2 cm d'épaisseur  Le radio mitrailleur possède une nouvelle trappe pour sa MG et le pilote une nouvelle fente de vision équipée d’un volet mobile de protection. pour la tourelle il y a adoption d’un nouveau tourelleau de chef de char avec une protection améliorée et une meilleure ventilation Le char atteint un poids de 21 tonnes 224 furent construits entre septembre1940 et avril 1941. Ils furent utilisés jusqu’au début 1944
PZ IV Ausf F 1

 

 

PZ IV Ausf F 1


Cette version doit être divisée en deux versions F1 et F2 Pour le type F1 il y a adoption d’une nouvelle rotule pour la MG du radio . Le poids est porté à 22.3 tonnes Pour la tourelle il y a apparition des volets d évacuation de celle ci en vantaux et généralisation du coffre de nuque de tourelle. Malgré toute une série de modification ce modèle ne donna pas satisfaction de plus face à la montée en puissance des armes antichars alliées tant russes que Anglo- saxonnes la puissance de feu du canon de 7.5 laissait à désirer .
462 PZ IV furent construits entre avril 1941 et mars 1942, parmi lesquels 25 furent portés au standard F2.Les survivants furent cannibalisés au profit d autres chars ou les châssis servirent pour faire des variantes.
PZ IV Ausf F2

 

 

PZ IV Ausf F2 PZ IV Ausf F2


Nous assistons avec ce modèle à la dernière mutation majeure du PZ IV. Prévu en 1939 comme engin d ‘accompagnement de l infanterie il devient face aux circonstances le char de combat principal des allemands. Face aux chars alliés son canon de 7.5 court montre ses limites Pour pouvoir lutter efficacement contre les chars alliés il fut décidé de monter en tourelle un canon de 7.5 KwK 40L/43. avec un frein de bouche très reconnaissable de forme ronde La protection balistique fut elle aussi renforcée Le char pesa alors 23 tonnes Il fut produit à 200 exemplaires entre mars et juillet 1942 plus 25 convertis du modèle F1. Ils furent une surprise très désagréable pour les alliés en Tripolitaine qui les surnommèrent Mark IV Spécial.
Ils combattirent à Kourks
PZ IV Ausf G    2

Bien que modifié et amélioré le type F2 ne pouvait lutter contre les KV 1 et T34 et surtout les JS 1.En attendant l arrivée de Tigre et des PANTHER Un nouveau modèle fut construit. On adapta un nouveau canon 7.5 KwK 40L/48 avec un nouveau frein de bouche La protection fut renforcée et on vit l 'apparition des Schürzen et l application de la Zimmerit
De plus sur la tourelle on adapta de chaque cote 3 lance pots pour fumigène ou grenade (en français (DREB ou Défense Rapprochée des Engins blindés ) Ainsi équipé ce char construit à 1687 exemplaires entre mai 1942 et juin 1943 pesa 23.5 tonnes Le chiffre de 1687 chars construits en 9 mois doit être rapproché des 1200 autres panzers construits entre 1937 et 1942.
Pourquoi ? A Speer nouveau ministre de l armement du Reich insuffla un nouvel élan dans la production de guerre allemande.
PZ IV Ausf H

Ce char sera l avant dernière évolution du PZ IV .L augmentation de la protection se fit au détriment de la vitesse qui tomba à 38 kms/h Il y eut une modification des galets du train de roulement
Autre modification dans l armement l apparition d une nouvelle MG destiné à la protection anti aérienne de l engin et servie par le chef de char Le, poids passe à 25 tonnes 3374 chars furent construits d’avril 1943 à juin 1944. Souvent ce char pris la place dans les régiments des PANTHER qui arrivaient au compte goutte sur le Front
PZ IV Ausf J

 

 

PZ IV Ausf J PZ IV Ausf J


Dernier avatar de la bestiole il est seulement une amélioration du modèle précédent. La modification est interne avec une augmentation de la capacité du rayon d ‘action qui passe à 320 Kms pour un poids de 25 tonnes Autre modification apparition des galets de roulement en fer pour faire face à la pénurie de caoutchouc. De plus sur la tourelle se trouve une trappe permettant le tir d une grenade par un revolver adapté Il fut produit à 1758 exemplaires entre juin 1944 et la fin de la guerre.

 

 

 

 

Tourelles Panzer IV (Internet )
 
 
 PANZER IV (SdKfz 161)

                                                                                                                         

Panzer IV was the warhorse of the Panzerwaffe between 1939 and 1945. Built in miscelaneous versions, it was a reliable vehicle and gave birth to a lot of derived models such as Brumbar, Mobelwagen and Hummel.
However, although   for the german forces its career ended in 1945, it continued under others skies and cokades such as french, spanish, bulgarian, finnish. Its career stopped in the middle east sands, namely upon the Golan plateau. In fact, at the time of their country independence the Syrians collected PZ IV, Hummels, Jadpanzers and Stug III. They used the last models of PZ IV which were out of order as bolckhauses.
Moreover, a PZ IV coloured in green is preserved in the israeli armour museum. The sidelights of history teach us that when the frenchs provided the syrians with german panzers, they also armed the israelis with Super Shermans and AMX 13. International policy mysteries are unfathomable for us, poor mortals.
Genesis of SdKfZ 161 tank :
Foreword : our purpose doesn’t consist in a detailed study of this tank. Good books such as Achtung Panzer or Panzer, kept in Saumur, will allow you to have the acquaintance of the miscelaneous versions. Our intention is to give a simple study which allows you to detect quickly a PZ IV and to recognize its version.
The Versailles Treaty forbided germany to build and to use tracked vehicles. In order to  turn the treaty, german army entered into a secret agreement with the soviets.   This agreement placed the soviet firms and manoeuvre fields at the disposal of the german manufacturers and military, and this to allow the ger-mans to build and to test varied war engines. That’s how were born the PZ II and III series.   When   Hitler assumed power, everything changed.   In 1935, Versailles Treaty was denounced and the german rearming went off overtly.
I will not give a detailed account of the german rearming effort with the panzer divisions   creation. However we   must remember   three names : De Gaulle, Lindell Hart and Guderian. These three men were prophets ( sometimes mis- understood : the two first.) They grasped the power of the tank and they had imaginated tactics for the use of this new arm. “Vers l’armée de métier” and other books written by Colonel De Gaulle were read and reread by Guderian. Confident of Hitler’s support Guderian is the father of the german Panzerwaffe. But why has he not been promoted to higher ranks ? His independence and his outspokeness put up stiff enemies against him in the higher representatives of the power and in the german HQ. Listened, rewarded, banished, recalled and, at least banished once again, he has never been promoted Feld Marshall despite his undeniable talents.
Let’s come back to our tank. This tank, heavy for the period, equiped with a 75 gun, should have supplied the armoured regiments at the rate of two battalions in which four companies. The first sketchs of PZ IV were drawed at the beginning of 1934. Between 1934 and 1935 three firms have been choosen for a prototype:Rheinmetall-Borsig, Krupp and Man.
Each factory produced a 24 tons prototype called Batallionführerwagen which means command vehicle, BW in abreviated form, and this to deceive the enemy intelligence. The Krupp prototype, the licence of which was VK 2001/K, has been choosen in a first time. He looked like PZ III. However, because of its suspension with shift rollers, it has been refused by the commission as well as teh Man project (VK 2002/M.) The Rheinmetall prototype (VK 2001/Rh) has no more been designated. Actually, because their suspension system was not relia-ble, the firms have been required to come back to a more traditionnal system.
In this way was born a hybrid vehicle : the gun turret and the frame, except the rollers, were choosen in the Krupp project. The rollers with torsion were an innovation. There are eight rollers, assemblied by pair, with a front sproket wheel and a rear tension pulley. In order to support the Vickers type rollers, four carry rollers have been installed under the caterpillar track.
The crew was composed with five men : a tank commander, a gunman, a load-man in the turret, a driver and a radio-machine gunner in the frame. The engine was placed in the back, the gearbox and the drive system were located in the front. This system has not been changed during the tank life. The armament, which had been planned at the beginning with a 75mm gun, kept always the same caliber, and the secondary armament was composed with two than three machine-guns MG34 and 42.
The tank commander stood in a small turret situated at the back of the main turret and, later on, on the nape of this main turret was fixed up a stowage bin called Rommel Kiste.
Let ’ s now examine the several types of   PZ IV   SonderKraftfahrZeug 161(SdKfZ 161.)

PZ IV Ausf A Ausführung A
PZ IV Ausf A Ausführung A

This type have been produced since 1936 with a Maybach 12 cylinders engine of 250 horses, the gearbox of which is composed with five front gear ratios and one at the rear. The turrte armour was 2 cm thick. The crew had two openings on the sides with vision slits. On the turret mask the gunman had two rectangular vision slits. There were two circular openings at the rear of the turret allowing the crew to shoot from the rear. On the sides of the turret were two shutters which allowed a quick evacuation of the turret ventilation. The tank body was composed with armour plates 1.5 cm thick on the sides and 0.5 cm on the top. There were two hatches with vision slits on the sides of the tank body. The front body ramp had a protuberance. A knuckled MG34 machine gun was at the disposal of the radio-machine gunner. The driver  had an armored shutter with vision slit. The tank armament was composed with a short 7.5 gun KwK 37L/24.
The turret was driven by an electric engine supplied by a DKW generator unit. With all its equipment the tank weighted 18.3 tons. It has been produced 35 specimens of this type A between the end of 1937 and march 1938. It served in Poland, Norway and France.

PZ IV Ausf B :

 

PZ IV Ausf B PZ IV Ausf B


This version has been studied since end of 1937. The alterations focused particularly on the engine because it has been choosen a Maybach TRM 120 power plant of 320 horses with six front gear ratios and one at teh rear. The speed was 40 km/h. The tank body coating has been improved, notably the ramp front which takes a rectilinear design avoiding the initial unlocking which generated many disappointments ( trap for dead angle shells. )     The body machine gun opening has been modified as well as the driver’s hatch which has been changed into a  version slit.    There was a minor change   in the turret.    With these modifications the tank weighted 18.8 t. Produced in 48 types beween april and september 1938, it was particularly used in France till 1943, and even 1944.

 


PZ IV Ausf C

 

PZ IV Ausf C PZ IV Ausf C


Few external details differentiate the Type B from teh C. The difference is inside the tank with the choice of the Maybach engine of 300 horses HL 120 TR. This engine will stay the same on all types of tanks built till 1945. The turret armour thickness has been increased. The gun, same as the previous versions, has been reinforced underneath in order to resist against the impacts induced by the use of several types of explosive shells, and that because there wasn’t a muzzle break. The tank weight climbed to 19 t.   134 tanks have been built between september 1938 and september 1939.

PZ IV Ausf D   

 

 

PZ IV Ausf D PZ IV Ausf D tauch PZ IV Ausf D


It was the first tank produced by Germany in war. The difference with the previous models comes with the reappearance of the front ramp thrust as in the models A. On this thrust there was a trap which allowed the use of a pistol and which covered the dead angle. Later on armour plates have been soldered all around the tank body in order to increase the balistic protection of the tank. With such an equipment the tank weighted 20 t. After different experiences under fire, the gun raising system was simplified. On the last models a soldered body was fixed up on the turret nape. It has been produced 229 PZ IV D till may 1941. Some tanks appointed to the schools were equiped with a 7.5 Kwk L/48 gun. This type of tank has been intensely used during the first years of the war.

PZ IV Ausf E

 

 

PZ IV Ausf E PZ IV Ausf E vor


Several changes came with this model such as : new rollers on the boogie and a new sprocket wheel. The front ramp receive a applied armour of 2 cm  thikness Idem for the side of the frame who receive  a similar  2 cm armour plate soldered on   the body. The radio-machine gunner has got a new hatch for his MG and the driver has got a new vision slit with a protection mobile shutter. In the turret, the specific tank commander’s turret has got a better protection and a better ventilation.   The tank   weights 21 t.     224 tanks   were built between september 1940 and april 1941. Thaey have been used since  the beginning of 1944.

PZ IV Ausf F1

 

 

PZ IV Ausf F1

 


This version must be divided into two models : FI and F2. The F1 version has adopted a new knee-joint for the radio’s MG. The tank weights 22.3 tons. In the turret appear evacuation leaf flaps, and the turret nape chest is generalized. Despite several changes this model didn’t give satisfaction. More, faced with the allied antitank arms built up as much by the soviets than by the anglo-saxons, the 7.5 gun fire-power became weak.     462 PZ IV F1 were produced between april 1941 and march 1942,   among which 25 were retrofitted with the F2 standard. The others had been cannibalized on behalf of other tanks where the frames had been used in order to make variable versions.

 

PZ IV Ausf F2 :

 

PZ IV Ausf F2 PZ IV Ausf F2


This model brings the last greater change of PZ IV. Forecasted in 1939 as an infantry close-support, because of circumstances, it became the main combat tank of the germans. Faced with the allied tanks, its short 7.5 gun points out its limits. In order to fight efficaciously against the allied tanks it has been decided to install in the turret a 7.5 KwK 40L/43 gun, which has a recognizable muzzle brake the shape of which is round. The ballistic protection has been reinforced. The tank weights 23 tons. It has been produced 200 types between march and july 1942 plus the 25 retrofitted from the F1 model. They surprised the allied very desagreeably   in   Tripolitania.    The allied   nicknamed   them   “ Special Mark IV.” They fought at KOURKS.

 

PZ IV Ausf G :
Despite its modifications and its improvements, the F2 type could not fight against the KV1 and the JS1. Waiting for the Tigers and the Panthers advent, a new model has been built. A new 7.5 KwK 40L/48 gun has been installed with a new muzzle brake. The protection has been reinforced. The Schürzen and the Zimmerit have been installed.   More, on the turret  three smoke-grenade or grenade dischargers have been installed on each side ( in french : DREB or Défense Rapprochée des Engins Blindés ). With such an equipment this tank weighted 23.5 tons. 1687 types have been produced between may 1942 and june 1943.   Why 1687 ? Because A. SPEER, new armament minister of the Reich, insuflated a new run-up in the german war production.

  

PZ IV Ausf H:
This tank will be the next to last development. The protection reinforcement has been done to the detriment of the speed which decreases to 38 kph. The boogie rollers have been modified and, in the armament, a new MG turret has been added which purpose was the tank anti-aircraft protection, used by the tank commander.   The weight get up to 25 tons.    3374 tanks have been built from april 1943 to june 1944. This tank has often taken the place of the Panthers in the Panther regiments which were going to the front line in driblets.

PZ IV Ausf J :

 

PZ IV Ausf J PZ IV Ausf J


Last avatar of the bug, it represents only an improvement of the prvious model. This modification is internal.   It’s an increase of the range capacity which becomes 320 km WITH a weight of 25 tons. There is another modification : iron bearing rollers have been set up to compensate for the lack of rubber. There is also, on the turret, a hatch through which can be fired a grenade with a specific revolver. It has been produced 1758 types of this tank between june 1944 and the end of the war.

 

Turrets Panzer IV (Internet)
   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3595762
Nb de visiteurs aujourd'hui:1021
Nb de connectés:29