Vasa (Version Française)

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 12/09/2008 à 07:57:50



RegalSkeppet Vasa
Après Dieu, la prospérité d’une nation dépend de sa marine Gustav II Adophe
English Version

Le Vasa 1628 (avec l autorisation de Navystory)


La Suède au début du XVII° siècle

Nous sommes au tout début de la Guerre de Trente Ans qui va ensanglanter l Europe Centrale et plus particulièrement l’Allemagne
En 1617, celle ci commence en Allemagne entre les catholiques et les protestants. La Suède qui est une nation protestante intervient dans la guerre pour protéger ses intérêts et empêcher que les catholiques ne puissent gagner et importer la foi catholique en Suède
La France reste à l’écart du conflit car elle a des problèmes avec ses protestants en lutte contre Richelieu
Gustave Vasa meurt en 1560 et laisse le trône à son fils aîné Erik XIV qui doit laisser le pouvoir à son cadet Jean III en 1569 . Entre 1592 et 1599 c’est le Roi de Pologne (catholique ) Sigismond I qui règne Il est détrôné et est remplacé sur le trône en 1607 par Charles IX qui avait été auparavant vice roi
Son fils Gustav lui succède en 1611 à l’age de 17 ans Il prit le nom de Gustav II Adolf et allait devenir l’un des principaux roi d’Europe.
La Suède devient une puissance majeure de l Europe du Nord en effet suite à la rupture de l'union avec le Danemark et la Norvège en 1521, la Suède veut contrôler les la Mer Baltique. C'est ce qui provoque un conflit permanent avec le Danemark la Russie et la Pologne car ces deux pays ont aussi une façade maritime sur la Mer Baltique Comme les Suédois cherchent a contrôler les voies de communication vert l Europe de l’Ouest ils veulent être aussi présents dans les plaines d’Europe du Nord se heurtant aux Polonais et aux Russes En effet en ce début du XVI° siècle la Suède est un pays isolé économiquement et agricole . mais cela changer rapidement avec l arrivée de Gustave Vasa . Des terres fertiles sont conquises
La puissance politique de la Suède va augmenter pour atteindre son apogée avec Gustav II Adolf qui fait entrer la Suède dans la cour des grands Etats
Pour avoir les moyens de sa politique Gustav II Adolf possède une armée puissante et veut aussi avoir une marine qui soit la meilleure du Monde .
Nous trouvons donc là l’acte de naissance du Vasa. Mais avant tout chose qui est ce Vasa ?
Gustav Vasa (1496 1560 )
Gustav Vasa (1496 1560 )

Le roi Gustav I connu sous le nom de Gustav Vasa est né le 12 mai 1496 sous le nom de Gustav Erikson. il est le fondateur de la Maison Royale de Vasa qui régna sur la Suède jusqu’au XVII° siècle
C’est un personnage énigmatique un héros national doublé d’un tyran
Il est le fils d’un membre de la noblesse suédoise qui a été exécuté en 1521 lors des journées appelées bain de sang de Stockholm qui a été un massacre qui suivi l'invasion de la Suède par les Danois de Christian II entre les 4 et 10 novembre 1520
En 1521 il prend la tête de la rébellion contre Christian II et en 1521 il est élu Régent suite à la défaite des troupes de Christian II .
En 1523 il devient roi de Suède un royaume qu’il dirige de main de fer en imposant, la religion protestante et le pouvoir se concentra entre les mains du souverain C'est sous son règne que furent jetées les bases de l'État national suédois. L'Eglise fut nationalisée, ses biens confisqués par l'État et la réforme protestante progressivement menée à bien. L’administration fut réorganisée En 1544 la monarchie devient héréditaire et non plus élective privant la noblesse de son pouvoir Il meurt le 29 septembre 1560
Il est considéré par les Suédois comme le père de la Nation
Le Vasa
Le Vasa un navire mythique qui est le seul vaisseau de guerre du XVII° siècle original à pouvoir être visiter de nos jours
Pourquoi cela ? par pure malchance car ce navire coula le jour de son voyage inaugural le 10 Août 1628 pour être redécouvert en 1956 par Anders Franzen et renfloué en 1961
Apres un traitement de plus de 15 ans période durant laquelle il a été traité chimiquement pour éviter qu’il ne pourrisse, il a été transformé en musée le bateau dans le port de Stockholm
Historique
Introduction

L’ homme vogue sur les flots depuis l’Antiquité. Les premiers voiliers attestés par des gravures sont à mettre au crédit des Egyptiens Il s’en suit une lignée de voiliers mais il n’est pas mon propos dans cet article de brosser l’historique de ces navires ; Je vais donc sauter des 2 millénaires pour atterrir au XV° 15ème siècle et la période appelée la Renaissance
qui débute en Italie, à Florence et aussi à Venise ; Le mouvement , appelé il Rinascimento, prend forme au Trecento ( XIVe siècle ) et gagna le reste de l'Europe au XV siècle.
Ce mouvement est marqué par de foisonnement de (re)découvertes et pour rester dans le domaine marin je vais citer le gouvernail la boussole les cartes marines . Ces perfectionnement vont entraîner des grandes expéditions qui vont voir la naissance de grands empires marchands qui pour être défendus auront besoin de navires militaire
Au point de vue naval, la renaissance voit l’apparition de navires marchands comme la caravelle qui est issu d’un bateau de pêche,manoeuvrant et robuste
une Caravelle

Cette caravelle aux mains de bons navigateurs va être le fer de lance des Grandes expéditions comme celle de Christophe Colomb qui a découvert l’Amérique avec 3 caravelles. La caravelle avait un tonnage de 60 à 200 tonnes et pouvait être équipée de voiles latines (triangulaires) ou rectangulaires. Sa longueur était d’environ 20 mètres.
La caravelle va ensuite évoluer vers la Grande caravelle ou caraque qui apparaît à la fin du XV° siècle.
Flor del mar HMS Grand Mistress
Grande caraque de Malte HMS Great Harry
San Matteo Sao Gabriel


Elle possède des châteaux d’avant et d’arrière très hauts et 3 voire 4 mats Des caraques pouvaient être armées de canons . La suite, logique de la caraque est le galion . Ce type de bateau est souvent associé à l’Espagne à l’exploration du nouveau monde et aux pirates des Caraïbes
Mais le galion. ne remplace pas complètement la caraque qui continue de voguer jusqu'à la fin du XVI° siècle. Le galion est très grand Il peut mesurer jusqu’à 70 mètres de long pour un tonnage de plus de 1000 tonnes Le galion semble être né en Espagne, et il s’est très vite répandu en Europe vers le milieu du 16ème siècle. C’est un bateau de premier rang dans les flottes des grandes puissances
La caravelle et la Caraque avaient des formes mal adaptées et inefficaces ( Ventrue et basse sur l’eau ) alors que le galion a une coque plus effilée ce qui permet un meilleur écoulement de l’eau autour du bateau et réduit ainsi la résistance à l’avancement Le navire devient plus manœuvrable et à une meilleure tenue à la mer.
De plus le Galion a une poupe plane et non arrondie ce qui permet de supporter le poids du château du gaillard d’arrière. Le château du gaillard d’avant est reculé, ce qui améliore les performances du voilier, en particulier lors de la navigation au près. Des changements progressifs dans la voilure contribuent aussi à l’amélioration des performances du bateau.
C’est l’une des raisons pour lesquelles le galion joue un rôle majeur à partir du XVI°siècle
Caraques et galions vont être des instruments de ces grandes expéditions avec les Portugais, les Espagnols puis les Hollandais.
Mais l’Espagne, en cette fin du XV° n’est plus la puissance dominante en Europe
La France et l’Angleterre sont alors de royaumes qui possèdent des navires puissants.
Les souverains avaient compris que ces navires étaient des marque de puissance et de prestige. La course à la grandeur avait commencé,
Mais cette recherche de la grandeur avait une signification très précise
Les canons des navires du XVI° avaient une portée qui ne dépassait pas 1500m. Les bateaux combattaient à des distances très réduites d’autant que la précision des armes était très mauvaise. Il fallait donc posséder un navire plus gros et plus grand que son adversaire pour porter plus de canons
L’autre point important pour les batailles de cette époque était la mauvaise manœuvrabilité des navires qui remontaient difficilement au vent. Etre du côté du vent au début de la bataille se révélait donc très souvent être un avantage déterminant de l’issue de la bataille, même si la flotte ennemie était plus nombreuse. Une fois la bataille engagée, la tactique employée visait à réduire la manœuvrabilité des navires ennemis. Les canonniers cherchaient donc à détruire leurs mâts ou visaient la ligne de flottaison pour faire couler le bateau mais souvent le navire était pris à l’abordage
HMS Royal Prince Le Saint Louis
Le San Juan HMS Sovereign of the Seas

La France avec le Saint Louis et l’Angleterre avec le Royal Prince avaient des navires très lourdement armés et très richement décorés. Le roi Gustav II Adolf ayant vu des représentations de ces navires . Il ordonna la construction d’un galion similaire, mais plus grand et plus puissant
Ainsi naquit le Vasa
La construction
Pour construire une flotte au XVI° siècle que faut-il avoir ? Des finances,une industrie métallurgique du bois, des hommes mais aussi des Ingénieurs
La Suède possédait elle tout cela ?
Sous l impulsion de Gustave Vasa et de ses successeurs la Suède se transforme en cette fin du XVI° en modernisant la société dans différents domaines.
Les progrès dans l administration et la croissance de son commerce entraîne des rentrées d’argent supplémentaires . Cette prospérité entraîne des rêves de puissance Pour être reconnu comme puissance majeure il faut une armée puissante aussi le besoin de réformer l’armée devint évident. . Elle fut réorganisée en profondeur avec la création d'unités plus légères et mieux armées. Elle démontra ses capacités au début de la guerre de 30 ans
La Suède se dota aussi d’une industrie métallurgique afin de fondre les canons .
La Marine Royale La marine fut modernisée par la construction d'un nombre important de vaisseaux de guerre plus grands et lourdement armés. Au tout début du XVII° siècle la Suède possédait une Marine forte d’une centaine de petits vaisseaux mal armés En 1620, Gustav II Adolf déclare que Après Dieu, la prospérité d’une nation dépend de sa marine. La politique expansionniste voulue par le roi sur terre doit donc se doubler d’une politique identique sur mer donc il faut moderniser la marine suédoise Le vice-amiral Klas-Fleming ordonna donc la construction de 25 nouveaux navires. Cette marine était absolument nécessaire à la Suède pour protéger les nouveaux ports conquis sur la Baltique de plus ces vaisseaux de guerre étaient aussi utilisés pour le transport de troupes pour les opération sur le continent Européen ainsi que pour les opérations de blocus contre les Danois les Russes ou les Polonais .En 1630, la marine suédoise compta 8 navires de 1° rang et 21 plus petits
Malheureusement, 14 navires furent perdus lors de tempêtes entre 1620 et 1625.
Aussi en 1625 le roi ordonna la construction de 4 bateaux : 2 de premier rang dont le Vasa et 2 plus petits.
je fais ici une petit parenthèse sur la vie des marins à bord des bateaux de guerre Suédois en ce début du XVII° siècle
La marine suédoise ne pouvait être en Mer que durant l’été aussi les navires rentraient au port entre les mois de septembre / octobre, et y demeuraient jusqu' en avril / mai ; L’artillerie et les munitions étaient débarquées
Avant une nouvelle campagne les bâtiments étaient inspectés et réparés( carénage bitumage ,gréement et menus travaux ).
L’artillerie et les munitions étaient remises à bord avec les vivres (pour deux à trois mois )
Le navire pouvait appareiller.
La vie à bord était très rude. La désobéissance entraînait de sévères punitions. Exemple de punition simple protestation pain sec et eau durant 10 jours. Refus d’obéissance on vous fait passer sous la quille. Récidive Mort le blasphème etait puni de mort L'équipage dormait à coté des canons sur le pont et sur le pont inférieur. Ils dormaient dans leurs vêtements directement sur le plancher du pont. Il n'y avait pas de couvertures où de matelas. Le hamac ne fut inventé qu’en 1676 .Les officiers disposaient d’une simple couchette seul le capitaine possédait une cabine grand luxe
La nourriture à bord prévoyait du pain,du grain, des pois, de la viande séchée et du poisson. Avec la bière comme boisson
Il y avait à bord trois différentes sortes de bière. La 1° classe réservée aux officiers de haut rang. La 2° classe pour les officiers inférieurs. Une simple bière à l'eau pour le restant de l'équipage.
La maladie faisait des ravages à bord ( mauvaise nourriture, froid manque d'hygiène ) Un sergent barbier faisait office de docteur. L’équipage était composé d’un capitaine assisté de deux sous-lieutenants, puis 14 officiers inférieurs 12 artisans, 90 matelots. Ceux ci avaient 90 matelots et 12 artisans sous leurs ordres pour diriger le navire. Pour l artillerie de bord un brigadier était responsable de l'artillerie assisté de deux officiers, deux capitaines 20 servants spéciaux sous ses ordres avec l aide des 90 matelots
On trouvait un cuisinier, et 300 soldats pouvaient embarquer
Pour le bois, la Suède est largement pourvue en forêts Le bois utilisé pour la construction des navires étaient des chênes provenant de forêts du domaine royal
Restait à trouver les hommes mais surtout les ingénieurs qui avaient les compétences nécessaires pour construire des bateaux Et là comme beaucoup de pays les yeux se tournent vers les Pays Bas car les Hollandais possédaient un savoir technique très avancé pour construire des vaisseaux
Mais il faut savoir qu’à l’époque, il n’y avait pas de plan précis pour la construction des bateaux. Des schémas approximatifs étaient dessinés pour calculer les dimensions des navires et surtout pour vérifier la viabilité du projet Les plans ou comptes n’étaient de grossiers calculs des dimensions du navire, souvent tenus secrets par les architectes.
Le Vasa en construction(source Internet )

La construction commençait sur la terre ferme et un fois la mise à l’eau fait le navire était terminée Les moyens techniques de l’époque ne permettaient pas la mise à l’eau d’un navire entièrement terminé à cause de sa masse élevée. En 1625, la Suède ordonna la construction de quatre navires de guerre, deux de grande taille et deux plus petit
Pour cela ce fut l’architecte hollandais Henrik Hybertsson qui fut choisi pour construire le navire. Cet architecte et son frère qui demeuraient tous deux à Stockholm
La construction devra être faite à l'arsenal royal de Stockholm qui était un gros centre industriel pour l'époque avec trois cent personnes Les deux grands navires recevront le nom de baptême de Vasa et Tre Kronor . Ils devaient être construits en quatre ans. Ces deux navires appartenaient à la catégorie appelée vaisseau royal (en Suédois). Ils seront les plus grands des navires de la marine.
Pour construire un Regalskepp il faut 1000 chênes qui vont tous provenir des forêts royales qui protégées par la Loi. Les troncs étaient convoyés par voie fluviale durant l'été et tirés par des chevaux l'hiver sur les glaces jusqu'à l'arsenal de Stockholm . .
Le Vasa sera construit en premier en 1625 avec la proue face à la mer. Dés que le navire pourra flotter, il sera lancé à l'eau et sa construction complétée à quai
Description
Le Vasa à quai (Source Internet )

C’est un vaisseau de 1400 tonnes long de 69m pour une largeur de 11,7m Depuis la quille jusqu’au sommet du grand mât il a une hauteur de 52,5m C’est un 3 mâts avec 10 voiles et un tirant d’eau de 5m Il porte 64 canons et son équipage se compose de 3 officiers, 14 officiers mariniers, 12 artisans, 90 matelots 300 soldats peuvent aussi embarquer à bord
Coupe du Vasa (Source Internet)
.

Mais ce qui frappe dans le Vasa c’est sa décoration
Le Gaillard d'arriere du Vasa (source Internet)

Pourquoi un navire de guerre avec une durée de vie assez courte était- il si décoré au XVII et XVIII° siècle ?
Avec notre mentalité moderne nous dirions que cela est du gâchis. Mais il faut se mettre dans la peau d’un homme de cette époque et connaître un peu les traditions et croyances de l’époque. Les décorations n’ont pas comme seule fonction d’impressionner l’observateur mais aussi de protéger le navire
La décoration des bateaux était très courante dès l’Antiquité ,les bateaux étant ornés de symboles magiques et d’images de dieux ou d’esprits .Les yeux des trières grecques les gueules de monstres des drakkars viking Ces décorations devaient protéger l’équipage et impressionner l’ennemi. C’était en quelque sorte un atout psychologique.
En Suède ,l’art à cette époque était influencé par le style Renaissance germano hollandais.
directement inspiré de l’Antiquité gréco romaine matinée d’influence
Le Vasa devait en quelques sorte être une vitrine et un ambassadeur de la Suède.
Voici une rapide description de la décoration en ayant en tête que le Vasa que nous voyons au musée ne sera jamais entièrement restauré dans son état initial . les chercheurs actuels ne lui redonneront jamais le lustre d antan avec la décoration colorée qu’il avait à son lancement.
Tout d’abord le Château du Gaillard arrière qui est la pièce maîtresse . Il mesure 20 mètres de haut et regroupe la majorité des sculptures du Vasa.
 Arcasse du Vasa (source Internet )  Blason du Vasa (Source Internet)
 Armoiries des Vasa (Source Internet )  poulaine ( Polonais)
 Decors (source Intenet)  Decors (sources Internet )

La partie supérieure du gaillard d’arrière du Vasa ou arcasse est décoré par une arche sculptée, appelée lisse de couronnement de poupe, avec Gustav Adolphe jeune entouré par deux griffons soutenant une couronne royale au dessus de la tête du roi. Le griffon faisait parti des armoiries de son père, Karl IX .
Cette sculpture est un affirmation de la lignée royale,d’autant que le cousin Gustav Adolphe Sigismond roi de Pologne, se déclarait e roi légitime de la Suède( il avait été déposé en 1599 car catholique )
Sous l'arcasse du vaisseau se trouvent les armes du royaume de Suède. Deux lions drapés .entourant les armoiries gravées sur un bouclier . L’ensemble fait 3.20 mètres de large et de 2 mètres de haut, recouvert de feuilles d'or et peint. Celles-ci sont encadrées de chaque coté par trois guerriers revêtus d'une armure typique du XVII° Les soldats sont des rois gothiques Gustav Adolphe utilisa cette légende comme quoi il descendait des Goths qui avaient saccagé Rome en 410
Plus bas sous les armoiries de la Suède, se trouvent les armoiries des Vasa d'une hauteur de 1.50 mètre. Entourés de deux chérubins . Une lourde draperie entoure le motif et se termine par d'importants festons de fruits. Les deux chérubins tiennent chacun une branche d'olivier symbole de paix. Les armoiries de la famille Vasa sont situées au niveau de la cabine du commandant
A ce niveau sur la galerie supérieure du château nous trouvons de guerriers romains. Qui retracent la vie de Gédéon chef des Israélites qui a défait une armée supérieure en nombre
L’assimilation de Gustav Adolphe avec Gédéon est très claire .
A l’intérieur du château du gaillard d’arrière se trouvent les cabines des officiers et du commandant. La cabine du commandant possède des fenêtres pourvues de carreau en verre, un luxe pour l’époque Les cabines sont ornées de sculptures et peintes moins par rapport aux sculptures extérieures . Il y a beaucoup moins de sculptures à l'intérieure du navire
Le style de décoration était le même que celui des châteaux contemporains en Suède Les murs de la cabine principale étaient décorés avec des panneaux séparés par des Hermès. Le long des murs il y avait des bancs accrochés qui pouvaient se transformer en lits. . Le cartouche de la cabine principale du Vasa représente deux tritons tenant une couronne. Deux cors contenant des fruits sont visibles sous la couronne, symboles de prospérité et de richesse. La couronne symbolise ici le roi et rappelle sur le Vasa que l'amiral est le subordonné du roi à bord.
Le mobilier se résumant a une table quelques chaises et une armoire.
On termine avec le château arrière du Vasa et la statue de lion de 1.50 mètres de haut debout sur ces pattes arrière, posé sur un masque grotesque. Il présente sa face arrière est regarde vers le bas, par dessus son épaule droite. C’est la vertu triomphant du vice plus le roi Gustave Adolphe écrasant les ennemis de la Suède.
De chaque côté du gaillard d’arrière, on peut apercevoir deux galeries doubles et richement décorées Nous trouvons aussi des galeries avec des statues de tritons et des sirènes,( fils et filles de Poséidon et Nérée) On trouve aussi nombre de statues représentant des hommes sauvages vieux symboles de l'état sauvage des forêts de la nature inapprivoisée. Les hommes sauvages étaient un motif populaire à cette époque symbolisant la force, le pêché et la hargne.
 
Les Galleries(source Internet )

Sur les tourelles sont placés des Hermès et de cariatides La partie centrale de la coque est percée des sabords couverts sur leurs faces intérieures de faces de lions et symbolisent la puissance de feu du Vasa. Leurs présences avaient pour but d'élever le moral des gens de l'équipage et d'effrayer les ennemis. Le long des balustres des sculptures représentant Protée et non Poséidon ; Pourquoi ? Parce que le Danemark, rival de la Suède, avait choisi Poséidon comme protecteur de leurs vaisseaux.
La proue ou château du gaillard d’avant était aussi richement ornée avec de nombreuses petites sculptures et une figure de proue représentant un lion pesant plus de 450kg. La proue du vaisseau peut être considéré comme la partie la plus importante du Les lettres G-A-R-S sur le bandeau inférieur de part et d'autre d'une tête de chérubin, sont les initiales du roi inscrites en latin et signifiant : Gustavus Adolfus Rex Sueciae (Gustave Adolphe roi de Suède).
Sur l avant de la proue se trouve la poulaine qui est une grande structure à fonction décorative de 12 mètres de longueur,
 
La Poulaine (source Internet)

Elle est richement ornée avec des statues de guerrier de 2.50 mètres de haut. Ce guerrier se tient sur une tête de lion avec un petit chien a ses pieds. Devant les guerriers se trouve un triton barbu
On trouve aussi deux hommes dissimulés derrière de petites banquettes basses, et positionnées à bâbord ainsi qu'à tribord, se faisant miroir. Ces personnages sont des Polonais, qui sont punis car ces sculptures font référence à une punition pratiquée en Pologne à cette époque. Si un homme s'était mal conduit ou avait commit un crime, il était forcé de ramper sous un banc et d'aboyer comme un chien en confessant ces mauvaises actions. De plus pour humilier encore plus les polonais la poulaine est utilisée comme latrines
Sur la partie supérieure de la poulaine on les empereurs Romains. placés chronologiquement de Tibère mais on ne trouve pas de statue d’Auguste sur le bâtiment La raison ? il ne pouvait y avoir 2 Auguste sur le même bâtiment
Sur la partie inférieure de la poulaine, il y a une longue frise horizontale racontant des histoires de la mythologie Grec(mythe de Pelée et de Thétis )
Et pour finir nous trouvons la tête de proue un lion de 4 mètres de long pesant 450 kilo. Il est dans une position d'attaque Entre ces pattes il tient un écusson ovale de la dynastie des Vasa qui montre une gerbe de blé surmonté d'une couronne. Le lion est un symbole héraldique de la Suède et l'écusson avec la gerbe un symbole du bateau. La figure de proue était à l'origine dorée.
Les sculptures représentent des humains ou des végétaux
Hercule symbole de courage et de force. Ou des fruits un symbole de prospérité.
Mais aussi il faut affirmer sa puissance donc on trouve des sculptures assez parlantes comme un polonais a genoux
en conclusion . une partie de la statuaire du vaisseau glorifie le roi et la Suède et l’autre a pour mission protéger l’équipage
Mais qui a mis en forme cela et qui l’a réalisé ?
On penche pour les anciens précepteurs du roi, Johan Skytte et Johan Bureus coté mise en place du décor et pour 2 sculpteurs un Allemand Mårten Redtmer et un hollandais Johan Thesson
Tout cela contraste beaucoup avec l’apparence extérieure du bateau, mais c’est en fait révélateur du niveau de vie de l’époque
Le naufrage du Vasa.
Le Naufrage (source Internet )

Le 10 août 1628, le Vasa se prépare à son voyage inaugural sous les ordres de Söfring Hansson Il hisse les voiles à l'arsenal de Stockholm à 15 heures et se dirige à l'est vers l'archipel de Stockholm .après avoir tiré une salve d’honneur Une rafale soufflant du sud le fit quelque peu talonner, les voiles sont déployées. Brusquement, une rafale de vent de sud lui donne alors un gîte important et l’eau commence à rentrer par les sabords inférieurs. Sentant le navire pencher dangereusement, les marins à bord essaient alors de le remettre d’aplomb, mais leurs efforts ne suffisent pas et le Vasa coula par 30 m de fond emportant 50 victimes avec lui L'eau étant limpide on pouvait deviner le navire reposer au fond de la mer. Il avait sombré juste à l'écart de la petite île de Beckholmen
Les suites du naufrage
L’enquête conclut que le ballast était insuffisant et le bateau mal proportionné. , Mais à qui la faute
Au Roi qui a avait demandé alors que la construction avait déjà commencé, de rajouter un pont de canons supplémentaire.
A l ’architecte qui n’avait prévu qu’un seul pont de canons et aurait du reconstruire le navire pour qu’il puisse naviguer en toute sécurité. , les sabords de la batterie basse étant trop bas sur l’eau
Mais tenu par le temps il a passer outre , D’ailleurs il est mort avant l achèvement du bateau qui fut terminer par son adjoint. De plus le roi, qui combattait en Pologne, avait ordonné que le Vasa fasse voile quoi qu'il en soit et qu'il devrait appuyer une opération de blocus
D’ailleurs ,personne ne fut tenu pour responsable du naufrage à la fin du procès
Recuperation des canons (Source Internet)
.
Rapidement on essaya de sauvez ce qui pouvait l’être .Ian Bulmer un anglais essaya de le renflouer mais ce fut un échec Restait a récupérer les canons qui pesaient à eux seuls 80 tonnes. Finalement près de quarante ans plus tard entre 163 et 1663 deux Suédois Hans Albrecht von Treileben et Andreas Peckbell avec une cloche de plongée récupérèrent la plupart des canons
L’épave sombra dans l'oubli seul le grand mât durant 100 ans marqua le lieu du naufrage
Le renflouement et le Vasa actuellement
Le Vasa renfloué ( Source Internet) Le Vasa renfloué ( Source Internet)

En 1956, un archéologue Anders Franzén retrouva la position du Vasa. Par miracle la coque était intacte et durant l’été 1961 le Vasa fut renfloué avec l aide de la marine Suédoise et d'une société privée Neptunbolaget. Apres les divers travaux de consolidation et d’étanchéïsation de la coque le 21 avril 1961 le Vasa revoit la lumière et flotte sans l'aide des deux pontons.
Commence alors une course contre la montre, il s'agissait de conserver avant de pouvoir le restaurer . Aussi le Vasa fut arrosé avec une solution chimique de PEG composée de polyéthylène de glycol Ensuite de l'acide borique et du borax furent ajoutés pour prévenir le pourrissement du bois. Et ceci durant 18 années, grâce à un système d'arrosage automatique mis en place en 1965 Tous les éléments de bois détachés furent placés dans des bassins à des fins de traitement.
Les fouilles autour de l’épave ont permit de ramener à la surfaces beaucoup
En 1990, les phases préliminaires sont terminées et le vaisseau peut aménager dans son nouvel écrin le Vasa Museum à Vasavarvet qui lui permet d’être conservé dans des conditions idéales.
Le Vasa est actuellement le seul vaisseau de guerre original entièrement préservé du 17ème siècle
Les Anglais sont en train de restaurer la Mary Rose mais elle date du XVI° siècle
Conclusion
La chance du Vasa fut qu’il ait coulé lors de son voyage inaugural Ce naufrage lui a permis de résister au temps. Si le Vasa n’avait pas coulé à Stockholm, il aurait sans doute été perdu lors d’une bataille navale ou aurait été démonté à la fin de sa vie.
On n’aurait alors eu aucune trace de lui autre que des représentations
Caractéristiques:
Tonnage: 1400 tonnes dont ballast : 120 tonnes
Equipage : 3 officiers, 14 officiers mariniers, 12 artisans, 90 matelots, 300 soldats
Longueur 69m
Largeur maximale : 11,7m
Hauteur de la quille au sommet du grand mât : 52,5m
Tirant d’eau : 5m
Trois mâts : mât de misaine à l’avant, grand mât et mât d’artimon à l’arrière
Nombres de voiles : 10
Nombre de canons : 64

Merci au au webmaster du site navistory 

Photoscope ICI 

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3428986
Nb de visiteurs aujourd'hui:52
Nb de connectés:25