Allemagne Seehund (english Translation )

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 28/08/2008 à 17:19:00



Seehund - Type XXVIIB (Seal) Midget Submarine
English Translation


 

  Seehund Avec l' autorisation de Yannick Le Bris


Devant le succès des sous-marins de poche anglais et japonais, le haut commandement de la Kriegmarine (OKM) décide de construire à partir de 1944 des sous-marins de poche en peu de mois ils mettent au point divers engins qui ont pour nom Molch Biber Hecht et Seehund
C’est ce dernier, qui nous intéresse
Le Seehund était un sous marin de poche conçu pour les patrouille côtière en haut peu profonde commandé à 1284 exemplaire il en fut construit 285 et 183 étaient opérationnels entre janvier 1945 et mai 1945
Sa mission première était d’harceler les convois sortant des ports et occasionnellement de torpiller les navires alliés
Les Seehund ont envoyé par le fond 35 000 tonnes de bâtiments.
Historique
En décembre 1941 lors de l attaque de Pearl Harbor les Japonais utilisent des sous marins de poche pour pénétrer dans la Base américaine,mais ils n’obtiennent pas de succès .les britanniques de leur coté testent des sous marins de poche un peu plus important et le 23 Septembre 1943, les sous marins de poche de 30 tonnes X6 and X7, réussissent à endommager le Tirpitz le mettant hors de combat pour 6 mois

 

 Kure Japon (source Internet)


Mais les allemands n’étaient resté les bras croisés durant les premières années de guerre Des études avaient été menées avant la guerre mais les succès des maiale Italiens vont accélérer le programme avec le premier sous marin de poche à être entrer en service le Hecht (brochet) en mai 1944
Le
Hecht (brochet) sous marin de poche Type XXVIIA

 

 

 


C’etait un sous marin de poche avec un équipage de 2 hommes pouvant transporter une charge militaire de 800 kgs sur 35 miles nautiques en plongée et 65 en surface avec moteur électrique
53 sous marins furent construits chez Germaniawerft à Kiel  Mais comme il fut prouvé qu’ils ne pouvaient t donner satisfaction ces engins ne furent jamais utilisés au combat et servirent pour l entraînement
Le Biber (Castor )

 

 

 


En mai 1944 fut mis en service le Biber ( Castor) . En fait ce sous marin dessiné par le Korvettenkapitan Hans Bartels était un sous marin plus perfectionné car il avait 2 moteurs; un moteur à essence Opel similaire à celui utilisé sur l’Opel Blitz qui était utilisé pour la navigation en surface et un moteur électrique d’une autonomie de 3 heures pour la navigation en plongée Ce qui donne un rayon d’action de 100 miles à une vitesse de 6.5 nœuds en surface et 8 miles à 5 nœud en plongée Il en fut construit 324 exemplaires chez Flenderwerke à Lubeck
Le Biber emportait comme le Molch 2 torpilles G7
Le Biber avait toutefois deux problèmes majeurs . pour diminuer le poids ont avait joué avec l’autonomie des batteries des torpilles d’où une diminution du rayon d’action de celles-ci Et enfin malgré la présence d’un kiosque la visibilité du pilote du Biber était mauvaise
Le Biber possède un compas et un snorckel et 2 réservoirs qui lui permettent de plonger à 20 m Les deux hommes d’équipage se trouvent dans le kiosque dos à dos
Le Biber fut utilisé le 20 /08/1944 à Fécamp ; Par la suite il fut utilisé sur toutes le cotes de l Europe du Nord de la France à la Norvège Mais aussi en Méditerranée ; il remporta peu de succès mais il subit de lourdes pertes
D autres versions du Biber furent prévues (Version II et III ) versions qui avaient une coque plus résistante et pouvant plonger plus bas avec un seul moteur benzène pouvant marcher en circuit fermé mais aucune autres versions ne fut construites
The Molch (Salamandre)

 

 

 


Le Molch est un sous marin de poche monoplace mis au point par Heinrich Drager, . Construit à 393 exemplaires par AG Wesser de Brême c’est un cylindre qui ne se déplace qu’avec des moteurs électriques Il a une autonomie de 50 miles à la vitesse de 3 nœuds. . Les batteries occupent une partie importante du cylindre.Il possède une couple en plexiglas sphérique et possède des instruments de navigation rudimentaires comme un compas et un hydrophone Il est armé de 2 torpilles G7e tout comme le Biber
Mais le comble pour un sous-marin Il ne pouvait presque pas naviguer en plongée
Mise en service ne Juin 1944 il a été utilisé à Anzio, en Méditerranée au Danemark et en Norvège . les pertes étant devenues importante il ne fut cantonné que dans des rôles d’entraînement
Arrivé à ce point il convient de faire le point sur ces 3 type de sous marins
Il faut tenir compte que le Molch, Biber et Hecht ont été des sous marins de poche expérimentaux mis au point à la va vite . par contre le Seehund a fait l’objet d’une véritable phase d’étude et conçu dès l origine comme un véritable sous marin de poche en tenant compte des leçons tirés des autres engins et de leur utilisation
Le Seehund Type XXVIIB (Chien de Mer )

 

 

Seehund Type XXVIIB(DR)


Dès l apparition des sous marins l’Etat major de la Kriegmarine fut toujours défavorable aux sous marins de poche aussi il n’est pas surprenant de constaté que dès le début de la 2° GM ce projet d’attaque de convois par des sous marins de poche fut rejeté . Le Type VIIC etait jugé répondre aux besoins
Des idées furent émises comme l’attaque des convois des meutes de sous marins de poche détachés de leur sous marins mère
Mais le concept du sous marin de poche doit être mis au crédit du propriétaire des Dräager Werke de Lübeck le Docteur Heinrich Dräager lui-même
Dans un mémoire en date du 1° Octobre 1941 il propose que
Les sous marins entre 70 et 120 tonnes soient construits à la chaîne et que leur construction doit être faites sur plusieurs sites avant l’assemblage final sur divers sites ainsi ils seront moins vulnérables aux attaques aériennes ; De plus il faut qu’il y ait une standardisation pour Avoir une interopérabilité des composants
La construction ne doit pas excéder 6 mois
20 jours pour la construction des éléments de la coque
30 jours pour l’assemblage intérieur
30 jours pour les soudures et toute la mise au point
A cela s’ajoute les délais de transports les jours féries et autres problèmes ,mais le délai peut être raccourci
Déjà en 1941 il anticipe les idées d’Otto Merker
En 1943 Merker avait prévu un bureau central d’études fort de 100 ingénieurs et une construction des U boat un peu à la manière de Liberty ship en Section
Aussi le Type XXI aura 8 sections Type XXIII 4 sections le Type XXVI 8 sections etc. etc. le tout regroupé dans des « pôles » regroupant tous les élément du puzzle ( hall de construction des Hall assemblage des section et sous traitants )
Dräager propose donc la construction industrielle de sous marins de poche de 23/25 tonnes pouvant être mis en œuvre par des navires de surface comme des porte avions ou des croiseurs auxilliaires et pouvant aussi faire l’auto protection de ceux-ci
Il prévoit aussi la construction d’un sous marin polyvalent de 100 tonnes qui peut être utilisé pour les attaques de nuit en surface et de jour en plongée
Mais le 22/01/1942 ses projets sont rejetés
Malgré ce rejets des idées de Dräager des projets étaient deja menés dans le plus grand secret et à la lumière des événements de Pearl Harbor le K office decide de mettre ne chantier l’étude d’un petit sous marin long de 25.33m et ayant un déplacement de 98 tonnes Mais ce projet n’aboutit pas. Dans le même temps le K office travaille sur le projet Type XXVIIA Hecht
Le 18 Janvier 1944, Dönitz propose de construire 50 Midget U-boats .
Le 28 mars 1944 le contrat est passé pour 52 U- Boats chiffre qui sera révisé à la hausse en avril
En parallèle le K office étudie un autre projet qui est un véritable petit sous marin avec des moteurs diesel MWM-GS 145, produit en grand nombre par Süddeutschen Bremsen AG, de Munich, Le moteur prevu pour marché en cycle fermé permet de naviguer à la vitesse de 11-12 noeuds sur une distance de 70 miles Par la suite l’autonomie sera de 150 miles avec une vitesse de 7 nœuds L'oxygène 1250 litres est stocké dans un compartiment situé dans la quille, et les 4 accumulateur 8 MAL 210 seront logés à l’avant du sous marin L’ armement était assez conséquent avec2 torpilles
La longueur atteindra 11,74 m pour un déplacement en plongée de 13,8 tonnes
C’est le Type XXVIIB aussi connu sous le nom de Type 127 Seehund
Le projet est bouclé le 21/05/1944 et le Seehund sera construit sous la direction de. Fischer et Grim,dépendant du bureau central Naval pour les sous marins de poche ( IBG) dirigé par le Vice Amiral Heye,
Description du Seehund . Type XXVIIB5
Ce sous marin de 11.865m de long pour un déplacement de 15 tonnes fut le successeur désigné du Hecht. Le Seehund se présente comme un véritable sous marin de poche avec une motorisation diesel électrique puissante comprenant un moteur de camion de 60 CV Büssing (initialement il avait été monté 2 moteur OM59/1 de 55 CV chacun ),et un moteur électrique de 25 CV AEG qui occupe une partie importante de la coque Cette motorisation lui confère une autonomie de 500 miles à la vitesse de 7.7 nœuds Les Batteries type 7 MAL 210 lui assure une autonomie de 63 miles à 3 noeuds ou 19 miles a 6 noeuds La coque possède un Kiosque avec un périscope de 3 mètre et abrite un équipage de 2 hommes qui occupe le centre du bâtiment Il peut plonger à30 mètres sans problème et arriver à 70 mètres maximum. Son hélice est carénée

 

 

  torpilles G7


Il est équipé de torpilles G7 à propulsion mixte diesel électriques mais alors il ne peut toutefois franchir que 59 miles

 

 

 Seehund(DR) Seehund(DR)
Seehund(DR) Seehund(DR)


Le Seehund était très difficile à détecter et pouvait résister aux attaques avec des charges de profondeur . Par contre l’équipage rencontrait souvent des problèmes d intoxication au monoxyde de carbone lorsque le sous marin était endommagé Les Missions pouvaient durer entre 5 et 10 jours s’il n’y avait pas de problème
les chantiers Howaldt de Kiel reçoivent un contrat pour 3 prototypes le 30/07/1944.

 

 

Seehund(DR) Helice Seehund(DR)organes mecaniques

g
Le Seehund sera ensuite construit sur divers sites comme Schichau à Elbing; Klöckner Humboldt Deutz à Ulm, et à Monfalcone
suite aux essais une commande de 1000 Seehund fut notifiée en juillet 1944 mais seulement 285 furent construits plus 93 en cours de construction en mai 1945 .183 furent opérationnels Des études pour un engin plus puissant le Type XXVIIK était en cours avec un moteur pouvant marcher en circuit fermé mais elles ne furent jamais terminées.
La carrière opérationnelle du Seehund
Le Seehund fut le sous marin de poche utilise avec le plus de succès par les Allemands entre Janvier et Mai 1945
142 missions furent effectuées avec le torpillage de 3 navires pour un total de 18451 tonneaux et la perte de 35 Seehund
En Décembre 1944 6 Seehund suivis par 18 autres furent envoyés par la route à Ijmuiden en Hollande . Le 24 décembre 1944 24 étaient opérationnels
Le1° Janvier 1945 Operation Debut 17 Seehund attaquent un convoi à Kwinte Bank.le long de la cote flamande C ‘est un échec car pour 1 bateau allié ( Chalutier Hayburn Wyke ) coulé tous sont perdus
7 échoués 2 retournés 2 coulés par HMS Cowdray et Ekins 1 abandonné 1 dérivant 4 disparus corps et biens
Le10 Janvier1945 5 Seehund sont envoyés le long de la cote anglaise 4 disparues corps et bien
2 jours plus tard les opérations sont suspendues pour cause de mauvais temps
Le 20 Janvier 1945 des 26 Seehund en renforts arrivent et le 21 Janvier 10 Seehund sont envoyés vers Ramsgate, le long de la cote du Kent( North Foreland )et du Suffolk(Channel of Lowestoft ).
7 Seehund sont de retour à la base avec des avaries et 2 reviennent bredouilles
le 29 Janvier 1945 dernier mission pour Janvier des Seehund a lieu avec5 Seehund
3 doivent retourner à la base suite à des problèmes mécaniques.
En Février 1945 2 missions infructueuses ont lieu les 5 et10 et le 12 février des Seehund sont renvoyés sur la cote du Kent ( North Foreland ).
Le 15 Février 1945 attaque du convoi TAM 80 le SS Liseta un pétrolier hollandais de 2628 tonnes est endommagé sur la cote du North Foreland
2 Seehund dont perdus quelques uns s’échouent mais peuvent être récupérés
Une opération combine avec des Linsen (canot explosive allemande copie des MTB Italiens est programmée pour le 16 Février 1945 mais c’est un échec complet car 4 Seehund sont coulés et 2 sont portés disparus
Le 20 Février 1945 3 Seehund sont envoyés vers Ramsgate, et le 21 ,4 partent vers le Kent suivis par 4 le 23 Février
Ce groupe obtient un bon succès en coulant le 22 Février le LST-364 et en revenant tous sain et sauf au port
Le 24 février 1945 succès sur le poseur de câble Alert qui est coulé
En Mars 1945 on a 29 sorties de Seehund pour 9 pertes
En Avril 1945 il reste 29 Seehund à Ijmuiden ils sont renforcés par 4 Seehund qui arrivent de Wilhelmshaven le20 Avril suivi de 14 le 1° Mai
Enfin 2 Seehund arrivent de Helgoland.
Durant le mois d avril 36 sorties sont effectuées pour la perte de 3 sous marins
Les opérations s’arrêtent le 28 Avril mais les missions de ravitaillement des forces bloquées à Dunkerque s continuent avec 4 navires
Les Seehund survivants en France
Aujourd’hui seuls 2 sous-marins de ce type sont conservés en France

 

 

 source internet  source internet


Un est exposé au musée de la marine à Brest et le second le U-5365 a été sauvé du ferraillage par un collectionneur de Monthyon (Seine et marne) qui a racheter les 3 tronçons avant de la restaurer
Après la capitulation de l’Allemagne plusieurs SEEHUND sont découverts à Dunkerque. Juillet 1946 voit la création de la flottille des sous marins de poche composée des sous marins S635, S90, S74 et S107 qui deviendront en 1952 S621, S622, S623 et S624.
Ils servent durant 10 ans pour des expérimentations d’armes anti sous marine et de nouvelles torpilles
En 1953 l’US NAVY teste ses défenses portuaires avec 2 sous-marins les S622 et le S623, . Désarmés en août 1956, les Seehund sont placés en réserve spéciale B.
Apres la démolition du S 623, les S 621, S 622, S 624, sont mis à la disposition du service Presse Information de la Marine nationale, qui les expose dans diverses manifestations
Le sous-marin S 622 ( Brest ) a été restauré entre octobre 1988 à juillet 1989 par l’Atelier Militaire de la Flotte de Brest Il est actuellement exposé dans l’enceinte du Musée national de la Marine de Brest

 

 Seehund(DR)  Seehund(DR)
 Seehund(DR)  Seehund(DR)

 

 
 Les sous marins de poche allemands de la 2° GM (Neger Molch Seehund)
Photoscope voir  1   3
Merci à Yannis LeBris et à Geofrroy Leterme
Seehund - Type XXVIIB (Seal) Midget Submarine

 

 Seehund with autorisation of Yannick Le Bris


After the succes of the british or japanese Midget Submarine the OKM ( Kriegsmarine ) decide in 1944 to built Midget Submarine In a little months they build some Midget submarines who are named Molch Biber Hecht and Seehund
It is the last who his the subjet of this walk aurond
The Seehund was a successful coastal patrol design submarine. A total of 1,284 were ordered but only 285 were built and 183 commisionned between January and May 1945. The Seehund was designed to be used in shallow water close to base, where reloads were available for quick turnaround and return to battle.
35000 tons of ships where destroyed by Seehund
History
In December 1941 Japanese use Midget Submarine to attack Pearl Harbour but without success British test midget submarines ant on September 23rd 1943, 2 British midget submarines 30 ton the X6 and X7, attack with success the battleship Tirpitz, damaging her and putting her out of action for at least 6 months

 

 Kure Japan ( source Internet )


But the Germans wild be not left idle during the first years of war .Studies began first WW2 but the Italian success with the maiale will be accelerate the programm with the first midget submarine the Hecht Type XXVIIA (Pike) Midget Submarine to be put in service in May 1944
The
Hecht Type XXVIIA (Pike) Midget Submarine

 

 

 


The Hecht was a two man midget submarine designed to carry a war charge of 800 kgs on 35 miles submerged and 65 miles with electric motors. An order for 53 midgets was passed to Germania werft in Kiel  but their performance proved unsatisfactory .None of these saw action. Instead, they were relegated to training purposes.
The Biber (Beaver)

 

 

 


In may 1944 was put in service the Biber ( Castor) . In effect this submarine designed by Korvettenkapitan Hans Bartels was an submarine more perfectionned that the Hecht with 2 engines .One,for surface running, with an Opel petrol engine, which was the same engine used on the Opel Blitz truck and one for submerged operation,with one electric motor with a maximum dive time of three hours The Biber had a maximum range of 100 miles at 6.5 knots surfaced or 8 miles at 5 knots submerged.
324 Biber were built by Flenderwerke in Lubeck
As the Molch, the Biber has two G7e torpedoes
But the Bibeer has 2 big problems
The batteries in the torpedoes were reduced in an effort to reduce the total weight.
so the torpedoes have a shortened range And in spite of the presence of a small conning tower the pilot has a poor
The Biber has a compass and a snorkel and two diving tanks forward and aft facilitated diving up to 20 meters prevented the submarine from making submerged attacks. The pilot was positioned amidships, beneath the conning tower.
The Biber was used for the first time in August 20th 1944 at Fecamp, The Biber saw in action in coastal shores in North Europe from France to Norway and also in Mediterranean sea. They were used for coastal defense but their success was negligible, while sustaining heavy losses
Plans for a more advanced version of the Biber, with strengthened hull and greater rigidity, thus providing greater diving capability were planned.The Biber II and Biber III with only one closed-cycle benzene engine but neither of these projects made it past the drawing board
The
Molch (Salamander) Midget Submarine

 

 

 

 

 

 

 Molch his a midget submarine bring in the focus by Heinrich Drager .Molch was a one man midget submarine driven exclusively by electric motors. Shaped like a long cigar, it carried two underslung G7e torpedoes and had a limited range of 50nm at 2.9 knots. For vision, it was equipped with a plexiglass cupola and had a periscope which could be rotated 30 degrees on either side. The controls were simple and rudimentary and most were equipped with a compass and a simple hydrophone for detecting distant sounds.
As the Molch did not have an engine for surface running, this meant that it suffered from very limited endurance. To compensate for this, a large proportion of the hull was allocated for battery storage. This resulted in a positive buoyancy which made the submarine almost impossible to dive. As a result, the submarine was robbed of a vital asset – concealment.
First delivered in June 1944, the Molch saw action at Anzio, Norway, the Mediterranean, and Denmark and was mostly used for coastal defense. Although there were some successes, the losses incurred were greatly out of proportion to the sinkings they afflicted. The Molch was used mostly in reserve to the Biber, as that was considered to be a more advanced submarine. A total of 393 were built, mainly by AG Wesser in Bremen.
Now we cant make a litlle conclusions upon this 3 midget submarines Molch, Biber and Hecht
The were considered as experimental submarines rushed into service as far as possible
The Seehund was designed from the start as a true midget submarine. It incorporated all the lessons of the operational utilisation
The Seehund Type XXVIIB

 

 
 Seehund Type XXVIIB (from Internet )


Since the apparition of U boats the HQ of the Kriegmarine had always rejected the theory of small and
So it is not a surprise if at the beginning of WW2 this attack project by midget U-boats will be rejected
Type VIIC, proved successful and so long as the main tactical objective was the attacking of convoys.
One Suggestion among other the attack of the allies convoy by small or midget submarines used as single units or hunting in packs from 'mother' shipBut the father of the Midget Concept was the owner of the Dräager Werke of Lübeck Dr Heinrich Dräager him self
In a memorandum of October 1st 1941, he propose some ideas
Small U-boats of between 70 and 120 tons, with diesel-electric and diesel closed cycle drive will be built on assembly line and her construction will be delocalised in small units before final assembling So they were in safe as possible from air attack
He recommend standardization of elements for quick and simple interchangeability of the elements
3 months will be necessary for the construction .:
20 days for the construction of the pressure hull and cell -
30 days Interior assembly of cell
30 days Welding together of cell and the remaining completion tasks -
Including an additional period for transportation, Sundays . we arrive at a period of 6 months but he will be shorten
Already in 1941 he anticipe the Merker's solution
En 1943 Merker planned central engineering bureau with 100 specialists and a system of U boat construction like the US "Liberty-ships" in pre-fabricated sections . So the Type XXI having 8 sections, the Type XXIII 4 sections and the Type XXVI 8 sections Merker created three general building "areas", each including one assembling shipyard, 1to 8 section yards and 30 to 40 suppliers (steel, machinery, electric gear)
Dräager suggest the construction of Midget U-boats of 23/ 25 tons, which could carried to their operational zone by surface vessels, or be used by auxiliary cruisers or aircraft carriers for their own protection. And the constructionof a varied 100 tons U-boats for following purposes.
U-boat for surface night attack, with a good surface shape and a submerged propulsion as in general present use and U-boat for submerged attack, shaped like a torpedo, But on January 22nd 1942, he received a final rejection from Counsellor of State Rudolf Blohm.
Dispite the rejection of Dräager ideas projects will be studie in great secret and after the the attack on Pearl Harbor December 7th 1941 the 'K' Office worked upon a U-boat design with a length of 25.33m and a displacement of 98 tons, but it did not get beyond the project stage.
Description du Seehund . Type XXVIIB5
This sub marine 11.865m long for a displacement of 15 tons was the designated successor of Hecht. The Seehund presents like a true midget submarine with on the rear a powerful electric and diesel motorisation including a Büssing 60 hp truck engine (initially it had been mounted 2 engine OM59 / 1 CV 55), and an electric motor of 25 HP AEG, which occupies an important part of the hull This engine gives it an autonomy of 500 miles at a speed of 7.7 knots
The batteries type 7 MAL 210 provides a range of 63 miles to 3 knots or 19 miles a 6 knots The hull has a Kiosk with a periscope of 3 meters and hosts a crew of 2 men who occupies the centre of the sub marine He can dive at 30 meters without problem and reach 70 metres maximum. Its propeller is was careened

 

 
 torpedoes G7


It is equipped with torpedoes G7 Joint diesel electric propulsion, but then it can not cross, however, that 59 miles

 

 

 Seehund(from internet )   Seehund(from internet )
  Seehund(from internet )   Seehund(from internet )


The Seehund was very difficult to detect and could withstand to depth charge attacks. By against the crew often encountered problem when it was damaged with carbon monoxide gas into the cabin. Numerous deaths were reported this way. Missions could last up to 5 days, but the longest recorded mission was 10 days

 

 

  Seehund(from internet )   Seehund(from internet )


The Seehund at war
The Seehund was the most successful midget submarine in the German Navy between January 1945 to April 1945
142 missions had been conducted which resulted in the sinking of 3 ships (18451tons) with a loss of 35 midget
In December 1944 6 Seehund followed by a further eighteen were sent by road to Ijmuiden in the Netherlands On December 24th 1944 24 were operational
On January 1st 1945 Operation Debut 17 Seehund attack an Allied convoy off the Kwinte Bank near Flanders coast. It is and failure only on ship was sunk (trawler Hayburn Wyke ) but nobody return to the base
On January 10th 1945 5 Seehund were dispatched to the Ken coast but two days later all operations were suspended on account of the weather.
On January 20th 1945 reinforcements give 26 Seehund available and on January 21st 1945 ten Seehund were dispatched to Ramsgate, Kent at North Foreland and Suffolk on the swept channel off Lowestoft.
Only seven returned with defects and two returned having sighted nothing.
on January 29th 1945 final Seehund mission on January come with 5 Seehund Only two reached their operational area, the rest returning with mechanical problems.
In February after 2 unsuccessful missions on the 5th and 10th the 12th five boats were sent out to the North Foreland.
On February 15th 1945 the SS 2628ton Dutch tanker Lisetaof then TAM 80 Convoy was damaged off the North Foreland
2 Seehund were lost in these sorties and several were beached but recovered.
An operation with Linsen explosive motor boats was planed and on February 16th 1945 the mission begin The operation was a failure with four Seehund sunk ,2 MIA,
On February 20th 1945 t three boats sailed for Ramsgate, and the 21st four sailed for Kent followed by a fourth on the 23rd
This group had some results: on 22 February The LST-364 was sunk All eight returned
In March 1945 there were a total of 29 Seehund sorties with 9 losses
In April 1945 Twenty-nine boats remained at Ijmuiden Four more Seehund arrived from Wilhelmshaven on 20 April and fourteen more by 1 May together with two more from Heligoland. . In April thirty-six sorties were made for the loss of three craft
Seehund operations ceased on 28 April but they continued to be employed running supplies into Dunkirk. Four boats made this increasingly perilous voyage before the German capitulation

The Seehund survivors in France
Today only 2 submarines of this type are stored in France
One is exposed e Navy Museum in Brest in the Navy Museum and the secon5 was saved by a collector atr Monthyon (Seine and Marne) who buy it 3 sections before his destruction

 

 

   
  Seehund(from internet )   Seehund(from internet )


After the capitulation of Germany several SEEHUND are discovered at his destruction.
July 1946 saw the creation of the French fleet of Midget submarines composed by submarines S635, S90, S74 and S107 which will become in 1952 S621, S622, S623 and S624.
They serve for 10 years for testing weapons and anti-sea new torpedoes
In 1953 the U.S. Navy test its defences port with 2 submarines the S622 and S623,.
Decommissioned in August 1956, the Seehund are placed in special reserve B.
After the demolition of S 623,the S 621, S 622, S 624, are available to the Press Information Service of the Navy, which exposes them in various events
The submarine S 622 (Brest) has been restored between October 1988 to July 1989 by the Workshop Military Fleet in Brest He is currently on display inside the National Museum of Marine Brest

 

 

 

 
  Seehund(from internet )   Seehund(from internet )
   
  Seehund(from internet )   Seehund(from internet )

 

 

 

 German Midget Sun marines  WW2( Neger Molch Seehund)

 

Walk Around   1    3   Thanks to Yannis LeBris and  Geofrroy Leterme




 

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3395623
Nb de visiteurs aujourd'hui:284
Nb de connectés:25