URSS PT 76 English Translation

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 22/05/2008 à 08:40:11



Le PT76
EnglishTranslation

 

Le PT 76 (Obiekt 740) est un char léger amphibie russe qui a été mis en service au début des Années 50
Il devient rapidement le char de reconnaissance standard de l ‘Armée rouge et du Pacte de Varsovie . Il a été exporté dans le monde entier dans plus de 25 pays Le PT 76 veut dire Plavayushtshiy Tank - 76 (Плавающий Танк - 76) – Char amphibie N° 76 le terme 76 désigne le calibre du canon 76,2 mm D-56T
Genèse
Apres la 2° GM le concept de char léger qui avait eu son heure de gloire avec les chars des série T 38 40 50 60 et 70 avant Guerre refait surface en URSS . Ce concept de reconnaissance oblige ces engins à être amphibies . Il doit être capable de traverser un cours d eau avec un minimum de préparation Divers prototypes furent construits à la fin des années 40

 

 Source Internet


Un modèle le plus prometteur que les autres, celui qui a été construit à l'usine Chelyabinsk Kirov de Leningrad dirigée par l'ingénieur Zhosif Kotin qui avait en charge le développement de tous les chars sortant des usines de Chelyabinsk et Leningrad après la guerre Le chef de projet N. Szaszmurin père du JS II met au point un véhicule simple très manoeuvrable en tout-terrain et grâce assez des hydrojets innovants pour l'époque il pouvait se mouvoir sur l'eau très facilement .
2 engins sortirent du bureau d’étude le Obiekt 750 qui deviendra le BTR 50 et le Obiekt 740
qui deviendra le PT 76 (P pour Plavayushchiy ou amphibie T pour Tank et 76 pour l armement)
Le prototype fut suivi d'un développement entre 1949 et 1951 sous la direction de Z.Y. Kotin
et cet engin fut officiellement adopté le 16 août 1952 sous la désignation de PT 76.
La production démarre en à 1953 à Volgograd à l'usine de tracteurs et à Leningrad à l'usine Kirov.
Ce modèle dénommé version 1 fut produit en quantités limitées et il fut rapidement remplacé par la version 2 suivies en 1958 par la version PT76qui fut produite jusqu'à 1968..
Description

 

 


cet engin à une disposition classique du char c'est-à-dire le compartiment de conduite à l'avant le compartiment de combat au centre et le compartiment moteur à l'arrière il possède un équipage de trois hommes avec le chef de chars qui fait office aussi de radio et de tireur
Le chef de chars a donc beaucoup de tâches à faire et il ne peut pas observer . Nous trouvons dans la tourelle le chef de chars et le chargeur avec le commandant à gauche
Beaucoup de composants du PT76' se retrouvent sur les BTR50, SA6 Gainful SAM ZSU23/4. Le moteur du PT 76 est le même que celui équipant le T55
La tourelle
Elle s'ouvre vers l'avant, servant de plaque de blindage pour l'équipage. A l'arrière de la tourelle, on trouve une petite écoutille permettant l'évacuation des douilles des obus tirés.
La tourelle possède une large trappe ovale dans laquelle est percée une petite trappe circulaire pour le chef de char . Le pilote est assis au centre du véhicule au centre il possède une trappe avec trois blocs de vision. La tourelle de forme ovale se situe environ entre le deuxième et quatrième galet de roulement
L'armement principal est concentré dans la tourelle il se compose d'un canon et d'une mitrailleuse. Le canon est un canon76,2 mm D-56T d'un calibre de 76,2 mm qui a une portée de 1500 m environ pour une cadence de tir de six à huit coups par minute Le PT 76 transporte 40 coups l'armement coaxial est une mitrailleuse 7.62 mm SGMT ou PKT alimentée à 1000 coups Sa portée maximum est de 1000 m mais elle surtout efficace à 500 m Son canon peut tirer différents types d'obus à fragmentation antichar ou explosive ces obus sont les mêmes que ceux qui sont tirés par le76 mm M-1942 (ZIS-3) avec l'obus antichar BK-350M HEAT il peut pénétrer 50 mm de blindage à 1000 m mais le canon et surtout efficace à une distance de 600 m avec l'obus explosif I OF-350 Frag-HE il peut pénétrer 280mm de blindage à 1000 m. le chef de char a à sa disposition trois périscopes dans un petit tourelleau et un télémètre TShK-66 Le chargeur lui ne possède qu'un périscope BM-354P HVAP. Tout les PT 76 sauf la version 3 ont un extracteur de fumée à l'arrière de la tourelle
La tourelle est protégée par un blindage de 10 mm à 17 mm alors que le front de la tourelle à un blindage de 20 mm
Le châssis.
Le châssis est en acier de forme rectangulaire avec l'avant très légèrement incliné avec un brise lame il la une épaisseur de blindage de 10 mm à 14 mm et il procure une protection contre les armes de petit calibre jusqu’à 7.62 m ainsi que de la mitraille du champ de bataille par contre il est vulnérable aux tirs de la mitrailleuse 12.7 mm(calibre 50 ). Des phares protégés par des grilles de protections se trouvent à l'avant
Le pilote est assis au centre de la caisse à l'avant avec le une trappe comportant trois épiscopes de vision L’épiscope central peut être remplacé pour la vision nocturne par un TVN 28 qui lui permet de voir jusqu'à 60 m
le châssis comprend six galets de roulement sur barre de torsion le barbotin étant situé à l'arrière le train de roulement est train de type Christie
La chenille est composé de 96 maillons.
La partie arrière du véhicule abrite le moteur qui est un V6 diesel refroidi par eau développant 240 chevaux ce moteur procure une vitesse de 44 km heure pour une autonomie de 260 km il possède une boite à vitesses manuelles avec quatre marches avant et une marche arrière le véhicule possède aussi deux réservoirs d'essence externe auxiliaire le pt 76 État aussi by grâce à sa coque.
Ce véhicule est amphibie et il se dirige dans l'eau grâce à des les hydrojets qui se situent à l'arrière protégés par des tapes en forme de palme Cce système conçu par N. Konowalow équipe aussi le BTR 50 et permet un déplacement sur l'eau à la vitesse de 10 km/ heure avec une autonomie de 60 km
Il possède en caisse tous les équipements Pompe à eau mais cette capacité amphibie entraîne un sacrifice sur le blindage . La protection est moindre que sur des chars légers
Ce char possède un équipement radio avec l'antenne située sur le côté gauche de la tourelle il a de phares sur l'avant du châssis et un projecteur sur le côté droit de la tourelle il peut aussi faire un écran de fumée en injectant du fuel dans le moteur comme tous les véhicules d'origine soviétique il ne possède par des protection anti feu ni NRBC seulement une protection PAZ (protivo-atomnaya zashita).
Production du PT 76.
Entre 7000 et 90000 PT 76 furent construits dont 2000 furent exportés
Le PT 76 en action dans l Armée Rouge
Le PT 76 a servi comme char de reconnaissance standard dans l'armée rouge et dans le Pacte de Varsovie au sein des unités mécanisées des divisions blindées ou des divisions d'infanterie de marine depuis il a été remplacé par les BMP et des BMR 1
Son rôle était d'attaquer en force et de franchir la coupure humide et d'établir une tête de pont Cet engin est encore en service dans de nombreux pays la Russie il a utilisé pour la dernière fois arme Tchétchénie
Le PT 76 en action dans le Monde.
1965 Guerre Indo pakistanaise coté Indien
1967 Guerre des 6 jours
1968 Guerre du Vietnam
Khe Sanh Lang Vei 1968 Ben Hert frontière Laotienne 1969

 

 

 Source Internet


1968 Invasion Tchécoslovaquie
1971 Guerre Indo pakistanaise
1973 Guerre du Yom Kippour
1975/ 2002 Angola
1991 1° guerre du Golfe
1991/ 2001 Balkans
1999 2° guerre de Tchétchénie
2000 Indonésie Ile d’ Ambon
2003 2° Guerre du Golfe
Versions of PT 76
Ce véhicule a subit durant sa carrière divers programmes de remises à niveau
comme le systeme de stabilisation de tir Zarya et la monté d’un nouveau canon de 85mm En 1955 le canon d’origine D56T avec un système d’évents fut remplacé par le D56TM avec un frein de bouche permettant le tir d’obus HEAT . Ce système a été perfectionné en 1957 avec l installation d’un évacuateur de fumée
En 1958 apparaît lePT76B avec un canon D56TS stabilisé. Ce véhicule est protégé NRBC Et il est plus gros . Il faut attendre 1962 pour voir le dernier lifting avec un caisse légèrement redessinée notamment sur l avant
Russie (URSS)
PT 76 Modèle 1951Obyekt 740

 

 


canon rayé 76,2 mm D-56T sans frein de bouche seulement des évents pas évacuateur de fumée Production confidentielle entre 1953 et 1953.
PT 76 Modèle 1954
Canon rayé 76,2 mm D-56TM avec un frein de bouche évacuateur de fumée au centre du canon . La tourelle possède un phare sur le toit cote droit . La production de ce engin continuera jusqu’en 1963
PT 76A
Modèle 1954 avec une MG anti aérienne de 12.7 mm
PT 76 Modèle 3
Canon rayé D-56TM sans évacuateur de fume et avec MG de 12.7
PT 76B Modèle 4, Obyekt 740B 1959

 

 


Canon rayé D 56TS ou D 56B systeme de stabilisation STP 2P Zarya76 ; Protection NRBC ( PAZ protivo atomnaya zashita) Nouvelle motorisation diesel V-6B 6 cylindres en ligne refroidis par eau développant 263 CV . Grâce à cette nouvelle motorisation est des nouveaux réservoirs internes l’autonomie de cet engin atteint désormais 370 km . Il fut produit jusqu’en 1968.
PT 71
version équipée de 9M14 Malyutka (AT-3 Sagger) à l ‘arrière de la tourelle.
PT76
avec canon automatique de 57 mm
PT76K
Véhicule de commandement avec des antennes cote droit de la tourelle et une groupe électrogène sur la plage arrière.
PT76M (Obyekt 740M)
prototype développé pour l’infanterie de marine russe avec des capacité amphibies accrues mais jamais mis en service.
PT85 (Obyekt 906)
prototype avec canon rayé de 85 mm (ne pas confondre avec le Type 82 Nord Coréen)
PT90 (Obyekt 906)
prototype avec canon rayé 90 mm
PT76 (Obyekt 280)
LRM avec16 tubes de 130mm .
PT76RKh
PT-76 de reconnaissance NRBC reconnaissance tank. Avec un tourelleau et la possibilities de marquage du sol par l arriere avec des fanions.
Dérivés
BTR 50

 

VCI
MTP1
Véhicule de maintenance
UR-67 (ustanovka razminirovaniya)
Véhicule démineur aussi connu sous le nom de MTK..

ZSU23/ 4

Self-propelled anti-aircraft gun.
ASU85

Canon d assault aéroporté avec canon de 85 mm .
FROG-2 Mars
Lance missile.
FROG-5
Lance missile.
2K12 Kub

SA-6 Gainful.
Autres derives
Chine
Type 60
La Chine a reçu à la fin des années 50 quelques PT76 qu’elle s’est dépêchée de copier Mais comme elle n’etait pas trop contente de ce matériel elle développa sa propre version ce qui donna le Type 85 char amphibie de 19 t avec équipage de 4 hommes armé d’une tourelle avec un canon rayé 85TC de 85 mm gun .Cette version fut modernisée en 1970 avec des équipements de tir plus moderne et mi années 90 avec une tourelle de 105mm appelé Type 63A

 

 

Source Internet

 

 

Ex Tchécoslovaquie
OT 62 TOPAS ..
Ex RDA
K1
Véhicule de commandement base sur les versions postérieures au Modèle 1951.
Indonésie
PT76B avec canon Cockerill 76,2 mm tank gun
Israel
PT71
PT76 réarmé par Nimda Group Ltd. Avec canon Cockerill de 90 mm , MG nouveau systeme de conduite de tir et nouveau moteur diesel de 300 CV
Corée du Nord
PT85
Type 82 avec tourelle armée d’un canon de85 mm
Pologne
P-76 Modèle 2
modifications sur l armement principal et secondaire surtout
OT-62 TOPAS
copie conforme du BTR50 .
WPT76
Frog polonais transformé en véhicule de depannage
Caractéristiques
Poids 14.6T
Equipage: 3
Longueur 7.62 mètres
Largeur 3.14 mètres
Hauteur 2.25 mètres
Motorisation
Diesel V-6B 6 cylindres en ligne refroidi par eau
240 CV
Vitesse 44kms/h
Autonomie 370 kms
Armement
canon 76.2mm (40 coups )
MG coaxiale 7.62mm (1000 coups)
Pas de protection NRBC sur les premiers modeles

Photoscopes 
1  2

PT 76 Modèle 1951 PT76 Modèle 1959


The PT 76

 


The PT-76 (Obiekt 740]) is a russian light amphibious tank which was introduced in early 50th and soon became the standard reconnaissance tank of the Red Army and the WaPa. It was exported in the entire word in all, over 25 countries
PT-76. It’s the Russian designation for Plavayushtshiy Tank - 76 (Плавающий Танк - 76) - Amphibious Tank – 76 . 76 same the caliber of the gun 76,2 mm D-56T
Genesis
After WW2 the concept of light tanks who had glorious hours during WW2( Great Patriotic War) with the series T 38 T 40 T50 T60 and T 70 was resurrected in the USSR. The use in reconnaissance units constrain this vehicle to be amphibious The requirements stated that the vehicle should be able to cross wets obstacles with little preparation.

 

 

Many prototypes were made in the late of the 40th The most successful vehicle was o built in Chelyabinsk Kirov factory on orders of Zhosif Kotin . The chief of the project was engineer N. Szaszmurin father of the JSII . The vehicle simple was very ability to cross muddy terrain and with his Its water-jet innovative at this time he had a good navigation.
2 prototypes were built the Obiekt 750 who became the BTR 50 and the Obiekt 740
who became PT 76 (P for Plavayushchiy or amphibious T for Tank and 76 for the gun
Follow the develpement between 1949 and1951 under the leadership of Z.Y. Kotin, and the tank was officially adopted on August 16th 1952 under the designation of PT76.
Production started in 1953 in 2 factories Tractor Factory un Volvograd and Kirov factory in Leningrad
The Model 1 was produced in limited numbers and was quickly replaced in production by Model 2. In 1958 an improved variant, PT-76B, was adopted and remained in production until 1968.
Description

Ce vehicle was like a classical tank with the steering compartment at the front, combat compartment in the center and the engine compartment in the back. The tank has a three-man crew, with the tank commander also acting as radio operator and gunner.
This disposition increase the job of the commande and reduce the effectiveness of his observer job . Commander and loader stations are located inside of the turret, with the commander sits on left.
The turret

The turret has large oval shaped hatch which had a hatch for the commander . It is mounted in an oval dish-type turret which is mounted over the second, and fourth pair of road wheels
It's main armament consisted of 76,2 mm D-56T gun which had a range of 1,500 meters approximately and a rate of fire of six to eight rounds per minute. PT-76 carried 40 rounds
He had a coaxial armement of 7.62 mm SGMT or PKT MG with an ammo load of 1,000 rounds. It had a maximum range of 1000 meters but he is efficient at 500 meters .
It's main gun can fires HEAT HE and FRAG rounds those are the same rounds as the 76 mm M-1942 (ZIS-3)
With the BK-350M HEAT he can penetrate 50 mm of armour at 1,000 meters but it is effeiceint at 600 meters , and with . OF-350 Frag-HE round he can penetrate 280 mm of armour at 1000 meters
The commander has 3 pericops in little cupola and an TShK 66 telemeter . The loader has only a BM-354P HVAP periscope. All PT-76 models except for PT-76 Model 3 had a fume extractor for the main gun in the rear of the turret.
The armour of the turret is from 10 to 17 mm but it is of 20 mm for the front of the turret,
The Body
The armour of PT-76 costs of homogeneous, cold rolled, welded steel.. This gives it protection against 7.62 mm small arms fire and small artillery shell fragments. It doesn't however protect it against .50-calibre machine gun fire (Even though it's armour protects it from 7.62 mm small arms fire, the 7.62 mm machine gun fire can sometimes penetrate it) and bigger artillery shell fragments
Driver sits in the center of the front of the hull and has a hatch with three vision periscopes located beneath The center periscope must be changer by a TVN-28 for night vision which gave at the driver a clear vision up to 60 meters. The frame as six road wheels with the drive sprocket at the rear The running gear his christie type the steel tracks have each 96 chain links.
The rear compartiment as a V-6 6-cylinder 4-stroke in line water cooled diesel engine developing 240 hp (179 kW) at 1800 rpm gives it a road speed of 44 km/h with a cruising range of 260 km. The engine drives a manual gearbox with four forward gears and one reverse gear He has also a mounts for two external fuel tanks
This vehicle is amphibious and he move on the water thank to hydrojets, designed by N. Konowalow. It is the same system as the one used in BTR-50 The tank can swim at the speed of 10,2 km/h with a range of 60 km. But the amphibious capacity influence upon the armour The armor protection is less than in other light tanks.
The PT-76 was equipped with radio set with an antenna located on the left hand side of the turret. It also had two headlights in front of the hull and a searchlight on right hand side of the top of the turret.This vehicle has a capability to make it's own smoke screen by injecting diesel fuel into the exhaust manifold lake lot of soviet vehicles He has not fire and NRBC only the PAZ (protivo-atomnaya zashita) protection system
Production of the PT 76
About 7,000 to 9000  PT-76s were built of which about 2,000 were exported. in 25 countries including Afghanistan, Albania, Angola, China, Congo, Cuba, Egypt, Finland, Guinea, India, Indonesia, Iraq, Laos, Madagascar, Mozambique, North Korea, Pakistan, Poland, Vietnam, and Yugoslavia.
The PT76 at War with Red Army
The PT-76 was used as standard reconnaissance tank of the Soviet Union and Warsaw Pact armies. It served in the tank and mechanized divisions and also in marines divisions. Although it has been replaced in front line service by BMP-1 and BRM-1
His role, was crossing water obstacles in the first wave of an attack and for artillery support during the establishment of a beachhead.
USSR used his last PT 76 in Chechnya.
The PT 76 ar War in the World
1965 Indo-Pakistani War
1967 Six Day War
1968 Vietnam

 

Internet Source


  Khe Sanh and Lang Vei in1968 and Ben Hert near Laos border in 1969
1968 Invasion of Checoslovakia
1971 Indo-Pakistani War
1973 War Yom Kippur
197 2002 Angolan
1991 1st Gulf War
1991 2001 Balkans
1999 2° War Chechnya
2000 Indonesia Island of Ambon
2003 2nd Gulf War
Versions of PT 76
During his operative live the PT76 was uppgrade (Zarya fire System ) new 85mm gun ; In 1955 the first gun D56T was substituted with the D56TM who has a muzzle brake and can fire an HEAT shell In 1957 the bore evacuator was installed
In 1956 appear the PT76B with the stabilized D56TS gun and a NRBC protection . The PT76 was heaviest
En in 1962 the PT76 has the last upgrade
PT76 Model 1 (Obyekt 740) (1951)

 

Original version with a 76,2 mm D-56T rifled tank gun without muzzle brake It was produced in small numbers between 1953 and 1954.
PT76 Model 2 1954
PT-76 with a 76,2 mm D-56TM with muzzle brake, bore evaluator, fume and gun stabilisation. It has a spotlight in the right of the roof turret
Production since 1963.
PT76A
PT76 Model 2
with and 12.7 antiaircraft MG
PT76 Model 3
PT76 the same but without fume extractor.
PT76B Model 4 1959
PT-76 with a 76,2 mm
PT 76B Modèle 4, Obyekt 740B 1959

 


D-56TS or D-56B rifled tank gun and Zarya stabilization system NRBC Protection ( PAZ (protivo-atomnaya zashita) new engine V-6B 6-cylinder 4-stroke in line water cooled diesel engine developing 263 hp
Additional internal fuel tanks increase the range of the vehicle has gone up to 370 km
PT 71
Version with 9M14 "Malyutka" (AT-3 Sagger) on the rear of the turret.
PT76 57mm
with a 57 mm autocanon
PT76K
Command version with an additional antenna on the right hand side of the turret and a generator on the rear of the deck.
PT76M Obyekt 740M
PT76 prototype for Russian Marines but was never adopted.
PT85 Obyekt 906
PT76 armed with 85 mm rifled tank gun attention it is not the North Korean version.
PT90 Obyekt 906
PT76 armed with 90 mm gun.
PT76 Objekt 280
MLRS. with 16x130mm
PT76RKh
PT76 light amphibious NBC reconnaissance tank. (dome cupola and a flag marker on the rear).

Russian Derives
BTR 50

 

APC
MTP-1
technical support vehicle
UR67 (ustanovka razminirovaniya)
mine-clearing

ZSU-23-4

Self-propelled anti-aircraft gun.
ASU 85

85 mm airborne assault gun.
FROG2 "Mars"
tactical missile launching vehicle.
FROG5
tactical missile launching vehicle.
2K12 Kub

SA-6 Gainful.
Non Russian derives
China
Type 60
China obtained a few PT-76s in 1950s and built a number of virtually identical vehicles between 1959 and 1960.
But PLA wasn't satisfied with the performance of the vehicle, which led to the development of the totally Chinese designed
Type 62
rifled 85 mm gun
Type 63

 

Internet Source


External laser rangefinder and infrared night visions equipment, and a 105 mm rifled gun
Type 63A
Introduced in 1997.
Former Czechoslovakia
OT 62 TOPAS
BTR-50 APC copy . Former East GermanyF
K1
Designation for command versions
Indonesia
PT-76B
with Cockerill 76,2 mm tank gun
Israel
PT71
PT76 upgrade by Nimda Group Ltd., which included a 90 mm Cockerill gun, a new fire control system,and a new 300 hp diesel engine.
North Korea
PT 85
Type 82 .
Poland
PT76 Model 2 .
without the muzzle brake.
PT76B
with an 12.7 mm DShK 1938/46 antiaircraft heavy machine gun on a rotatable mount and separate hatches for commander and loader.
OT62 .
WPT76
Polish FROG launcher converted to an ARV.
Specifications
Weight 14.6T
Crew: 3
Length 7.62 meters
Width 3.14 meters
Height 2.25 meters
Motorization
Diesel V-6B 6 cylinders water cooled
240 HP
Speed 44kms/h
Range 370 kms
Weaponry
Gun 76.2mm (40 shells )
MG coaxial 7.62mm (1000 cartridges)
No protection NRBC in the first mode
l

 

 

PT 76 Model 1951 PT 76 Model 1959

walk around    2

 

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3395620
Nb de visiteurs aujourd'hui:281
Nb de connectés:22