Grades de l Armée Royale hongroise 1940 1945

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 28/08/2007 à 13:28:50



Les grades de l Armée Royale Hongroise 1941 1945

La Hongrie a eu une histoire récente assez dure et compliquée
A l’issue de la 1° guerre Mondiale les Empires Centraux ont été démembrés et sur leurs ruines sont apparus toutes me mosaïque d’états tous issus du Traité du Trianon. L’Empire Austro Hongrois laisse dont la place à la Tchécoslovaquie la Yougoslavie et à la Hongrie
Paradoxalement la royauté n’est pas abolie et un vote en mars 1920 de la chambre de députés la rétablie sans toutefois accorder le trône à Charles IV . Le destin du royaume de Hongrie est confié à l’amiral Horthy de Nagybánya  
 
amiral Horthy de Nagybánya (1868 1957 ) 

Mais qui est ce personnage ?
C’est un amiral de l’ex Flotte Austro Hongroise qui après la chute de la monarchie devient un temps ministre et chef des armées du gouvernement contre révolutionnaire de Szeged qui lutte contre les communistes menés par Bela Kun ; S’appuyant sur les Forces royales roumaines qui entrent en Hongrie en Août 1919 il fait laisse faire la chasse aux rouges par des milices et par les roumains. Il s’empare du pouvoir le 14 novembre 1919 immédiatement après le départ des troupes roumaines
Le vote du parlement lui confie la régence de la Hongrie. Mais Le régent est conscient que son pays ne pèse rien dans le monde. Il a perdu environ 70 % de son territoire lors de la signature de traité du Trianon.
Aussi pour avoir une place dans le concert des nations ,le très conservateur Régent sympathise avec les régimes fascisants environnants. Profitant de ces alliances il récupére des territoires perdus en 1938 comme la Ruthénie et des territoires dans les Carpates. Par contre il laissera presque tranquille la communauté juive (pas de persécutions de masses mais des interdits )
La communauté juive de Hongrie a énormément souffert entre mars 1944 et avril 1945 date durant lesquelles le régent était en résidence surveillé en Allemagne .Durant cette période 75 % de la communauté fut alors éliminée par des officiers hongrois favorables aux thèses du III° Reich
A la fin de la guerre il est arrêté par les américains mais ceux-ci refusent de le considérer comme criminel de guerre et il est exilé au Portugal où il décède en 1957
La Hongrie a donc suivi les sentiers de ces « alliés » allemands ou italiens . Grâce à ces alliances elle récupère un peu des territoires perdus comme la Ruthénie et al Slovaquie Méridionale mais parfois  les relations avec ses voisons furent parfois houleuses pour preuve le risque de guerre ouverte entre la Roumanie et la Hongrie en, 1940 au sujet de la Transylvanie que la Hongrie souhaitait récupérer par la forces
Hitler intervient pour éviter une guerre entre alliés et tel Salomon partage la province entre les deux pays .
En avril 1941 elle  intègre l'Axe et participe aux côtés de l'Allemagne et de la Bulgarie à l’intervention en Yougoslavie ce qui lui permet de récupérer la région e Bacskiskun peuplée par une minorité de 500 000 hongrois  et en Juin 1941 elle participe à l Opération Barbarossa.
.Sa participation active aux opérations militaires permet entraîne une série de récompenses sous la forme de gains territoriaux .
 Mais au début 1944 des pourparlers on lieu entres les Hongrois et les Alliés . Ces pourparlers entraînent la mort du fils du Régent qui est tué lors d’un « accident » d’avion.
Aussi en octobre 1944 devant la défection de la Roumanie Hitler décide de placer ses hommes au pouvoir  . Le parti des Croix Fléchées avec Ferenc Szalasi fait régner la terreur dans le pays
En mai 1945 le pays est dans la zone d’influence soviétique


l'armée hongroise ou Honved.
En temps de paix de l'armée hongroise est forte de 80 000 hommes répartis en neuf unités Chaque unité est forte de trois divisions légères ou Dandàr chaque division comporte trois régiments d'infanterie un régiment d'artillerie à cheval equipé de 24 pièces d'artillerie une brigade de cavalerie et des compagnies un matériel de transmission il possède aussi un escadron de reconnaissance
A ces divisions il convient d'ajouter le corps dit rapide ,deux divisions de montagne et 11 bataillons de gardes frontières
il existe aussi une petite division de la Garde Royale ainsi que une unité de gardes du Parlement les deux stationnés à Budapest.
La politique d'alliance avec l'Axe entraîne une rapide augmentation du nombre de militaires. Ainsi en juin 1941 le Corps Rapide fort de 40 000 hommes ,2 brigades motorisées et une brigade blindée sont engagés dans l'opération Barbarossa. Mais les chars ne sont pas nombreux et de plus ce ne sont que des chars légers tels que de chars de la série L italiens et des Toldi au nombre de 160.
Les pertes sont énormes en URSS 90 % du parc des blindés et 60 % des hommes sont perdus durant les premiers mois de l'offensive aussi lorsque l'hiver arrive les Hongrois ne laissent sur le sol soviétique que 60 000 hommes mal équipés pour supporter le froid.
 Au printemps 1942 de nouvelles troupes sont envoyées sur le front de l’Est mais ces soldats mail équipés et entraînés ne sont pas de taille de résister aux soviétiques aussi en fin d'année 42 les troupes hongroises  ne peuvent empêcher les soviétiques de percer leurs lignes pour encercler Stalingrad. Les Hongrois perdent alors 150 000 hommes et tout leur matériel.
Ainsi entre 1943 et 1 945  les troupes hongroises ne vont plus participer qu’à des opérations mineures à l'arrière des lignes sous commandement allemand ,opérations de maintien de l'ordre ou de sécurisation comme par exemple à Varsovie.
le 10 octobre 44 le cessez-le-feu est signé avec les soviétiques mais les allemands répliquent rapidement et occupent Budapest en novembre 1944  où ils se trouvent encerclés par l'armée rouge en Décembre .
Le reste de la guerre est assez chaotique et souvent les troupes hongroises se trouvent dans les deux camps . C’est une période très sombre. Au final la guerre aura coûté à la Hongrie 136 000 morts.

Les uniformes .

L'uniforme de l'armée hongroise date de 1922 et il est de couleur kaki. La vareuse est la même pour tout le monde elle est fermée par cinq boutons avec un col demi Saxe. Elle possède des poches de hanche et de poitrine
Le soldat porte un bonnet de police qui est remplacé en 1944 par une casquette à visière
Au début de la guerre le fantassin porte un pantalon serré aux chevilles avec des boutons et des Guetres alors que le cavalier porte une culotte et des bottes. Par la suite l’équipement va évoluer et bien souvent les fantassins porteront des bottes et  des équipements allemands.
Le casque est le casque allemand de 1916 ou celui de 1938
Les équipages de chars portent un uniforme à l'italienne avec casque et blouson de cuir noir au début du conflit. Par la suite  cet uniforme sera remplacé par une simple combinaison khaki avec le bonnet de police.
La gendarmerie royale est une troupe d'élites qui est coiffée normalement d’un chapeau en feutre noir orné d'une plume de corps Mais cette coiffure est remplacée sur les théâtres d'opérations par un bonnet de police orné toutefois d'une plume de coq . Par la suite un hausse col métallique sera distribué à cette unité.

Les grades.

Ils sont portés sur les pattes de col de la vareuse en forme de soutache ainsi que sur la coiffure. Si le militaire est vêtu d’une capote les grades sont portés sur les pattes d'épaule et ensuite sur le bas des manches.
 Les sous-officiers de carrière portent un triangle cousu en haut de la manche gauche.
 La couleur de l'arme est présente sur les pattes de col et sur la coiffure sous forme de triangle apposé sur le côté gauche parfois il  y a un insigne métallique placé au même endroit.
Les parachutistes portent des ailes brodées au métallique sur leur vareuse à droite.
Officiers Généraux (collet et pattes épaule)

Maréchal    Tàbornaguy

Général ayant commandement supérieur    Verzérezredes

Général de division  Altàbornagy



Général de brigade   Vezérönagy



Officiers Supérieurs

Colonel   Ezredes

Lieutenant Colonel  Alezredes


Commandant   Örnagy



Officiers subalternes

Capitaine Szàzados

Lieutenant  Föhadnagy


Sous lieutenant  Hadnagy

Aspirant Zàszlov



Sous Officiers supérieurs

Adjudant    Alhadnagy

Sous officiers supérieurs

Sergent major  Fötörzsomester



Sergent Chef   Törzörmster

Sergent  Örmester

Caporal chef  Szakasvezeto Tizedes

Caporal 
Szakasvezeto

Hommes du rang
1° classe  Orvezeto Honved

2° Classe
Orvezeto Honved

Casque

Casque allemand Mdle 1916 Casque allemand Mdle 1934


Uniformes tankistes

   


Armement

 

Fusil ManElincher m1895

 Frommer 9 mm

Pistolet

 

Mitrailleuse

FM Chauchat
Slothonur J 31

Madsen

Fusil mitrailleur

Quelques exemples d'uniformes Hongrois

 

Officier Officier en tenue hiver tSous Lieutenant Troupes Blindées Sous Lieutenant Infanterie

Sous Officier Gendarmerie infanterie tenue été Infanterie Capote Hiver

   


Copyright © 2003-2018 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3898654
Nb de visiteurs aujourd'hui:852
Nb de connectés:31