Allemagne Tracteurs d artillerie

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 01/01/2007 à 19:12:04



Qui attele quoi et avec qui !!!!!

 


Avoir une artillerie puissante c?est bien mais pouvoir l?utiliser à bon essayant c?est encore mieux. A quoi cela sert ?il si l artillerie que nous avons ne peut pas être amenée là où on le désire afin de pouvoir l?utiliser.
Les armées ont donc développé des engins de traction sur roues sur chenilles ou semi chenillés afin de pouvoir amener des charges un peu partout .Nous maquettistes nous essayons de recréer à une échelle moindre un instantané de ces moments là. Aussi souvent nous avons été confronté à un dilemme.
Que mettre devant un canon pour le tracter ? Tel engin pouvait ?il tracter ce type d?arme ?
Voici donc un petit résumé des capacité d?attelages des semi chenillés allemand de la 2° Guerre Mondiale
SdKfz. 8:


Cela a été le premier semi-chenillé allemand à être produit. Il a été employé surtout comme tracteur d'artillerie pour tracter les canons d?un calibre supérieur à 150 bien qu?il ait aussi tracté des 88 Il a été principalement construit chez Daimler-Benz à Berlin-Marienfeld mais aussi à l?usine Kruppwerke à Mülhausen.et Skodawerke à Pilsen. Une version avec un 88 a utilisé en France en 1940.
19.4cm Kanone 485(f)
15cm SK C/28 en 2 fardeaux canon et berceau
15cm K18 en 2 fardeaux canon et berceau
17cm Kanone 18 en 2 fardeaux canon et berceau
21cm Mörike 18 en 2 fardeaux canon et berceau
22cm Mörike 531(f ) en 2 fardeaux canon et berceau
24cm Kanone K3 en 5 fardeau (canon berceau gauche , berceau droit, affût,base)
24cm H39 en 3 fardeaux ( canon berceau affût/base )
24cm M39/40 en 3 fardeaux ( canon berceau affût/base )
30.5cm M(t) en 3 fardeaux ( canon berceau affût/base )
SdKfz. 10

Sa conception débute en 1932 suite à une fiche programme de la Reichwer. Demag construit un prototype en 1934. Le premier modèle est apparu en 1937. Il a été produit chez Sauternes à Vienne, et à partir de 1943 sa construction a été centralisé chez Mechanische Werke chez Cottbus. Sa mission au début été de pouvoir ammener une escouade d'infanterie de 8 hommes avec armes et pouvoir tracter une remorque. Certains modèle ont reçus un armement par la suite sur la caisse : Pak 35/36 75 millimètres Pak 38 75 millimètres Pak 40
Il a servi de base au SdKfz 250 (http://www.maquetland.com)
:10.5cm LG2(Rh)
10.5cm LG2 40/2(Kp)
5cm Pak 38 7.5cm Pak 40 and 41
7.62cm Pak 39 (r)
15cm sIG 33
SdKfz. 11:

Tous les unités et en particulier l?artillerie avait besoin des tracteurs afin de remorquer du matériel. Ces matériels devaient être puissants, solides et agiles en tout terrain. En 1932 fut approuvé une fiche programme pour développer autres tant de types de véhicules, de différentes tailles et classés selon leur poids. Avec la Hansa-Lloid-Goliath AGS de Brême on a signé le contrat pour la construction d'un semi chenillé de 3 tonnes. Le premier prototype de cette série, appelé LKI 2, a été construit en 1934 et les versions améliorées LKI 3 et 4 ont vu le jour en 1936. En 1937 fut construit le modèle LKI 5 lequel, comme ses prédécesseurs, était propulsé par un moteur Borgward L-3500L de six cylindres. La version définitive, ou LKI 6, a été construite en 1939 avec un moteur Maybach HL-38, que serait ensuite remplacé par le HL-42. avec la dénomination officielle de Leiche Zugkraftwagen 3t (Sd. Kfz.11) type Kl 6,
6 versions ont vue le jour et sa fabrication fut poursuivit jusqu?en 1944, atteignant le chiffre de 8.800 exemplaires construits Ils furent principalement . utilisés comme tracteurs d'artillerie, en remorquant des pièces de105 mm, des nebelweffer ,des canons antichar 75 et de 88 mm. Ainsi que comme transports de munitions Le châssis de ce véhicule a servi comme base à construire le transport blindé d'infanterie SdKfz 251, dont, 23 versions, on a fabriqué environ 15.000 exemplaires.
10.5cm le.FH18
10.5cm leFH 30(t)
15cm Nbl. W. 41 Nebeweffer
21cm Nbl. W. 42 Nebeweffer
30cm Nbl. W. 42 [Nebeweffer
28cm/32cm Nbl. W. 41 Nebeweffer
SdKfz. 9:


Les nécessités de la Wehrmacht de disposer un véhicule semi chenilles chaînes d'infanterie pour opérer avec les divisions blindées a donné naissance en 1936 à ce véhicule, le plus grand de la Seconde Guerre Mondiale. Le Sdkfz 9 a connu plusieurs utilisations, depuis véhicule de récupération, sur lesquels ont été montés une grue et des jambes stabilisatrices, jusqu'à transport d'artillerie lourde, en passant par une utilisation par les unités de génie. . Très efficace dans la récupération de véhicules endommagés, il était à la peine avec le Tiger lourd, qu?il fallait remorqué avec 3 SdKfz 9
21cm Kanone 39(21cmK39) en 3 fardeaux ( canon berceau affût/base )
24cm K(t) auf Mörserlafette en 4 fardeaux ( canon berceau affût,base )
35.5cm M1 en 7 fardeaux
42cm H (t) sur une remorque en 4 fardeaux
54cm Mörike sur une remorque en 4 fardeaux
60cm Mörike Karl sur une remorque en 4 fardeaux
RSO:

Pour maintenir l'approvisionnement de la troupe dans l'est, on met au point un véhicule à chenilles qui soit être simple à fabriquer et peu onéreux
Le tracteur de chenille RSO voit le jour (http://www.maquetland.com ) Les allemands copient les russes qui utilisaient des tracteurs Stalinez 65 . Ces tracteurs étaient fiables et endurants. Le RSO/01 fut fabriqué à partir de 1942 par Steyr produit qui soustraite auprès de Kloeckner-Humboldt-Deutz et Graef ( http://www.maquetland.com )
Au total, on fabriqua 27.950 RSO. Pour les Gebirgsjaeger, on a fabriqué le RSG. La production dura jusqu'en avril 1945 :
10.5cm le.FH18
2.8cmsPzB
7.5cm Pak 40 and 41
SdKfz 7


La production du SdKfz 7 débute en 1933 auprès de divers industriels sous le maître d??uvre de Krauss-Maffei AG à Munich, les autres industriels sont Borgward de Brême, Bussing-NAG de Berlin, Daimler-Benz de Berlin, Mais la cadence de production fut tres lente jusqu?en 1939 Entre 1939 et 1945, 12187 engins furent produits. Le SdKfz 7 pouvait tracter le canon 88mm Flak, le 105mm sK 18 et de pièces d artillerie lourde .Il pouvait aussi transporter12 hommes entièrement équipés ; Sa charge utile était de 8 T et il pouvait tracter 3.5 T. Les Italiens construisirent un clone appelé Semincingolato Breda Tipo 61 (type 61) (http://www.maquetland.com ) Après guerre nombreux furent les Sd.Kfz.7 utilisés par l?armée tchécoslovaque
15cm sFH 18
15cm sFH 37(t)
15cm sFH 414(f)
10cm K18
10cm K35(t)
10cm K332(f)
12.2cm KH (r)
15.2cm KH (r)
8.8cm Flak 36 and 37
8.8cm Pak 43
Kfz. 81:

.C ?est une Horch 4x4 Type 1a Suite aux contraintes du Traité de Versailles la Reichswehr était tenue a des limitations dans la taille et dans les catégories de la majorité des équipements Aussi le développement de véhicules de transport devaient se faire sur une base de véhicules de type commercial. La majorité des véhicules étaient des véhicules de transports de personnel avec une carrosserie torpédo (ouverte) connus en Allemagne sous le nom de Kubelsitzer. . Afin d'améliorer sa capacité tout terrain, ces ancêtres de la Kubelwagen disposaient de roues de grande taille et un système de suspension renforcée
Ils étaient utilisés comme voitures PC, voitures de radio, véhicules reconnaissance ,véhicules de transport de personnel dans les unités motorisées et aussi comme tracteurs de pièces d artillerie légères À partir de 1933 suite à l?arrivée de Hitler au pouvoir on entame une politique de réarmement avec la mise au point d?un programme de construction de véhicules de transports : véhicule Tout terrain léger, moteur de 1500cc ; Véhicule Tout terrain moyen , moteur de 3000cc et Véhicule Tout terrain lourd, moteur supérieur à 3000ccCes véhicules devront avoir des pièces en commun pour une standardisation maximale .En 1934 nouvelle directive Les véhicules de transport léger de personnel reçoivent la dénomination de Kfz 1 pour le véhicule de base léger ; Kfz 2 voiture de reconnaissance légère. Les voitures moyennes ont été désignées à partir du Kfz 11 et les voitures lourdes à partir du Kfz 21.
Dans la catégorie de voiture légère apparaît l? Auto Union/Horch équipée un moteur v- 8 de 80hp avec quatre roues motrices pouvant transporter six hommes. La première Auto Union/Horch a été produit en 1935, elle avait un moteur puissant et une boite à vitesse cinq vitesses avant et une arrière transmission 4x4 de basse vitesse. Les roues avaient une suspension individuelle
La production commence fin 1938, mais en 1940 le châssis est remanié profondément et la production se concentre dans l'usine de Ford à Berlin. A l occasion de cette refonte les véhicules disposent d?un moteur Ford 3.6lts v- 8 de 78hp au lieu du Horch,
La production s?arrête en 1941 laissant la place aux véhicules utilisant un châssis 1.5T
2cm Flak 30
2cm Flak 38
Kfz. 69:

Camion léger, a été un des véhicules de transport plus utilisés par les allemands dans les premières phases de 2° Guerre Mondiale ; Il a utilisé pour transporter des pièces artillerie comme le canon antiaérien de 20 mm ou l Anti char PAK 37.Avec une suspension indépendante c?était un engin idéal pour tout type de terrain. Semblable dans sa conception aux camions britanniques à six roues, il n'a été jamais fabriqué toutefois en quantité suffisante pour satisfaire les besoins de l'Armée allemande, qui a été obligé d'utiliser les Tatra T 92 tchèques capturés
3.7cm Pak 36
7.5cm leIG
Camion 1.5 T:

Plusieurs marques proposent des véhicules basés sur le châssis standardisé pour 1.5 T.Il peut transporter 7 soldats équipés. Opel Steyr et Mercedes entre autre on fournis des camions/
5cm Pak 38
SdKfz. 251/1:

Dans les années 30 Daimler-Benz a construit un véhicule blindé léger à quatre roues, appelé Sonderkraftfahrzeug 13,( véhicule de moteur pour fins spécifiques ) en abrégé SdKfz
Ce terme sera désormais donné à tous les véhicules blindés légers L'idée était de disposer d'un transport blindé de personnel ayant une bonne mobilité en tout terrain et rapide,
Il devra accompagner les Panzer Division
Lors des premières phases de la 2° guerre Mondiale ( Blitzkrieg ) il a été la monture de l'infanterie mécanisée, (panzer grenadier) Bon engin mobile grâce à son train semi chenille , protégeant les fantassins qui pouvaient être transporté à l?abri de la mitraille du champ de bataille il pouvait aussi à la rigueur servir de plate forme pour des pièces d?artillerie légère d?un calibre entre 20 et 37 mm
A tous ces avantages,s?ajoutait qu?il était facile à produire et qu?il était peux onéreux
Ces divers avantages firent qu?il a été fabriqué en grand nombre et en diverses versions.( http://www.maquetland.com )
SdKfz. 251/4:7.5cm Pak 40 and 41
SdKfz. 250/11:

Comme son grand frère le Sdkfz 251, le 250 répond à la nécessité de disposer d'un véhicule de transport d'infanterie , blindé mobile et bien armé. Ayant les mêmes caractéristiques que le 251, il a été fabriqué entre 1939 et 1944, Sa première apparition date de la campagne de la France, en mai juin1940.
Durant la 2° guerre Mondiale il a été construit en diverses versions pour être utilisé à des missions spécifiques, (véhicule de transmissions, d'observation, antiaériens, etc.).
2.8cmsPzB 41
Kfz. 12:

Adler-3Gd Wehrmacht Kübelwagen
Utilisé comme véhicule de communications, ou pour remorquer des armes légères cet véhicule est issus de la gamme Adler dérivé d?un véhicule civil. Le traite de Versailles interdisant la mise au point de véhicules à but spécifiquement militaire à obliger l?Etat major allemand qui voulait motoriser ses forces armées d?adapter une caisse civile à une fonction militaire. Comme beaucoup de véhicules de la Reichwer le Kfz 12 avait une caisse torpédo. Après 1937 l?arrivée de nouveaux matériels conçus pour une fonction militaire entraîna l abandon de ce type de véhicule Mais ils ont continué à rendre service tout au long de la 2° Guerre Mondiale La différence entre la KF z 11 et 12 tient à la présence d?un crochet de remorquage sur la 12 alors que la 11 ne l avait pas (merci Sherman pour ton aide )
7.5cm leIG

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3592701
Nb de visiteurs aujourd'hui:342
Nb de connectés:18