Avions HS 52 Les Stukisti

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 13/12/2020 à 14:15:30



Avions HS 52 Les Stukisti
 
 Ce qui se cache derriere ce nom bizarre est des plus interessants Je connaissais le JU 87 de la Luftwaffe et de la Regia Aeronitca mais cet oiseau roumain pas du tout
Fascicule tres interessant a posséder dans sa bibliotheque
Résumé tiré de Lela presse
 
 
Si la Luftwaffe disposait quasiment d’autant d’avions que d’équipages en septembre 1939, en 1943 les efforts consentis par les usines allemandes sous la houlette de Fritz Todt puis d’Albert Speer permirent à l’aviation militaire allemande de posséder plus d’appareils que de personnel apte à les piloter. Il parut donc logique de prêter ou de céder ces appareils en surnombre aux alliés finlandais, hongrois ou roumains combattant à l’est. Des Ju 87 (souvent ‘de seconde main’) furent ainsi remis à des équipages de l’aviation royale roumaine qui, jusque-là n’avaient volé que sur des avions d’appui au sol désuets comme le PZL 24. A la mi-43, le Grupul 3 Picaj fut mis sur pied puis engagé très vite en Crimée. Si les aviateurs roumains étaient réputés pour être fantasques (à l’instar de leurs cousins latin de la Regia Aeronautica), ils n’en étaient pas moins fort bons et le Grupul 3, dont les membres multiplièrent les missions de bombardement de précision, allait en définitive être la seule unité d’appui au sol compétente du secteur du Kouban. Les nombreux messages de félicitations et de remerciements provenant des troupes au sol ainsi que des commandements locaux confirmèrent sa valeur. Selon Max Axworthy : « Le séjour à Kertsch du Grupul 3 constitua la meilleure performance de la guerre des bombardiers roumains et semble avoir été le meilleur soutien en bombardement d’une aviation de l’Axe dont les Allemands bénéficièrent durant toute cette guerre ».  
Suite à l’avance de l’Armée rouge, les Stukisti roumains combattirent au départ de leur territoire national avant de devoir soudainement changer de camp après l’étonnante volte-face de leur gouvernement du 23 août 1944. La fin de la guerre verra le Grupul 3 reformé et ‘réaménagé’ combattre ses anciens alliés.
Malgré une fin mouvementée et très abrupte, le Grupul 3 demeurera dans l’histoire de l’aviation roumaine comme ayant été sa première unité ‘moderne’ de bombardement en piqué.
   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:6028780
Nb de visiteurs aujourd'hui:1039
Nb de connectés:79