Royaume Uni Blindés Le Churchill A 22 Le dernier Infanrty TankChurchill 3 inch 20 CWT gun carrier

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 04/04/2020 à 10:16:54



Churchill 3 inch 20 CWT gun carrier
 
 
 
 
 
Histoire

Il est dit que nul n’est prophète en son pays . Et bien pour l artillerie automotrice anglaise cela ce vérifie car si les Britanniques on mis au point le concept il nz fut durant le conflit jamais populaire auprès des militaire. Quelques véhicules expérimentaux comme Qu issu d’une modification du char Mark furent construit durant la guerre mais après celle ci seul le Birchs guns fut produit dans les années 20 mais à l orée de la 2e guerre mondiale aucun programme ni prototype n’étaient prévus dans un avenir immédiat.

Birch Gun Mark II.

En 1940, le concept d'artillerie automotrice était à nouveau à l'étude, mais avec deux progammes totalement différents l’un de l’ autre
La Royal Artillery souhaitait motoriser 2 canons à savoir , l'Ordnance QF 25 pounder et l'Ordnance BL 6 inch 26cwt howitzer

 

 


Le 25 pd sera à l’origine du Bishop, un véhicule d'artillerie automoteur basé sur le châssis du char d'infanterie Valentine, mais le véhicule avec le 6 inch ne verra pas le jour car le projet pouces a finalement été annulé en décembre 1941.

 

 
en effet ce projet de canon automoteur était tout à fait différent: il était né du besoin désespéré de trouver une arme suffisamment puissante pour vaincre l’armée allemande dans les jours sombres de l’été 1940 et de la menace d'une éventuelle invasion nazie.
On ne cherchait pas un système d'arme sophistiqué, qui pourrait prendre des années à se développer, mais tout simplement un engin rapide et efficace de transporter le puissant canon antichar sur un châssis de char, disponible le plus rapidement possible. ... Mais quelle arme?
Il y avait des armes disponibles mais aussi des armes en développement
Le 2-pounder gun avait une puissance limitée et le 6 inch tout comme le 17 inch étaient toujours en développement,
 
   


Rien de puissant n'était disponible immédiatement en ces jours pénibles ...
Des spécialistes ont été consultés et ils ont eu l'idée d'utiliser un canon antiaérien, tirant un projectile à grande vitesse initiale, qui permettrait de pénétrer dans n'importe quel blindage allemand à cette époque et celui qui correspondait le mieux à ce programme était le QF 3 inch 20 cwt anti-aircraft gun

3-inch AA gun
Le QF 3 inch 20 cwt anti-aircraft gun fut mis au point en 1914 et il était disponible ainsi que ses munitions en grande quantité car il était utilisé aussi par la Royal navy de plus e 1940, il était en cours de remplacement dans les unités terrestres par le à terre par un superbe nouveau canon QF 3,7 pouces AA aussi il n’'y avait aucun problème à fournir 100 vieux canons de 3 pouces ou plus pour ce projet automoteur.
Mais qui a eu l'idée d'utiliser une arme antiaérienne comme arme antichar ?
Ce concept d’utilisation d’une armée prevue initialement contre les avions ,contre un objkectif terrestre vient des allemands qui ont utilisé leur Flak 88 mm contre des chars lors de la guerre civile espagnole en 1936 et à nouveau en France, contre les blindés français et britanniques, avec des effets dévastateurs .
il est très peu probable que quiconque en Grande-Bretagne ait été pleinement conscient de ces faits en 1940. Mais nécessite fait loi et les performances du canon britannique sont connues mais aussi la la disponibilité d’une telle armé avoir été un autre facteur clé dans le choix de ce vecteur
En tir direct , le canon avait une portée de quelque 11 000 mètres et son obus de 5,67 kg, pouvait pénétrer 84 mm de blindage, à un angle de 30 degrés. à 914 mètres.


Le 88 mm allemand était meilleur, mais il était plus grand et tirait un obus plus lourd à une vitesse initiale (Vo)plus élevée de 810 m/s contre 610 m / s pour le 3 "
Mais comparé aux 75 mm Américain de 1942 avec 618 m / s ou au pièce britannique de 75 mm de 1942/43 avec620 m / s le 3 pouces 20 cwt de 1914 avait quand même des atouts.
Le projet de cet automoteur fut autorisé par le War Cabine et l'A22 Churchill fut choisi comme base car il était le meilleur choix pour un châssis.
Fin avril 1941, on apprit que les plans d'ensemble du nouveau véhicule étaient finis avec la réalisation début juillet d’une maquette en bois
Le 25 juillet 1941, un contrat de 100 'Tanks A22 "Special Type" (Churchill 3 "20 cwt Self Propelled Mounting)" a été conclu en faveur de Vauxhall Motors.


Le directeur général de Tank Supply a annoncé que 24 des canons devraient être achevés le plus rapidement possible eaprès que le contrat ait été officiellement signé On parle de 24 machines. En janvier 1942, la barre a été relevé à 50 qui ce decompose en un prototype ,et 49 chars devant être assemblés par Beyer Peacock & Company de la fonderie Gorton, Manchester, une entreprise célèbre pour la construction des énormes locomotives à vapeur articulées Garratt.
Vauxhall Motors n’a pas été choisi car il doit se concentrer sur la production de masse des versions normales de Churchill.

 


Les 50 véhicules ont été achevés en novembre 1942 et ont reçu les serial number S31273 à S31321. La première édition du manuel d'instructions de ce véhicule, publiée en août 1942, lui donne le nom officiel de Carrier, Churchill 3 po. Gun Mark
mais à quoi ressemblait cet engin


en fait ce n'était plus ou moins qu'une coque Churchill standard avec une grande superstructure en forme de caisse et le canon monté bas à l'avant, à gauche du conducteur.
Un engin laid comme seul les Britanniques peuvent les concevoir !!!!


Le blindage avait les épaisseurs suivant plaque frontale verticale 89 mm ,cotés 76 mm toit 15 mm sur la balance ,l’engin accusait un poids total de 39 tonnes;
Il mesurait 7,950 m de long canon compris pour une hauteur 2,768 mm. Il mesurait presque 304 mm de plus que le Churchill I, mais il avait exactement la même largeur.
Son équipage était de quatre membres


Le commandant était positionné sur le côté droit et il était le seul à avoir une trappe de toit ou coupole. Sa position était plus an avant des autres dans le compartiment de combat
Sur son côté gauche, dans un espace de circulation, se trouve le chargeur, servant le canon avec ses obus rangés sur les côtés du véhicule (voir tableau).


Dans la partie avant droite se trouve le poste de conduite, identique à tous les chars Churchill.
La place la plus inconfortable est celle du tireur, qui se positionne entre le commandant et le conducteur. Il est coincé entre le pilote, le commandant l'élévation du canon et les leviers transversaux, installés dans la partie droite du canon. D'autant plus que le canon de 3 pouces était très encombrant
Le canon avait une élévation maximale + 15°/-10 ° et un débattement latéral de 5° degrés.
La contrepartie de ce genre de matériel était la présence indispensable du conducteur et un bon fonctionnement du moteur à chaque action du Churchill car le mouvement latéral du canon au-delà de 5 degrés ne pouvait être effectué que par une rotation du véhicule mis en ouvre par le pilote agissant sur le moteur.
L’engin emportait 49 obus perforants (AP) et 16 obus explosifs (HE). Il n'y avait pas d'armement secondaire monté en permanence mais une MG Bren était rangé à l'intérieur du compartiment de l'équipage (et un support Lakeman MG installé, sur le côté droit de la coque ...) ainsi que deux PM Thompson.
In action

 

 
 
Merci au Webmaster pour son autorisation  

 

 


La tactique devant être appliquée au cours d'un engagement,
le commandant choisi sa cible en dirigeant le pilote, pour aligner le char, vers sa cible en utilisant le moteur
Pour l’aider le pilote avait son propre indicateur de position. L'acquisition de la cible in finé était à la charge par le tireur.
Tirer en mouvement était impossible car l'arme elle-même était trop lourde. Lorsque le char roulait l'arme devait être verrouillée pour éviter tout dommage.
L contrat a été honoré début de novembre 1942, Les engins sont sortis des chaines de montage au rythme de un par semaine, à partir de mai. 1942
L’ explication de cette lenteur ce programme n’étant plus prioritaire car la menace avait disparue
La question c’est alors posée : qoi faire de de ces Churchill Gun Carriers
Les réponses font entièrement défaut. Un seul indice vague peut être trouvé dans une utilisation par les Canadiens du 14 Canadian Army Tank Regiment, et du Calgary Regiment de la 1st Canadian Army Tank Brigade.
Vers le milieu de 1943, la plupart des Carriers ont été remis au standard du char de combat et certains en ARV (véhicules blindés de récupération)

 


Cependant, un châssis, au moins, été conservé tel quel pour être utilisé comme véhicule d'essai pour transporter et lancer 50 snake ou viper dans la version déminage chargée des torpilles de Bangalore. Certaines sources citent cette version sous le nom de Churchill Wurlitzer (orgue à orchestre).

 

Année

1942

Nombre

1+49

Variants

Wurlitzer Churchill

Caractéristques

Poids

  • 39 t 

Longueur

7.95 m (avec canon)

Largeur

3.25 m

Hauteur

2.77 m

Equipage

4


Blindage

  • Arc frontal 102 mm
    Cote, 89 mm
    Toit,  15mm

Armement

 3 inches, 20 cwt AA gun  avec 65 coups

Armement Secondaire

  •  aucun 1 MG Bren et 2 PM Thompson

Autonomie

90 km

Vitesse

24 km/h

n sous le nom de Churchill Wurlitzer (orgue à orchestre).

   


Copyright © 2003-2020 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele


Nb de visiteurs:4923816
Nb de visiteurs aujourd'hui:1038
Nb de connectés:16