Ferrare Este une famille pas comme les autres

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 19/10/2018 à 14:15:23



Ferrare Este une famille pas comme les autres

L histoire commence en1264 lorsque Obizzo d’Este réussi à surpasser la famille rivale des Salinguerra, puissante famille de tradition gibeline. Ils installent pour 300 ans au pouvoir à Ferrare la famille d’Este.

Obizzo III d'Este


Cette longévité a permis à la Famille d’Este et à Ferrare de briller de mille feux et de d’acquérir une place importante parmi les familles princières.
Entre la deuxième partie du XIIIe et la fin du XIVe siècle la ville de Ferrare va avoir un développement urbanistique important en quadruplant sa superficie . Dans le même temps les terres agricoles autour de la ville sont bonifiées . L’art et la culture sont aussi les bénéficiaires de cette période prospère

Alberto V d'Este


C’est Nicolas II qui assoie définitivement le pouvoir de la famille d’Este à Ferrare
Mais en 1385 devant les menaces de révolte du peuple de Ferrare qui vit une période de famine Nicolas ordonne donc le début de la construction du Grande Castello San Michele d’après les plans de Bartolino da Novara.
Ce château devient le symbole du pouvoir despotique régnant sur la ville Le symbole du pouvoir de la Famille d’Este sur des rivaux et sur le peuple
Après la mort de Nicolas II le pouvoir passe à son frère Albert qui prend le contrepied de son frère et en menant une politique plus conciliante Il favorise aussi les arts En 1391 l’ Università ferrarese est fondée.

Nicolas III d'Este


Son fils Nicolas III, lui succède et il mène une politique extérieure habile qui voit Ferrare commencer à intervenir sur le théâtre politique Européen .
A Nicolas III vont succéder ses fils Leonello Borso et Ercole
Leonello, est le prince illuminé de la Renaissance et il fait venir à Ferrare des artistes comme Guarino da Verona, Angelo Decembrio et Leon Battista Alberti.

Borso d'Este


Borso, accède au pouvoir et grâce à ses actions militaires et politiques il devient Duc en 1471. Son action se situe sur le plan économique avec la continuation de la politique de bonification des terres qui passent du statut de zones et incultes à celui de zones agricoles prospères

 

Bibbia di Borso.


A coté il aide il aide l’Università et aide les peintres et artistes On peut lui attribuer la paternité du fameux cycle de Mesi nella delizia di Schifanoia et aussi du Code Miniato appelé aussi Bibbia di Borso.

Ercole I d'Este


Ercole I a régné de 1471 à 1505 après une dure bataille avec son neveu Nicolò, fils de Leonello, qui tenta de s'assurer le pouvoir soulevant le peuple de Ferrare en 1476.
Son épouse Eleonora d’ Aragon, trouva refuge avec des enfants dans le château de San Michele. Le duc sut alors réprimer la révolte, non sans un bain de sang féroce.
Pendant le règne d'Hercule, de nouveaux et importants travaux de décoration ont été réalisés dans le château, à la fois à l'extérieur et à l'intérieur, mais surtout des extensions et des transformations significatives ont été réalisées le long du parcours menant de l'ancien palais aux salles situées près de la Torre dei Leoni.

Eleonora d'Aragona


Il fit aussi renforcer et agrandir les murs de la ville, connue actuellement comme Addizione Erculea,
Son architecte Biagio Rossetti, a radicalement transformé l'apparence de la ville.

Alphonse Ier d'Este


Son fils Alfonso Ier lui succéda à Ercole, qui avait épousé en premières noces Anna Sforza et ensuite en deuxième noces Lucrezia Borgia, fille du pape Alexandre VI
 

Anna Sforza Lucrèce  Borgia
Laura Dianti

 


Il a était un mécène et un « ingénieur » avec la passion pour la fusion des canons ce qui a conduit Ferrare à devenir une puissance militaire redoutée,et en même temps pour l'art et à la culture.
Le duché sous son règne se développa grâce à la fois à une dynamique politique qui le vit engagé, entre autres, dans les guerres contre Venise (1505) et dans les affrontements contre l'armée papale de Jules II, à la fois pour la croissance artistique et culturel dont la plus haute expression se trouve dans l’augmentation des collections d’Este avec des objets d’art préservés, dans le célèbre Camerini d’or qu’Alfonso avait fait construire sur la Via Coperta.

Hercule II d'Este


Ercole II lui succède en 1534, Son épouse, Renée di France, fille du roi de France Louis XII, a beaucoup influencé la cour et la culture de Ferrare, contribuant, avec sa culture étrangère, à briser de nombreuses frontières du provincialisme dans le duché et à la cour, élargissant considérablement les horizons diplomatiques et culturels

Renée de France


Malgré sa foi calviniste elle n ‘a eu aucun problème à professer et à promouvoir cette religion en accueillant, en 1536 Jean Calvin.
Pendant son règne le Duché voit la réalisation de nombreux travaux publics,
Son expansion discrète mais solide se poursuit avec des progrès dans le domaine économique et universitaire le tout dans contexte difficile pour l Italie où comment un État de taille moyenne comme Ferrare peut survivre . La solidité économique du duché entraîne de grands travaux d'expansion et d'embellissement sur le Château commandés à l’ l'architecte et peintre Girolamo da Carpi transformant définitivement le bâtiment en ce Château hybride entre le château fort médiéval et le palais de cour.
Ercole II mourut en 1559, laissant la conduite du duché à son fils Alphonse II.

 

Alphonse II d'Este


La stabilité politique du duché d'Este était alors compromise par l'absence d'une descendance masculine légitime à la succession d'Alphonse II.
Trois mariages successifs avec Lucrezia de Medici, Barbara d’Autriche et Margherita Gonzague n’ont pas suffi à écarter la menace des États pontificaux.
Alphonse II, pour éviter l'annexion annoncée et le déclin de sa famille, a essayé diverses méthodes, telles que la participation à la croisade contre les Turcs, la prétention vaine à la succession du trône de Pologne; il a pris part à des batailles et négocié diplomatiquement à divers niveaux avec le pape.

Merci à A Houot pour son autorisation


Mais le duché est économiquement épuisé par tous ces exploits infructueux et par un tremblement de terre désastreux qui frappa la ville en 1570.
Le château subit beaucoup de dégâts et le duc organisa sa restauration avec la construction d'un cycle décoratif intéressant que l'on trouve encore dans l'appartement appelé Dello Specchio.
La mort d’Alphonse II en 1597 sans héritier légitime et même pas un successeur reconnu par l’Église oblige l’Este à abandonner la ville de Ferrare et la résidence princière du château pour s'établir à Modène

 

 

   


Copyright © 2003-2018 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4036114
Nb de visiteurs aujourd'hui:1298
Nb de connectés:30