France Montpellier Au Moyen Age

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 04/10/2018 à 18:44:04



Montpellier Au Moyen Age


En 1985 La ville de Montpellier a fété ses1000 ans d ‘existence
La ville de Montpellier comprenait autrefois 2 bourgs soumis à deux juridictions féodales distinctes
Montpellier appartenant aux Seigneurs laïques Les Guilhem puis aux Rois d Aragon puis aux Rois de France
Montpellieret appartenant aux évêques de Maguelone
Ces deux bourgs formaient primitivement 2 paroisses Avec St Denis sous la Citadelle actuelle et St Firmin
En 2017 la ville de Montpel1ier et son agglomeration se classe à la 8e Place des agglomerations françaises

Petit résumé historique

La date officielle de la naissance de Montpellier est le 26/11/985 date à laquelle un des vassaux des comte de Melgueil Guy ou Guillaume obtient de Bernard e Mauguio une partie de son territoire en échange de ses loyaux services,
Ainsi né Montpellier
La lignée des Guilhem va régner sur la ville jusqu’en 1204 date a laquelle elle passa dans le giron des rois d ‘Aragon qui vont l’administrer jusqu’en 1349 date à laquelle le roi de France en devint le propriétaire

 


En 1196 elle possède déjà une enceinte ou Commune Clôture . Elle est d ‘ailleurs reconstruite à cette date
En dehors de ses habitants Montpellier a attiré dans ses murs de fortes colonies d’étrangers qui sont venus car la ville possède de lois libérales, avec par exemple des exemptions d’impôts pour les Génois et les Pisans
Les commerçants affluent vers la cite et le commerce est très florissant . Le nom de l’ Église Notre dame des tables est très significatif Toutefois les relations entre les habitants de la ville et son seigneur ne sont pas toujours au beau fixe .En 1141 les habitants chassent de la ville leur seigneur Guilhem VI

 


Les causes des révoltes sont multiples avec en premier lieu le vaste mouvement mancipation des communes dirigées contre le pouvoir . C’est commun à toute l ‘Europe et aussi un besoin d adapter le monde aux nouvelles conditions économiques et sociales
En 1143 avec l’aides de Barcelone et des Génois Guilhem VI revient au pouvoir
En 1204 on assiste à un changement de seigneur à la tête de Montpellier avec le mariage de Marie de Montpellier fille de Guilhem VIII avec Pierre II d’Aragon

 


 

Cette même année une charte est accordée aux habitants ( 15/08/1204)
Elle est à la base de la puissance des Consuls qui vont diriger la ville au cours des absences longues et répétées du Roi
Elle est aussi à la base de la puissance du commerce de la ville
Dans le même temps s’installe aux portes même de la ville le Roi de France en la personne de l’évêque de Maguelone
Le roi possède Montpellieret et St Louis commence la construction de la ville d’ Aigues Mortes
Sa construction est continuée et finie par son fils Philippe le Hardi
La cite d’Aigues Mortes a pour but de concurrencer la puissance commerciale de Montpellieret en même temps de procurer au roi de France un débouché direct sur la Mer Méditerranée en 1349 Jaymes II vend au roi de France Philippe VI la ville ainsi que son territoire La ville est passée de 10000 à 30000 habitants entre le XXIe et le XIe siècle


Présentation de Montpellier au Moyen Age
La ville est possède une enceinte qui va disparaître en grande partie sous le règne de Louis XVI Que reste t’il a l intérieur de cette enceinte comme monuments du Moyen age
A vrai dire peu
L’enceinte


Montpellier a possédé 2 enceintes
La première dont la date de construction est inconnue et donc il ne reste aucun vestiges apparents date des règnes de Guilhem III et IV
La deuxième est plus connue sous le nom de Commune clôture et elle fut achevée en 1196 sous l règne de Guilhem VI
elle était longue de 3762 m de long avec des murs épais de 2 m et haut de 8 Elle possédait 19 tours et 8 (10 pour les historiens) portes
Sous la révolution le travail commencé sous Louis XVI fut achevé . Sur les vestiges des remparts et des fosses on va créer des boulevards
Seuls vestiges visibles à ce jour
La tour des Pins (restaurée en 1407
La tour de la Babotte ( avec rajout d’étages en 1741 pour le 1e et 1756 pour le second
La porte de la Blanquerie refaite en 1711
Les murs sous l’ancien Palais de Justice
Et suite au travaux de tramway la porte du Pyla St Gely sur retrouvée et reconstruite à proximité


Les murailles étaient régulièrement entretenues et les fossés en période de paix servaient de jardins pour des cultures diverses
Le tracé de l’enceinte fut toujours le même Au XVIIIe une nouvelle porte fut percée pour avoir une communication avec Montpellieret . C’était la porte Salle de l’évêque
Pres l’achat de la ville par le Roi de France durant la guerre de 100 ans l’attention portée aux murailles fut constant en ces périodes troublées
Le Languedoc est parcouru ( comme un peu partout en France) par des soldats sans travail . Les grandes Compagnies et les routiers
en 1356 et 1420 Montpellier à l abri derrière ses murailles eut à repousser divers assauts
En 1360 les grandes compagnies prennent et pillent Marsillargues . Les troupes royales sous le commandement du Maréchal d’Audrehan stationnées à Montpellier les délogent
Mais les grande compagnies reviennent et prennent par la suite Aniane Gignac Florensac et Villeveyrac
en 1361 elles sont de retour devant La ville elles se retirent en brûlant les faubourgs
en août 1361 bis repetita après 4 jours de combat surtout autour de la porte de lattes ( Comédie ) elles se retirent
le 25 Août 1362 Les troupes royales sous les ordres des maréchaux d’Audrehan et d’Henri de Transtamare sont concentrées sous les remparts de la Ville
entre 1363 et 1365 l’alerte est permanente
Aussi pour mieux se protéger il est crée en 1363 un chemin de 12 pans (3 m) tout autre de l ‘enceinte et on met en eau les fossés
en 1364 on achèvent des nouvelles tours
La muraille est doublée par une palissade faite en bois sur soubassement de pierre percées par des poternes ( Portailière ) afin de mieux protéger les faubourgs Le seul vestige de cette « enceinte » est le nom de la rue la Portailière des Masques
La ville
La ville se présente en vue aérienne comme un écusson ou un cœur
Elle est divisée en 3


La Cannau
La Condamine ( Valfère)
Le Peyrou
Elle est subdivisée en 6 quartiers ou Sistaints
St Firmin
St Anne ou st Arnaud
St Paul ( Quartier St Roch)
St Foy
St Croix ( place J Jaurès
St Mathieu
La description des monuments sera très brève car la plupart ont disparus durant les guerres de religion ou la révolution
Que reste t il des monuments médiévaux

St Paul
St Pierre ( en Partie)
Crypte ND des tables
Hôtel Jacques Cœur ou de Lunaret
Piscine Juive rue de la barralerie
Le Pont Juvénal ( détruit en 1979)
Pour les autres monuments il faut se rabattre sur les gravures
Le Quartier de la Cannau
Rue Université Esplanade Loge
C’est le quartier ecclésiastique par excellence  Cette partie fait partie de la Juridiction de l »’évêque de Maguelone
La salle de l’évêque a ses fondations sous l’ Hôtel de Noailles et seule la rue perpétue son nom
Sous le Musée Fabre se trouvait la Maison du recteur
La Condamine
Loge St Guilhem Jeu de Paume
Ici se trouvait le château des Guilhem qui se trouverait sous l’ancien palmais de Justice et l’ancienne prison On y trouvait aussi la chapelle st Nicolas détruite en 1143 en même temps que le château lors de la révoltes des habitants de Montpellier . Guilhem s’était réfugié au Château de Lattes
Durant cette révolte le pape Benoît IX avait jeté l ‘interdit sur la ville
Un nouveau château fut édifié vers la Place Pétrarque actuelle en plein centre de la ville médiévale qui se trouvait Place Jean Jaurès avec L’église St marie Le nouveau Consulat les Loges de marchands (grande et petite ) et le vieux bâtiment du Consulat
ND des tables
elle se situe sous l’actuelle place J Jaurès Elle devient un lieu de pèlerinage obligatoire pour les cathares convertie et prend la place de l ‘église St Firmin ( qui fut détruite par les Protestants)
ND des tables fut démolie en 2 étapes
En 1568 et 1581 elle est saccagée Il ne rste plus q’un clocher qui est detruite n 1799
On peut visiter la crypte
Le Nouveau Consulat
La maison fut acquise par les consuls le 27/08/1361
L ancien bâtiment était devenu trop petit il fut procédé à la construction d’un nouveau hôtel
la maison comprenant
une grande salle de réunion de 14 places
Un grande salle de délibération de 24 places
Une petite salle de réunions pour les consuls
Une Chapelle dépendante de St Firmin
des prisons sous les toits
La grande Loge
Elle fut construite par Jacques Cœur


le 17/07/1450 J Cœur obtient une réduction d’un tiers des impôts . Il fit donc construire ue nouvelle loge en face la place jean Jaurès actuelle
Elle fut démolie au XIX lors du réaménagement du quartier et la construction es Nouvelles Halles
elle possédait 2 étages avec un grand escalier et a chaque étage se trouvait une grande salle de 18x9 . Le 2 étage était ajourée par 4 fenêtres avec les armoiries de Jaques Cœur
Le bas du quartier etait le quartier chaud de Montpellier avec la rue des Étuves avec ses bains et ses hôtels de passe
St Firmin St Anne
A l origine s’était la seule paroisse de Montpellier jusqu’à la création e n 1216 de ND des tables
L ‘église vit le mariage de Guilhem VI en 1156 . elle bénéficiait de nombreux avantages et privilèges
Au XV e elle logeait 25 prêtres
Elle fut démolie e en 1562
A cote de St Firmin s élevait St Anne ( pas celle actuelle qui fut bâtie au XIX en style neo gothique
Elle fut fondée le 02/11/1496 par une riche prieur de St Martinde Sussargues qui avait affecté à cette construction les revenus de son prieuré
Dans ce quartier se trouvait en contrebas le quartier estudiantin de La Valfère
Terminons cet état des lieux par le quartier du Peyrou
Il abritait sous la ancienne prison le 1e 3e Palais des Guilhem
La première résidence des seigneurs fut le quartier de la Condamine ils habitèrent entre 1105 et 1110 date à laquelle ils vont construire un nouveau palais place de la Canourgue vers 1120
La chapelle st Croix est finie en 1128/9 mais la révolte de 1143 entraîne la destruction de ce château
Une fois revenu maître de la ville Guilhem VI fit construire un nouveau palais mais situé en dehors de la premier enceinte La construction ayant été mal faite rapidement ce château devient inhabitable On réussi toutefois a inaugurer la Chapelle en 1156
En 1245 après restauration de l ‘ensemble les rois d ‘Aragon peuvent y habiter . La chapelle est restaurée au XVIe sous Louis XII . Elle contenait de nombreuses reliques (épine de la couronne du Christ et morceau de la vrai croix
Le roi Jacques Ie d’Aragon lui est né à Montpellier mais au palais de Tournemire ( rue ancien courrier )
Le passage de la ville dans le giron du roi de France fait que cette construction devient la Bastille de Montpellier car elle surveille la ville tout en protégeant une partie des remparts
La construction de ce palais entraine du coup une urbanisation tout autour
Quartier St Pierre
La cathédrale (restaurée sous napoléon III est voulue par Urbain V qui séjourna à Montpellier en 1367
Il cré le monastère de St Benoît et de St Germain qui doivent à terme remplacer celui de St Laurent
Après la pose de la première pierre en 1364 la chapelle est bénite en 1367 par le pape le 14 février
Le pape étant décédé c’est son frère Angelic de Grincard qui consacre la nef en 1373
En 1536 le siège de l’archevêché est transféré de Maguelone à Montpellier dans le couvent St Benoît
A l origine la cathédrale comprenait 12 chapelles
les deux tours en façade sont précédées d’un Baldaquin soutenu par deux piliers avec les armes de Urbain et Clément V
La cathédrale fut gravement endommagée lors de guerres de religion car elle eut à subir deux sièges en 1561 et 1568
La tour droite fut abattue le couvent démoli et les Piliers endommagés
Ensuite elle servit de carrière
Il fut question de la démolir et reconstruire une nouvelle cathédrale sur la place de la Canourgue Mais en 1623 malgré des travaux de consolidation de la place de la Canourgue Richelieu décide de faire rebâtir le bâtiment existant
En 1635 elle est de nouveau réoccupée et en 1775 le nouveau chœur est termine Il faut attendre 1885 pour voir la tour St Benoît terminée
Le trésor de la cathédrale lui fut perdu durant les Guerres de Religion
Après la ville voyons les faubourgs
Ils sont protégées par une enceinte possédant des portaillières
Ils sont souvent occupées par des jardins cimetières Maladreries Couvent et aussi ghettos
Les Juifs de Montpellier sont placés dans un ghetto se situant au faubourg du Courreau alors que les étudiants se trouvent vers la rue Lakanal
C’est un quartier vivant grâce aux 3 facultés de Montpellier Droit Médecine et Art et en 1421 on t crée la fac de Théologie
En 1289 Martin V érige en Fac l’École de Montpellier


Celle ci est le fille de celle de Bologne en Italie et elle est en France la premier fac de droit romain
 


au XII c’est l’age d’or de la fac avec ses professeurs comme Placentin et Aza ( venant de Bologne )
St louis en 1230 légifère sur cette fac
Les statuts datant de 1339 voit la fac régit par un recteur choisi à tour de rôle parmi les 3 nations de la fac Provençaux Bourguignons et catalans
la religion est omni présente avec la messe obligatoire sous peine d amende
En 1349 jacques II d ‘Aragon crée une université à Perpignan
La face de médecine date de 1181 avec des statuts de 1220 qyui donnent l’autorisation à la fac de procéder à ds dissections ( comme à Bologne)
L’étudiant le plus célèbre de cette fac fut Rabelais

La population de Montpellier nous est connue grâce au Petit Thalamus

 


XI 5000/6000
XIV 10000
1404 15000
1450 11000
Elle était répartie en différentes classe
Les fêtés
25/9 St Cleophas
29/4 St Pierre
1/5 épine ND du Palais
3/8 St Croix
diverses reliques se trouvent à Montpellier

Vertèbre de St Thomas d’Aquin
Morceaux de la vrais crois
ND des tables avait le droit d ‘asile
1207 Danse du Chevalet qui reconstitue l’entrée de Marie de Montpellier et Pierre d’Aragon
les exécutions capitale étaient très rares la seule connue est celle de Catherine Sauve le 02/10/1417

 

   


Copyright © 2003-2018 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4036119
Nb de visiteurs aujourd'hui:1303
Nb de connectés:34