Rome Bataille de Lugdumum 19 et 20 Février 197

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 03/03/2018 à 08:20:35



La bataille de Lugdunum 19 et 20 Février 197
 
L'ANNÉE DE CINQ EMPEREURS
Après l ‘année de 3 empereurs en 69  en fait 4 si on inclut le vainqueur  Galba Othon Vitellus et Vespasien  nous avons aussi un année avec plusieurs empereurs  130 ans après  Lorsque Commode est assassiné par une conspiration de palais en 192 une lutte de  pouvoir commença et entraîna toutes les légions du Danube à l’Orient   Cette guerre civile coûta des milliers de vies. 193 est connue  comme l'Année des Cinq Empereurs.
 
 
 
A Rome Le préfet de la Ville  Pertinax, a été acclamé comme empereur après la mort de Commode, mais la Garde prétorienne qui estime avoir été offensée et rabaissée le  lâcha quelques mois  après son élection . Après l ‘avoir fait assassiné La garde met le trône aux enchères Didius Julianus, un sénateur corrompu,Mais son règne dura peu car mi 193 la  XIVe Gemina de Carnuntum  proclame son chef Septime Sévère empereur. D'autres légions du limes  comme celles  basées en Pannonie  le soutiennent  et fort de cette puissance Septime sévère  marche sur Rome  et  s’empare du pouvoir sans avoir dégainer une épée. Il fit renvoyer les prétoriens et fait exécuter Didius Julianus.
Bien que parvenu au pouvoir  Septime Sévère chef aimé de ses hommes  trouva sur sa route  deux rivaux  qui n’avaient pas réussi à arriver à temps à Rome  Prescennius Niger en Orient et Clodius Albinus en Grande-Bretagne.
 
Septime Sévère  conclut une trêve avec Clodius Albinus  le temps de marcher contre Precennius Niger  qu’il défait  à la bataille d'Issus en 194. Ensuite il mène une campagne contre le royaume parthe qui s'était allié à son rival,  À la fin de 195 la guerre étant terminée les légions danubiennes sont renvoyées dans leurs garnisons 
 
 
À Rome, il  nomme son fils Caracalla César Ce geste provoque la rupture avec Clodius Albinus, gouverneur de Grande-Bretagne En effet Pendant la campagne d’Orient Albinus avait été nommé co-héritier. Albinus s’aperçoit que  Sévère n'a aucune intention d'honorer cet accord . La guerre est  donc déclarée. Clodius Albinus retire toutes ses forces de Bretagne et débarque sur le continent  en 196 avec 40.000 hommes
'Albinus emmène alors tous ses effectifs de Bretagne, soit trois légions et des troupes auxiliaires. Parvenu en Gaule, cherche des appuis( hommes subsistances et argent )Pendant que septime Sévère se trouve à Rome il s’installe à Lugdunum, incorporant la XIIIe cohorte urbaine qui servait de garnison dans cette capitale provinciale. Il reçoit l ‘appui der Lucius Novius Rufus, gouverneur de Tarraconaise et de la VIIe Gemina.
Toutes l année 196 voit se dérouler des escarmouches Albinus attaque les légions de Germanie dirigées par Virius Lupus. Il les bat mais cette victoire n'est pas suffisante pour convaincre ces troupes de leur intérêt à changer de camp.
Albinus envisage alors d'envahir l'Italie, mais Sévère qui a prévu cette éventualité a renforcé les garnisons protégeant les cols alpins. 
Au début de l'hiver 196-197, Sévère se déplace sur le Danube ou iol concentre ses forces et se dirige vers la Gaule,
Une première bataille à lieu Tinurtium (Tournus), Sévère bien que vainqueur ne peut obtenir une victoire décisive. Aussi en février 197 Sévère et Albinus se trouvent face à face devant Lugdunum ( Lyon actuel )
La bataille a eu lieu dans la région de Lyon . Où ?? En pense actuellement à la lumière des vestiges archéologique retrouvés qu’elle a eu lieu à l'extrémité du plateau des
Dombes, au pied des Monts d'Or ou sur le plateau à l'ouest de la ville, où se trouve aujourd'hui Tassin-la-Demi-Lune
Cela sera une bataille sanglante Albinus fort du soutien de la ville de Lyon fait retraite vers la cité suivit de Sévère
Le choc donne lieu à une bataille sur 2 jours les 19 et 20 février 197 .

Un peu comme Napoléon à Leipzig l’issue de la bataille est restée longtemps incertaine.L’auteur Dion Cassius parle de la défaite de l’aile gauche d’Albinus qui se retire dans son camp,où elle subit l ‘assaut des troupes de Sévère commandaient par Marius Maximus, Plautien et Tiberius Claudius Candidus.
Par contre la situation est toute autre sur l aile droite ou les sévériens tombent dans un pège (secteur creusé de tranchées dissimulées où ils tombent en désordre et commencent à se faire massacrer)
Là les écrits divergent Pour l Histoire Auguste 6 Sévère intervient avec ses
prétoriens, mais il est frappé par une balle de fronde et tombe de cheval,

Se relevant il déchira son paludamentum tira son épée et se jetant parmi les fuyards parvint à les arrêter et à les ramener au combat
Hérodote lui parle d’une fuite de Sévère qui abandonne ses attributs pour ne pas être reconnu
Mais à ce moment là après un moment d’hésitation la cavalerie de Sévère commandait par Laetus contre-attaque de flanc les troupes d’Albinus qui sont détruites car par en ordre de bataille . Elles se débandent après une brève résistance. Hérodien et Dion Cassius insinuent tous deux que Laetus aurait attendu pour intervenir que la décision se dessine et aurait pu profiter de la situation pour se faire proclamer Imperator en cas de disparition de Sévère
Les troupes de Sévère poursuivent les ennemis jusque dans Lugdunum et s’ensuit un massacre car elles sont tombées dans un cul-de-sac que constitue le confluent de la
Saône et du Rhône.
La ville est livrée au pillage et bine qu’elle ait toujours eu les faveurs des politiques jusqu’à cette date elle ne s’en relèvera jamais complètement
Le bilan humain de la bataille est inconnu,mais tout le monde s’accorde a dire qu’elle occasionna de lourdes pertes de part et d’autre,avec son lot de prisonniers et de fuyards.
Dion Cassius parle de plaine couverte de cadavres d'hommes et de chevaux, ruisseaux de sang qui coulent dans les fleuves. Tertullien, écrivain africain en datant un de ses écrits du temps où « le Rhône n’avait pas eu le temps de laver ses rives ensanglantées ».
Mais qu’est devenu Albinus Un fait certain il n ‘a pas survécu à la bataille mais les auteurs divergent. Pour Aurelius Victor, il est tué près de Lyon. Dion Cassius dit qu’il se réfugie vers Lugdunum où il se suicide. Sévère le fait décapiter et fait disperser le reste de son corps.Pour Hérodien, les soldats de Sévère le capturent dans Lyon et le décapitent. L’Histoire Auguste rapporte diverses issues : suicide, tué par ses soldats, ou frappé par un de ses esclaves et traîné mourant devant Sévère.

Une chose est sure Sévère aurait fait piétiner son corps par son cheval, l’aurait laissé exposé plusieurs jours, puis l’aurait fait déchiqueter par des chiens et jeter les restes dans le Rhône. Et sa tête fut envoyée à Rome afin d’y être exposée en guise d'avertissement.
Autre fait marque le départ de troupes romaines de Bretagne entraîne aussi le retrait des troupes du Mur d’Antonin sur celui d’Hadrien plus au Sud et le début de la fin de la domination romaine en Bretagne d’Ailleurs 14 ans après Septime sévère va mourir à York de maladie en combattant les rebelles bretons
 
   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4279022
Nb de visiteurs aujourd'hui:674
Nb de connectés:34