Batailles et Blindés N°81 Octobre Novembre 2017

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 10/10/2017 à 08:59:33



 

Batailles et Blindés N°81 Octobre Novembre 2017

 

+ La 7./SS-Panzer-Regiment 1 «LSSAH» en Normandie

L’enfer de Tilly-la-Campagne

Engagée dans la fournaise de la bataille de Normandie, la 7. Panzer-Kompanie du SS-Panzer- Regiment 1 de la 1. SS-Panzer-Division « Leibstandarte SS Adolf Hitler » affronte les forces anglaises et américaines au sud de Caen début juillet 1944. À bord de leurs Panzer IV, les équipages allemands vont alors opposer une farouche résistance aux chars alliés. Les survivants de ces terribles combats racontent l’enfer qu’ils ont vécu à Tilly-la-Campagne.

+ Retour d’expérience de la Panzerwaffe à l’Est

Contrer le T-34

Lorsque les Allemands déclenchent l’opération « Barbarossa » le 22 juin 1941, ils sont persuadés que les blindés soviétiques sont obsolètes et peu efficaces. Ce qui est partiellement vrai, mais ce constat ne tient pas compte de la restructuration alors en cours au sein de l’Armée rouge, qui voit la mise en service des modernes chars moyens T-34 et lourds KV-1. Ces derniers sont une si mauvaise surprise que des rapports sont établis afin de rendre compte de la menace.

+ Dossier :

Les Fiascos blindés de la seconde Guerre mondiale

La Seconde Guerre mondiale recèle de cas tactiques dans lesquels la certitude de la victoire, une mauvaise planifi cation et une exécution calamiteuse se sont heurtées de plein fouet à la détermination, l’esprit d’initiative et la rage de vaincre de l’ennemi : retour sur quatre cas d’école de « fi ascos blindés ».

1 - Wittman vs 7th Armoured Division

2 - Deux Panther font la paire !

3 - Wizna, les Thermopyles Polonais

4 - Bach à Halfaya

 

+ Combattre dans un Sturmgeschütz !

À bord d’un blindé pas comme les autres…

Blindé atypique, de part sa silhouette basse et son rôle d’appui constant à l’Infanterie (sans oublier son aisance à s’acquitter de missions antichars), le Sturmgeschütz est sans conteste l’un des automoteurs les plus populaires au sein des forces armées allemandes durant la Seconde Guerre mondiale. Ce succès, le StuG le doit aussi à ses équipages dont Didier Laugier a étudié en profondeur le comportement, à travers le rôle dévolu à bord de l’engin à chacun des Sturmartilleristen.

+ Saint-Vith

Une Armored Division sur la défensive

Si, pour le grand public, Bastogne reste l’élément central de la bataille des Ardennes, d’autres engagements majeurs ponctuent son déroulement. La défense de Saint-Vith est l’un d’eux et constitue une première en matière d’emploi d’une division blindée américaine en défense. Pour cela, les divers éléments de la 7th Armored Division ont dû faire preuve d’une grande souplesse, en passant régulièrement d’un commandement à un autre.

+ Cambrai 1917

Les « tanks » attaquent !

Les chars anglais Mark I connaissent leur baptême du feu le 15 septembre 1916 lors de la bataille de la Somme. Le bilan est mitigé à cause, notamment, d’une endurance mécanique limitée. Toutefois, les Britanniques ne se découragent pas et, le 20 novembre 1917, ils envoient la dernière version de leurs blindés, le Mark IV, à l’assaut des tranchées allemandes dans le secteur de Cambrai. Offensive qui constitue une nouvelle étape dans l’évolution de la guerre mécanisée.

+ Actu

• LES ESSAIS OPÉRATIONNELS DU NOUVEAU CHAR RUSSE T-14 ARMATA SE PASSENT COMME PRÉVU
• LES CHARS SAINT-CHAMOND ET SCHNEIDER AU DÉFILÉ DU 14 JUILLET 2017 : LE RETOUR DES ANCIENS
• BMPT-72 EN SYRIE BAPTÊME DU FEU POUR LE TERMINATOR
• LE PENTAGONE ENVISAGE DE LIVRER DES MISSILES ANTICHARS À L'UKRAINE

   


Copyright © 2003-2023 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:6150861
Nb de visiteurs aujourd'hui:1517
Nb de connectés:62