Italie Saga Ducati Historique 1e partie

Article écrit par : Laurent Bouysse

Mis en ligne le 23/03/2017 à 19:42:39



La Ducati Cucciolo par L.BOUYSSE – Photos C. BALMEFREZOL
 


 

 

Il est toujours bon d’apprendre sur le passé lorsqu’on regarde le présent (quel grand philosophe que je suis) ; c’est d’autant plus vrai lorsqu’on aborde un constructeur mécanique, et ainsi voir les progrès réalisés par ce dernier sur les modèles actuels par rapport à ce qu’il en était à ses débuts ; cela est d’autant plus vrai lorsque ce dernier est un fabricant réputé par ses moteurs bicylindres en L, sa distribution desmodromique et le bruit, si caractéristique, de ses derniers d’où l’appellation de Divas, par leurs fans pour certains modèles de ce constructeur. Personnellement, j’en fait parti mais bon je me contente de les assembler au 1/12ème hélas, car qui dit Diva, dit besoin particulier pour l’entretien de ces dernières. Mais bon ne dit on pas qui aime bien ….

Petit rappel historique sur la société DUCATI :

Revenons à nos moutons pour situer notre histoire.

Dans les années 20, Antonio Cavalieri Ducati originaire de Sardaigne, puisque c’est de cette firme dont il est question, s’installe dans la banlieue de Bologne et fait appel à des investisseurs pour fonder grâce à leurs aides la « Societa Scientifica Radio Brevetti Ducati », avec pour objectif premier la conception de composants de transmission radio ; domaine qui à cette époque là représentait l’avenir. Il gérera cette dernière en compagnie de ses 3 fils, Adriano, Bruno et Marcello.

De ce moment là, la société Ducati n'aura de cesse d'augmenter et de diversifier ses activités ; en effet, elle produira du matériel électroportatif, des machines à calculer, des appareils photo, et des radios, entre autres choses.

Duofono
Machine à Calculer
Appareil Photographique
Appareil de Projection
Radio
Rasoirs

Elle prend ses quartiers à Borgo Panigale, ville de la banlieue industrielle de Bologne. Cependant, la seconde guerre mondiale passe par là, la ville est envahie par les troupes allemandes et elle sera détruite par les bombes américaines en 1944.
 

1939
1944

 

L’usine détruite, il fallut du courage aux 3 frères Ducati pour relancer leur activité industrielle ; cependant le mal est fait et entretemps le père fondateur s’est éteint en 1926.

Cependant, le modèle dont il est question ici, sera le premier d’une longue série de modèles populaires mais qui s’orientera dans le futur vers les modèles à caractères sportifs voire technologique, le modèle, actuel, Multistrada en est le parfait exemple, mais c’est une autre histoire. De plus, esthétiquement, une Ducati est reconnaissable parmi 100 modèles de la production motocycliste.

La société, après avoir traversé des soucis financiers et frôlé la disparition, connaitra plusieurs propriétaires pour être, finalement, rachetée dans les années 2010 ;par le constructeur automobile allemand Audi….de belles pages en l’occurrence reste à écrire.

La Ducati Cucciolo :

Un dénommé Aldo Farinelli, avocat visionnaire, pilote et amateur de technique, d’automobiles et motocyclettes, crée avec l’aide d’un technicien – Mr Leoni – un moteur dont ce dernier avait imaginé les grandes lignes, car ce dernier, en se projetant dans le futur, prévoyait qu’à la fin du conflit mondial, un fort besoin de moyens de transport motorisé se ferai jour.

Ce dernier aidé de Mr Léoni a dessiné, un petit moteur monocylindre 4 temps, simple de conception et ainsi bon marché, destiné à se greffer sur des cadres de bicyclettes. Il crée ce dernier sous l’étiquette SIATA (pour info cette société durera jusque dans les années 70 dans la construction de voitures).

Cependant, il avait mal estimé l’ampleur des besoins de l’époque, mais surtout la réussite que son moteur allait rencontrer.

C’est en connaissant l’importance des installations Ducati que ce dernier décide de s’associer aux 3 frères pour faire une sous-traitance de la construction du fabuleux moteur «  Cucciolo » et ainsi endiguer la forte demande.

C’est ainsi que Ducati franchit le pas, passant de l’assemblage électronique à la production mécanique, en 1946 ; cependant les soucis financiers rattrapent les Ducati et ces derniers doivent faire appel à l’aide de l’état italien.

Celui-ci accepte mais la société est mise en faillite en 1949, si bien que les frères Ducati quittent le navire. Cependant la société perdurera à travers la cuisine des aides de l’état, des rachats, des reprises…