France 1816 Garde Royale Les cuirassiers

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 16/10/2016 à 21:54:02



Les cuirassiers  de la Garde Royale 1816
English Translation
 


 


 Louis XVIII  lors de la 2e Restauration s'empresse de détruire tout souvenir de l'armée impériale.
Ainsi il décrète par l’ordonnance royale du 16 juillet 1815  que : « Considérant qu'il est urgent d'organiser une nouvelle armée. Attendu que d'après notre ordonnance du 23 mars celle qui existait se trouve licenciée... »
Le 30 août, une nouvelle armée est créée avec pour 47 régiments de  cavalerie  dont six de cuirassiers.  Chaque régiment comprend quatre escadrons.
Mais la 2e Restauration signe la mort des Maison du Roi pour donner le jour en 1816 à la Garde Royale
Celle-ci comprends 2  divisions d’infanterie 4 Brigades de Cavalerie
Au sein de la 2e brigade nous trouvons les 2 régiments de Cuirassiers de la Garde z gr
Le 1er Régiment de Cuirassiers  licencié à Loches sert de vivier pour la constitution des  régiments de Cuirassiers de la Garde Royale  alors que les troupes au dépôt vont  former le 4e Régiment de Cuirassiers.
Le 27 septembre 1815 à Amiens, le comte de Béthune forme un nouveau Régiment qui prend le nom de 1er Régiment de Cuirassiers ou « Cuirassiers de la Reine ». Organisé en quatre escadrons, il reçoit son étendard de Son Altesse Royale Madame la duchesse d'Angoulême, à Compiègne, le 28 août 1816
Les garnisons seront entre 1816 et 1828, Dijon (1819), Toul (1823), Sedan (1824), Nancy (1825), Joigny (1826), Vendôme (1827), Tours (1828).
Lors  des Trois Glorieuses  le Régiment est envoyé à Angers pour assurer le maintien de l'ordre, mais n’interviendra pas .
L’uniforme «’était proche de celui des gros frères de l’ex armée impériale

L’habit était bleu roi avec parements retroussis écarlates et épaulette en fil blanc
Le 2e régiment avait pour sa part des pattes de parements rouge et  un pompon à la base du plumet
Les trompettes  avec un casque avec chenille rouge et un uniforme bleu avec 9 brandebourgs Le col avait lui aussi des brandebourg
Le manteau  à rotonde tout d’abords blanc et ensuite bleu était possédait 3 brandebourgs
Rouge pour le 1e Régiment Bleu roi strié de rouge pour le 2e Régiment

 




Les cuirassiers  de la Garde Royale 1816
 



Louis XVIII during the 2nd Restaurationd hastens to destroy all memory of the imperial army.
So he decreed by royal ordinance of 16 July 1815 that: "Considering the urgency of organizing a new army. Whereas according to our order of March 23 that existed is licensed
On 30 August, a new army is created with 47 regiments of cavalry whose six cuirassiers. Each regiment consists of four squadrons.
But the second restoration marks also the death of Maison du Roi to give birth in 1816 to the Royal Guard
This includes 2 infantry divisions 4 Cavalry Brigades
Within the 2nd Brigade we find the two regiments of the Guard Cuirassiers 1st Regiment disbanded in Loches  serves as breeding ground for the formation of  régiments de Cuirassiers de la Garde Royale  troops while the deposit will form the 4th Regiment Cuirassiers.
On September 27, 1815 in Amiens, Count of Bethune form a new regiment which became known as 1er Régiment de Cuirassiers ou « Cuirassiers de la Reine. " Organized into four squadrons, he received his standard of His Royal Highness the Duchess of Angouleme, to Compiegne, August 28, 1816
The garrisons will be between 1816 and 1828, Dijon (1819), Toul (1823), Sedan (1824), Nancy (1825), Joigny (1826), Vendôme (1827), Tours (1828).
During the Trois Glorieuses  Regiment was sent to Angers to maintain order, but will not interfere.
The uniform ", was close to that of the Gros frères of the former Imperial Army
Unlike the helmet was  the Carabiniers Helmet  except for the holding of service on which the old helmet was worn mane
The suit was royal blue with scarlet facings facings and epaulettes in white thread
The 2nd Regiment had for its part paw red facings and a tassel at the base of the plume
The trumpet helmet with a red chenille and blue uniform with 9 brandebourg  The neck was also of Brandenburg
The rotunda to coat all white and then blue edge was possessed 3 brandebourg Red for the first blue streaked red king Regiment for the 2nd Regiment
The Breastplate wore France crest


 

   


Copyright © 2003-2018 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3932307
Nb de visiteurs aujourd'hui:524
Nb de connectés:27