USA M 26 Anatomie d'un fauve

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 05/12/2015 à 21:48:02



 

M 26 Anatomie d'un Fauve

 


 


 

 

Le M26 a été construit dans 2 usines Detroit Tank Arsenal ( propriété de Chrysler) et Grand Blanc Tank Arsenal  propriété de Fisher Body Division de General Motors Corporation entre  janvier et octobre 1945  à 2.212 exemplaires . Dès le châssis 235 à Detroit et 550  à Fisher  il fut installé un nouveau ventilateur d’une puissance portée à 28 m3/minutes


Cette modification entraina un nouveau dessin de la plage avant afin de pouvoir installer le nouveau ventilateur plus grand
 

Le Char possédait à l'origine un seul ventilateur  l'avant mais par la suite il fut monté un second ventilateur dans la tourelle . Il est loge au centre du glacis avant entre les écoutilles des pilotes, Il est fourni par  General Electric. L'air venant de l 'exterieur est aspiré dans le boîtier, et il est brassé dans le 1e  Cyclone  pour éliminer les particules de poussière plus grandes et ensuite il est envoyer dans le char
A noter le spot lumineux à côté du ventilateur avec 2 verres ( blanc et rouge ). la partie avant était tres bien chauffée via un ventilateur  La vitesse du ventilateur de chauffage était  contrôlée à partir du tableau de bord  Ce char a été concu pour fonctionner dans des conditions environnementales extrêmes.


 Peu avant il avait été décidé de modifier le glacis avant  avec nouvelle installation de la  Mitrailleuse caisse et l’élimination des 2 épiscopes mobiles se trouvant entre le ventilateur et les 2 trappes de l’équipage de la plage avant . En effet le retour d’expérience
 (Retex) avait signalé ce point comme un point faible du char

 

 T26E3 avec le glacis avant possédant 4 épiscopes


Les trous des trappes ont été bouchés avec des plaques de blindage soudées
 

M45 M45

M 45105mm Howitzer Medium Close Support Tank
Il fut donné comme nom M 45 au T26E2 qui a recu pourdes mission d'appui rapproché un canon court de 105 mm qui remplace le 90mm . Peu d engins vont combattre en Corée et tous les M 45 furent convertis en M 46 Patton M 1949-51. En Juilleet 1954 il n y avait pluse  M 45 dans l 'enventaire de l 'US Army

The T26E2 with the 105mm howitzer was given the designation of M45 for the close-support role. The M45 Pershing was based on an M26 hull and turret, with a short-barreled 105mm Howitzer replacing the long-barrel 90mm gun. There were very few M45 Pershings involved in the Korean War. Except for a few vehicles, all M45 tanks were converted to the M46 Patton model in 1949-51. No M45 were recorded in the US Army inventory by 01 July 1954.


Nous avons 2 photos du TM montrant un M45 ou  version appui feu armée d’un obusier de 105 mm, Ce dessin nous montre le  glacis avant très différent Nouveau glacis 1e et 5) ancien glacis  Le char est équipé  comme pour tous les chars d’après 1948  de chenilles T80E1 ou T84E1 en  lieu et place des  chenille T 81
 


Nous trouvons à la base de la tourelle 2 embouts (il y en 3 au total ) qui devront servir  à accrocher les attaches de la grue pour soulever le groupes moteur propulseur . il faut dire que les allemands avaient agi de même sur les derniers panzers
Ces embouts ont été soudés sur des bases carrées présentes sur toutes les tourelles des M26 et M45.
On trouve aussi sur l arriere de la tourelle coté gauche une petite trappe circulaire. Contrairement à ce que beaucoup pensent que cette ouverture n'a pas été conçu pour laisser passer les obus pour le ravitaillement  (ceux-ci ont toujours été passér par les trappes de la tourelle), mais pour permettre à l'équipage de tirer  et servir d'autodefense D'ailleur sur les TM (manuels) elle est toujours désignée comme "Pistol port".

 



 

Ce dessin montrant un M 26 en coupe transversale



Nous trouvons à l’arrière le moteur. Celui-ci est  Ford GAF, 8 cylindres en V inclinés à 60° essence. Il a une puissance de  500 Cv à 2600 tours minutes et un couple maximal de 145 Kgm à 2.100 tours/m . en fait c’est presque le même moteur que  le Ford  GAA équipant le Sherman M4A3.
Mais ce type de moteur avait une puissance  suffisante pour le Sherman, il  était totalement inadapté pour une engin pesant 10 tonnes de plus . A titre de comparaison nous savons que les chars allemandes de même classe avait de GMP d’une puissance supérieure à 700 Cv. La transmission était automatique de type Torqmatic  avec convertisseur de couple  doté de 3 marches avant et 1 arrière sans réducteur


 

Poste Chauffeur Poste Chauffeur Poste co Pilote Poste co Pilote

 



Le M26  possède une blindage coulé plus épais que celui du Sherman (102mmde blindage incliné contre 85mm). La désignation Chard Lourd a été un stratagème de propagande utilisé par les alliés car en 1946 le char a été rebaptisé  officiellement Medium Tank
Dans la partie avant le pilote possède une poste de conduite classique  avec leviers de direction classiques .Sous son siège, on peut apercevoir la grande pédale d'accélérateur sur la droite Sur la gauche se trouve les instructions de conduite fondamentale
Le conducteur et son assistant pilote possèdent des trappesd'acces avec episcopes M 13 (boites noires visible sur le haut ) Sur les premieres versions il y avait 2 periscopes ( 1 sur la trapppe et un sur le cote ) mobiles sur 360 ° afin de fournir un excellent champs de vision. Cela sera modifié par la suite  ( voir photo au dessus )  Le tableau de bord est est tres lisble sur la gauche on trouve le levier de changement de vitesse Un extincteur (peint en rouge ) est  fixé en bas à droite. À l'extrême droite, se trouve la structure du puit de tourelle .Sur la Photo de droite nous trovons le poste du

 


Co pilote avavec les memes manettes et la Mitrailleuse sur la sa droite

 

 

Nous voyons ici une des deux trappes d'évacuation d'urgence sur le sol, Elle possède une poignée de déverrouillage sur la droite Une fois que le loquet ouvert la trappe d'évacuation descend et tombe du véhicule. Notons aussi la forme  de la pédale d'accélérateur  montrant la surface de deux niveaux qui a permis au pilote d'accelerer meme avec ses rangers. Nous voyons aussi la levier de vitesse à droite avec sa grille et la manette avec une petite boule dessous est le levier de réglage de l'accélérateur
Les leiviers de direction agissent comme frein  et le convertisseur de couple de la transmission "Torqmatic" permet de se passer de la pédale d'embrayage. Nous voyons à droite du levier de vitesse une boite de rangement  pour les TM .Pour le  Lo pilote _mitrailleur  En effet on peut parler de copilote car les commande de conduite sont en double  Le copilote peut prendre les commandes à tout moment . mais il doit s'habitier à avoir les commandes de vitesse à sa gauche.


 

Extinteurs fixe et portable CO 2


 

Les trappes de l’équipage  pour le pilote et pour le co pilote _mitrailleur ( En effet on peut parler de copilote car les commande de conduite sont en double et  Le copilote peut prendre les commandes à tout moment )
On peut voir le dispositif d’ouverture  de la trappe sur cette photo
On peut voir aussi  un des 2 épiscopes mobile  ce qui prouve que c’est un  T26E3  .En effet ce système a été supprimé sur le M26.
Vue détaillée de cette trappe avec les épiscopes mobiles

 

 

 

 

La tourelle

 

La tourelle est coulé en surl bloc avec deux écoutilles de toit pour l'équipage Elle possède b masque de tourelle  M3  pour le canon de 90mm  M67. Une mitrailleuse coaxiale cal .30 Browning M1919A4 est montée à travers le masque sur la gauche . On trouve sur le toitun supoort pour fixer  une mitrailleuse M2 HB Browning fusil .50cal, Lorsque celle ci n'est pas utilisée elle est fixée sur un support sur la nuque de tourelle. Le commandant, se trouve sur le côté droit de la tourelle,avec un tourelleau moible sur 360 ° avec six épiscopes La trappe possède une épiscope mobile lui aussi  La trappe du chargeur est de forme ovale  similaire à celle des Sherman 76 mm version sur la gauche de la tourelle Le chargeur possède un episcope  sur l avant gauche de la tourelle. Nous trouvons aussi des antennes sur l 'arriere de la tourelle

 



Sur l 'arriere gauche de la tourelle nous trouvont une trappe qui ne sert pas pour le rapprovisionnement du char em munition mais pour son autotdéfense d'ailleurs elle est appelée pistol port dans le TM


Les munitions sont quand à elles passéees par les trappes de la tourelle
 

 

Nous avons ici une vision du poste du chef de char avec en dessous le poste du tireir . Nous voyons les différents instruments et boites de rangements . Nous voyons ici l'indicateur d'azimut et en dessous la commande de giration de la tourelle avec à gauche nous devinons le canon de  90 mm.
Nous avons aussi une illustration de l'épiscope M 15 du Commandant

 


Poste du tireur

Episcope M 10 (model C d ou F)

 

Vue de poste du charger avec les obus de 90mm sur un ratelier vertical  . il y a au total 70 coups de disponible dans le char . Nous voyons aussi la protection  du canon de 90 mm M 3 sur le coté droit avec à coté la Mitrailleuse. Malgré tout la fameuse pistol port qui se trouve  à gauche a du servir à evacuer des douilles utilisées nottament lors de la guerre de Corée.

Le canon 90mm M3 est une bonne arme avec d'excellentes performances balistiques ce qui est  une énorme amélioration par rapport aux 75 et 76mm montés sur les  Sherman. Le bloc de culasse possède un un coin coulissant verticalement semi-automatique  Il possède des protections pour le chargeur et le tireur  Le canon peut tirer divers types d'obus tels que les M82 APCBC / HE-T, M71 et M304 Plan HVAP HE Shell. La vitesse initiale était d'environ 2700fps pour le M82 et le projectile pesait environ 19 kg
Le  M82, utilisé durant la Seconde Guerre mondiale et au début de la Corée, pourrait pénétrer 112mm de blindage incliné à 30 degrés à 1829m . Larme peut etre elevée en site de 20 à -10 degrés Un mitrailleuse Calibre 30 en temps qu'arme coaxaille se trouve à la gauche du canon

Rangements nuque de tourelle Rangements nuque de tourelle

 

 

Le char est equipé en radio avec un SCR-528 et en  récepteur BC-603 identifiable avec ses  les trous de haut-parleurs dIl possède aussi un poste BC-604. Mais cet espacee confiné, il a fallu installer un miroir a sur un support mural,ici à l'extrême gauche pour pouvoir voir ce que l'on touchait 
A noter aussi le spot lumineux en dessus. Nous avons assi un sytème de brouillage des emissions afin d'eviter la localisation de l engin par l ennemi. le tout est connecté aux antennes de toit( RCS-508/528/608 )

 

 

Le Chassis du char
Sous le char nous trouvons différentes trappes  dont deux étaient assez grandes pour permettre l’évacuation d’urgence de l’équipage

 

 

Le train de roulement équipé de chenilles T81. La chenille avait un ergot guide-chenille à une dent.

Détail du train de roulement équipé de chenilles T80E1 .Le train de roulement était identique pour les chars équipés de chenilles T84E1.Seule  différence, la chenille avait un ergot guide chenille à deux dents.
 


 T81
T80E1



 

Cette série de photos montre le réducteur et le barbotin d’un char  équipé de chenille T80E1.


On peut voir les trous sur le barbotin servant à évacuer la boue . Nous  voyons au centre la roue guide chenilles afin de le maintenir bien aligné et éviter de décheniller
Tous les chars américains jusqu’au M 60 auront le même système  . On peut  trouver des barbotins pleins donc lourds ou certains sont de type allégé


 


 

Les renforts placés entre le  groupe de réduction  et le châssis  ont été introduits en octobre 1945 pour solutionner le problème  de la rotation accidentelle  de  la boite de réduction  ce qui pouvait endommager la transmission.
 


Sur cette photos de la partie arrière du train de roulement  avec tous les galets déposés  nous permet de voir la suspension Nous voyons ici le barbotin arrière (moteur) de chars équipés de chenilles type T81.

 

 

 

Nous avons ici 2 vues du train de roulement

   


Partie arrière et avant.
 



ON peut observer le dispositif de levage du galet de retour   couplé au galet de renvoi. Ce système devait maintenir de façon constante la tension de la chenille grâce des mouvements permettant  une tension parfaite  de la chenille
ce mécanisme a été adopté sur nombre de chars modernes


 


Pour ajuster parfaitement  les  maillons de chenilles  l’équipage  avait à sa disposition  2 outils  qui lorsque ils n’étaient pas utilisés étaient placés sur les cotés de la tourelle  à cote de maillons de chenillés de secours
 

Sur tous les chars américains avaient comme mitrailleuse de caisse une mitrailleuse M1919A4 calibre 7,62.
Sur ces photos nous voyons les 2 systèmes de Montage

 

 

Photos avant et arrière du phare côté gauche. Nous avons normalement  un feu normal à gauche et un feu infra rouge à droite. Il faut noter aussi des différentes formes de protection des phares
Nous voyons  a la base du phare   un bouchon permettant le passage d’un connecteur électrique lorsque le phare était démonté

Sur le coté droit placé sur le garde-boue se trouve le Klaxon
Nous pouvons voir  aussi le phare infra rouge  et les tirants du garde-boue

 



Tout de suite derrière la trappe du mitrailleur on trouve le système de commande anti feu  permettant la mise en œuvre des extincteurs internes anhydride carbonique
 


 


Le M26 reçut durant toute sa vie active différentes chaises de route pour fixer le canon
 


Le premier modèle était fixé directement sur le tuyau d’échappement
Quand le système n’était pas utilisé il était démonté et fixé dessous le tuyau d’échappement


Pour les derniers modèle M 26 A1  la chaise de route était fixée sur la plage arrière du char et elle avait différentes formes  

 

Voici 2 photos du GMP et de la transmission  
On peut voir la compacité de l’ensemble

Le moteur est une Ford GAF de  500 CV  essence moteur V8, refroidi par liquide, Il a une vitesse de 50km/h . IL peut etre deposé grace à une grue fixé sur la tourelle . Il possède deux magnétos
 

 

 

   

 

Differentiel

 

 

 

Nous avons ici une photographie du  moteur auxillaire et du  générateur. Ce petit moteur a une vitesse constante, et il est refroidi par liquide, Il est à essence dispose d'un starter automatique, allumage par magnéto et un démarreur électrique. Le carburant est fourni à partir du réservoir droit du char  et son système de refroidissement est raccordé au système de refroidissement du moteur du véhicule. Il est en grande partie en aluminium pour aider à réduire le poids.Il possède un système de démarrage manuel du moteur lorsque le démarreur électrique ne fonctionne pas pour une raison quelconque. Le but principal du moteur auxiliaire doit entraîner le générateur pour recharger les batteries et  fournir le courant électrique lorsque le moteur Ford GAF ​est arrété

Tout char possédait une fiche de lubrification de l engin

 

 

Voir Aussi Autre Photoscope  See Also Other Walk Around ICI



 

.





 

.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 





 

 

 






 

 

 

 

 

   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4115635
Nb de visiteurs aujourd'hui:365
Nb de connectés:20