Allemagne Mine Anti Personnelle 1935 35 Sprengmine (S.Mi. 35)

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 09/08/2014 à 11:10:10



Shpringmine 35 (35 Sprengmine (S.Mi. 35)
 

 Cette mine est connue sous 2 noms  Schuetzenmine 35 (S-Mine 35), mais aussi comme Schrapnell-Mine 35 C’est une  mine anti-personnelle conçue pour blesser le personnel avec des éclats de métal ou des  billes  contenus dans le corps de la mine.
Lorsque les soldats ennemis se prennent dans le fil piège Celui ci actionne l'allumeur  à traction de type Tripwire 35 ou ZZ ZZ 42  S Mi Z 35 ou celui électrique type ES Mi Z 40, qui projete en 4.5 seconde à une hauteur de 0,5-1,5 m. la mine qui explose


La mine projette des éclats d'obus,  coupés en morceaux de longueur 15-20 mm  des fil d’acier de  6-7 mm. Mais aussi des billes issues de roulements à billes, défectueux  d’un  calibre 7,92 mm ou 9 mm qui sont projetés dans un rayon de 15-30m A la fin de la guerre  on trouvera même du  granit concassé ou de basalte.
Cette mine a été développée et adoptée en 1935 lors de la création de la Wehrmacht. En Aout 1938 1.000 engins ont été livrés ils seront  en  Février 1939. 388070 Cette mine a été
produite jusqu’en 1945.En 1943 a été mis au point  une mine pouvant être tiré par le mortier d’autodéfense (Nahverteidigunswaffe ) du char Tigre
Lorsqu'elle est installée dans la neige ou un terrain marécageux  on peut la protéger avec des carrés de contreplaqué de 25x25 cm.
Elles restent  toujours très dangereuses à désactiver
Elles furent aussi utilisées en Indochine, Afrique, la Yougoslavie, l'Albanie, la Grèce, la Turquie.
Les autres mines du même type sont les  OZM-3 soviétique, OZM-4, HSM-72, M16A1 et M16A2 américain.
Les Mines S.Mi. 35 sont livrées en caisse métallique ou bois  par 3.  La boite comporte aussi les allumeurs et les fils piège

 


La société allemande Hagenuk de Kiel  a développé  fin 1939 une mine bondissante  S.Mi 40, qui devait être plus facile et plus étanche Cependant, après avoir testé un lot d'essai de 80 pièces sa production  fut mineure
En 1944, il y eut aussi la S.Mi. 44,  entièrement monté en usine mais  cette mine était trop coûteuse et difficile à fabriquer, aussi le Waffenamt décida en  Novembre 1944 d’adopter une version simplifiée de cette mines sous le nom S.Mi. 45
 Avec un diamètre de 102 mm  la mine avait une hauteur de seulement 90 mm. M et elle contenait un mélange de béton et les déchets métalliques .
Les fusibles sont très solides  par contre actuellement ils sont très sensibles  car depuis 70 ans ils ont perdu la résistance mécanique et ils peuvent exploser au moindre

Mise en œuvre de la mine
Cette mine peut utiliser divers types de détonateurs comme ceux à, traction S.Mi.Z.35 ou   le DZ35 .En 1940 apparait le détonateur électrique  ESMi.Z.40, . Son fonctionnement est tout simple lorsque la traction se fait sur une des antennes du fusible  via l fil piège d’une longueur de 1.6 m un flacon se détruit et le contenant  de  l'acide, se déverse sur une composition spéciale constitue une cellule galvanique.
Ce fusible est coincé dans le sol, loin des mines. Longueur de fil 1,6 m de lui. Elle peut être équipée de  deux détonateurs
Ces mines sont très dangereuses et pour de nombreuses années surtout dans un terrain aride
De plis une mines antipersonnel n’est jamais posée en solitaire il doit y en avoir tout autour
La mine  dite mine Tripwire  utilise 2 fusibles  type ZZ35 . ou un détonateur  double type  ZuZZ35.Ce détonateur ne pouvait pas être mis en œuvre par des sapeurs  novices en raison de sa complexité Il y a eu aussi le détonateur type  Zuendschnuranzuender 29 (ANZ 29)
Avec l'adoption du détonateur ZZ42  les problème de fiabilité et de sécurité sont résolus

 


 

Description de la mine
 


La  S Mi 35  est  composée d’une coupelle métallique (1) ouvert vers le  haut sur cette ouverture sont placées  2  membranes (2
A l’intérieur de la couple se trouve 2 cylindres d’acier  (3) et (4) remplis d'éclats d'obus. Sur ces cylindres vient prendre place un couvercle (5)sur lequel sont fixés des détonateurs à poudre (6 et 7),  contenant de  poudre en barre (zamedlitelnye )
Au dessus  on fixe un couvercle  (8) avec un alésage central  On aperçoit aussi 4 autres bouchons, l’un servant au remplissage de la mine, les 3 autres à l’amorçage de la mine par les détonateurs N°8.

 


La mine est enfouie dans le sol de sorte que seul le bord supérieur soit au ras du sol .So on utilise un détonateur à pression la mine doit entièrement  être recouverte de terre
Mais avec les condition s climatique du front de l’Est il est possible que durant l’ hiver la mine ne bondisse pas car elle est retenu dans le sol gelé.
Une fois déclenché, le détonateur En 4.5 secondes la charge  d’expulsion projete la mine à une hauteur de  0,5-1,5 mètres  et elle explose. Parfois il est recommandé de  ne pas enterrer la mine mais de la fixer à un piquet planté dans le sol.  

 


Les éclats sont dispersés sur un rayon de 100 mètres mais ils ne sont dangereux que sur un rayon de  25  à-80.

.

Internet

Les caractéristiques mines S. Mi. 35 Caractéristiques
Mine Anti personnelle
Poids Mine 4.1 kgs
Boitier Metal
Explosif  180.450grs
Nombre de sous-munitions 320-365
Diamètre du boîtier  10.2cm
Hauteur 12.8 cm
Sensibilité:  2/5 kgs
Dangeurosité  15/30 m
Plage de température -30 À 40 degrés
Allumeurs S.Mi.Z. 35, Z.Z. 35, D.Z. 35 n°1, Z.Z.42,+ allumeur électrique E.S.Mi.Z.40.

Autre Photoscope (
Other Walk Around )    1
 

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3531308
Nb de visiteurs aujourd'hui:329
Nb de connectés:25