Allemagne Mine Anti Personnelle 1942 Shtokmine 43 (St.Mi. 43)

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 31/07/2014 à 19:17:50



Mine Anti personnelle Shtokmine 43 (43 Stockmine (St.Mi. 43)
 

 

Les mines antipersonnel à fragmentation sont conçues  pour neutraliser les soldats ennemis.
L’explosion de la mine est provoquée  par souvent la cassure d’un fil piège pour les allemands  ZZ 35, 42 ou ZZ EZ 42.
Par la suite on utilisera aussi le  détonateur Minenzuender 44 (S.Mi.Z. 44), mais dans ce cas-là la mine doit être enterrée . le pouvoir de la mine est alors moindre
Cette mine voit le jour en 1942-1943 ans lorsque l'Allemagne a commencé à connaître une grave pénurie de métaux. La production de ces mines utilisées avec un explosif brisant est décidée.
Dans la nomenclature allemande ce genre de mine appartenait au groupe Behelfsminen et non Heeresminen, c'est à dire "Mines  de soutien et non anti personnelle.
Description

 


C’est un contenant de forme allemand  cylindrique Bohrpatrone 28  contenant 112 grs de TNT
elle a 3 cm de diamètre pour 10 cms de longueur
Le fils-piège est du type  ZZ 42  similaire à celui utilisée sur le détonateur soviétique VUM.

 

Voir ce site


La mine est montée manuellement sur un support genre piquet et elle est fixé en hauteur à un arbre ou piquet
 


La hauteur dépend  ce que l’on veut faire en moyenne elle se situe à une hauteur utile de 20 à 25 cm.), Comme la mine est à fragmentation son pouvoir de nuisance  se trouve dans un rayon de  4-5 mètres.
Le corps de la mine en béton nu ne possède aucun marquage  Il est  monté sur un manche en bois qui eut être peint  .  Dans le béton sont coulées des billes de shrapnel et ensuite pour faire face à la pénurie de certains éléments on coulera dans le corps en béton au  lieu des billes  des fragments de métal, clous, vis, des copeaux métalliques,

 


boutons de métal, du fil Parfois la mine peut recevoir une couche de peinture vert, gris-verdâtre, ou ocre. Titre Stockmine (Shtokmina) est donnée sur la base de son aspect.  
Pour la mise à feu on rencontre  une grande variété de  détonateurs . Celui-ci s’adapte dans une réservation 
Comme ces mines ont été largement utilisées on trouve rarement les détonateurs actuellement  car ils sont fragiles comme le détonateur  42 ZZ en bakélite,
Par contre si le détonateur est  hors service attention la charge militaire peut être toujours dangereuse.  La neutralisation des mines n’est pas  recommandée à cause de la sensibilité particulièrement élevée des détonateurs type ZZ  42 et 42 EZ.
Ces mines  se sont retrouvées sur le Front de l’Est  et en Europe par contre il y a peu de chance qu’elles aient été utilisées en Afrique du Nord . Des stocks de ce mines ont été vendues aussi en Asie et Afrique. De plus des répliques ont été produites et fabriquées dans différents pays de l'Indochine, de l'Afrique, la Yougoslavie, l'Albanie, Par exemple, pendant la guerre civile en Yougoslavie des années90 une réplique de cette mine a été fabriquée sous le nom PMR-3, et l’Armée populaire tchécoslovaque avait une mine similaire appelée PP Mi-Sb

Caractéristiques St. Mi. 43

Type de mine  Antipersonnelle  à fragmentation
Boîtier Béton incluant des objets métalliques
Poids 2.23 kgs
Explsif TNT 112 grs
Diamètre 7.2- 8.4 cm
Hauteur' 15 cm-16cm
Hauteur installation 40 cm
Fils Piege  4-10m
Rayon Danger 4-5 m
Pression 5.3 kgds
Active -30+50 °
Détonateurs utilisés ZZ 42, EZ 42, 42 S.Mi.Z


 

ZZ42     Z.u.Z.Z. 35

Z.Z. 35  (ZUG ZUNDER 35)

Photoscope Walk Around ICI HERE

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3619546
Nb de visiteurs aujourd'hui:529
Nb de connectés:20