Allemagne Mine Antichar 1940 (Leichte Panzermine (l.Pz.Mi.)

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 30/07/2014 à 08:19:56



Mine Antichar (Leichte Panzermine (l.Pz.Mi.)
 

Cette mine a été élaborée et adopté epour les Fallschirmjäger de la Luftwaffe au début de la Seconde Guerre mondiale. En abrégé elle figure dans les  documents allemands,  sous le terme de "l.Pz.Mi."
Cette mine  antichar a été conçue pour neutraliser   les roues ou les chenilles des  véhicules adversaire. C’est une mine de contact  car l’explosion se produit lorsque l’engin passe sur celle-ci
La photographie  montre une mine équipée du bouchon de  protection alors que l’autre photographie montre un mine avec le bouchon de protection enlevé

 

Avec Bouchon Protection Sans Bouchon Protection

Cette mine peut être mise en œuvre manuellement  placée directement sur  le sol, ou enterrée dans le  sol ou dans la neige.. Comme elle est étanche elle peut être installée dans des sols gorgés d'eau.
Elle ne possède pas d’emplacement pour des  détonateurs supplémentaires.
Description
La mine lors des transports possède un bouchon de protection en son centre, qui empêche une mise à feu accidentelle  Pour la mettre en œuvre il faut deviser le bouchon .
La vis possède une  inscription "Sicher" et une flèche indiquant le sens de rotation
La mine est inactive lorsque l’on tourne dans le sens  horaire. en sens inverse on passe en position active   
Nous avons 2 dessins celui de gauche montre une mine en situation de combat, le schéma  de droite montre une mine (inactive ) en coupe Le bouchon étant positionné dessus
La mine  a une forme de disque Elle est en metal . A l’intérieur se trouve la charge explosive (TNT (Fp.02)), Cette charge est dans une enveloppe metallique (6) tenue en suspensions dans le boîtier par trois vis (5), Nous avons aussi 5 detonateurs preinstallés qui seront activés lors du retrait du bouchon de sécurite

 


En reprendans la description la mine se compose de deux moitiés(1et 2) reliées entre elles par un joint  métallique (4). La moitié supérieure du boîtier comporte un trou central pour le detonnateur et la sécurite  trois trous pour les boulons tenant en suspension la charge à l interieur  et cinq trous pour les détonateurs  La moitié inférieure du boîtier  comporte elle aussi  cinq trous servant au stockage des détonateurs.
Lorsque l’engin passe sur la mine antichar, la moitié supérieure s’affaisse vers le bas et se faisant comprime le ressort de support (12)

 

.
Les billes de retenue sont libérées (16), s’ensuit la libération du percuteur ou marteau (15) qui, sous l'action du ressort de barillet (14) heurte la capsule d'allumeur (11).
La flamme active le mélange détonnant  (18) situé à l'intérieur du bouchon (17) vissé dans la de la moitié supérieure de boîtier.

 


Via letube de liaison l’explosion (20) se propage vers la charge au fond  de la cavité  (27), et à partir de lui vers la charge militaire de la mine proprement dite . Le détonateur utilisé est le  même que  celui utilisé pour la T.Mi.Z.35 (pour les mines T.Mi.35  il est nommé "fTMi.35"
Les mines sont mises en oeuvre par les sapeurs sur le terrain  Elles sont armées  Cette mine est très simple à mettre en œuvre  Apres 5 minutes d'instruction n'importe quel soldat peut l’utiliser
Le poids est relativement faible  avec  2 kg. de TNT (la photo représente l’effet d’une mine sur les chenille d’un Sherman ) ,  Cette simplicité et son poids léger en font un atout pour les parachutistes.

 

Cette mine a été développée au cours de la seconde moitié des années trente ans et a été adoptée par les unités aéroportées de la Luftwaffe au moment de la préparation de l'opération "Merkur" pour capturer l'île de Crète en mai 1941 .22 900  mines furent produites  et le stock a été  presque tout utilisé pendant l’opération Merkur., Et en 1942 on fabriquent à nouveau 8800 pcs,
La production a pris fin en  Avril 1942, . lEn effet pour l'Allemagne  ces  mines sont couteuses et très difficiles à fabriquer et de plus il est nécessaire pour libérer un site de production pour un engin  beaucoup moins cher et plus puissant

Caractéristiques l.Pz.Mi.

Type de mine  Anti char
Boîtier  acier
Poids  4 kgds.
Charge principale  2 kgs TNT . (FP02)
Diametre 26.3 cm
Hauteur 9 cm
9 cm
Pression  260-500 kg.
Active  immédiatement après transfert de la vis de sécurité enposition "A"
Autodestruction / auto-neutralisation  non
Desactivation Recuperation  Oui
Plage de température -20 -50°

Photoscope Walk around  ICI HERE    1   2

   


Copyright © 2003-2018 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3840432
Nb de visiteurs aujourd'hui:293
Nb de connectés:19