USA M 60 Anatomie d'un Fauve

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 06/08/2013 à 19:47:33



M 60 Anatomie d'un Fauve
 

 

 

Introduction

Au début des années 1950, les rapports des services de renseignement britanniques font état de l’entrée en service d’un nouveau char moyen  soviétique armé d’un canon de 100 mm Ce char serait plus puissamment  armé que le  M 48 . En effet le char américain était armé d’un  canon de 90mm  arme développée durant  la Seconde Guerre mondiale. Ce char est le T 54
Pour contrer cette menace les  États-Unis  vont dans un premier temps moderniser le <M48 et en parallèle lancé l’étude d’un nouveau char qui deviendra le M60, Ce char restera en première ligne jusqu’à la fin du millénaire soit 30 an de services actifs . Apres cette date il sera affecté aux unités de réserve Actuellement après avoir livré ses derniers combats avec  l’USMC il est totalement remplacé par le M1 Abrams.


 

Photographie 1



Le châssis du M60 est forme arrondie . il est composé de 5 éléments moulés qui procurent une bonne protection aux  quatre membres d'équipage
Le plan ci-contre montre  la disposition des membres d’équipage et des éléments
Le pilote se trouve  à l’avant au centre du châssis. il es entouré par les râteliers de munition  de 105 mm soit  26 obus  (15 à gauche, 11 à droite ) Le solde soit 33 obus (dotation 63 obus)sont  stockés  alors que  sur la partie gauche du compartiment pilote nous trouvons  3 extincteurs CO2 fixes. Les batteries de véhicules sont situées sous la tourelle, directement derrière le siège du conducteur
Le moteur occupe la partie arrière de la coque avec la  transmission  qui est connectée aux barbotins qui se trouvent à l’arrière
La principale couleur intérieure  de tout  le châssis y compris le compartiment moteur / transmission est blanc,
Les autres couleurs sont le noir  armature des sièges et la culasse du canon ou vert  Radio
 Le premier M60 sort de l’usine  Chrysler Défense de Détroit en  1960
Par la suite   Chrysler sera absorbée par la Division Land System de General Dynamics en 1962  En 1986, plus de 15.000 M60 de divers types ont été fabriqués pour l'US Army  l’USMC  et pour l’export.

Le poste de Pilotage
 

Site  Prime Portal


 

Le M60 a subi de nombreuses remises à niveaux durant sa longue carrière

Toutefois le poste de pilotage présenté ici est la partie du char qui n’a subi presque aucunes transformations
Nous trouvons au centre le siège du conducteur  duquel il manque le dossier qui n’est pas représenté par commodité artistique . L'assise du siège du conducteur( couleur noire ) coulisse sur une  tige verticale de support boulonnée au plancher du véhicule. Le dos est réglable en hauteur et peut être facilement enlevé.
Le support de siège est rembourré avec des ressorts On trouve une poignée permettant de regler le assise en hauteurt. Quand on atteint la hauteur désirée, on relâche la poignée et le siège est verrouillé en position. Le dossier peut être facilement enlever lors des evacuations d'urgence du blindé via la trappe se trouvant dans le plancher du charIl faut lever le dossier a mi course 

 


Dans coin gauche en bas nous trouvons un tuyau de couleur vert foncé qui est relié au  filtre à air à particules monté dans le coin droit du poste de pilotage (non visible )
Sur le côté droit nous trouvons 2 tableaux de bord
en face le pilote peut voir grâce à 3 épiscopes M( 27 units ) lui donnant une vision centrale et latérale Le périscope central est aussi couplé avec un périscope de vision nocturne type AN/VVS-2, monté sur la trappe du conducteur. Ce périscope est orientable en site et azimut

 


Le périscope de vision nocturne pour le conducteur est un engin de vision passif  type  AN/VVS-2, fabriqué par IMO Electro-0ptical Systems  Il est largement utilisé de par le monde
Il s'agit d'un engin IL de  2e génération . Ils désormais protégés et peuvent être utilisés en toute sécurité sans danger pour les rétines ; La vision va de 45à 38 degrés en site (vertical) et  135 degrés en azimut (horizontal )
Il ne possède pas de système de grossissement Seuls points noirs la consommation d’énergie et la chaleur se dégageant  de l’écran qu’il faut refroidir via un cordon fixée au blindage en avant et au-dessus de la barre direction en forme de T
Comme l’optique est très sensible à la lumière, l’appareil est recouvert d’une bâche dans la journée ou il est stocké dans un boîtier derrière le conducteur sur la face avant du panier de tourelle
Ce type de périscope est aussi utilisé sur le M1 Abrams, le M2/M3 Bradley et il peut  être installé sur les M47, M48 sous une forme légèrement différente, de type  NDS-2
Il  remplace alors les périscopes de type M19et les IR actifs de type  M24
A gauche du périscope de vison nocturne nous trouvons un tachymètre alors qu’ droite se  trouve l'indicateur de vitesse
La barre poignée en  forme de T  est la direction assistée du char
La grande plaque métallique trouée  à droite est la pédale d'accélérateur  alors qu’à gauche nous trouvons la petite pédale de frein.
Sur la gauche du chauffeur nous trouvons un des trois extincteurs (couleur rouge) agissant sur le compartiment moteur  A la droite nous trouvons le levier de changement de vitesse de la boite automatique  devant le levier de vitesse est stocké un des projecteurs extérieurs alors que l'autre est arrimé à l'arriere droit du conducteur.
Le cylindre se trouvant à la droite du conducteur juste devant la boîte de vitesses est le moteur électrique pour la pompe de cale dont l'ecoutille se trouve à la droite du conducteur. devant celle ci  nous trouvons la pompe d'amorçage du moteur.
Les tableaux de bord avec le premier à l' avant qui est l' indicator panel  comportant 6 cadrans  en Haut de gauche à droite . pression d'huile moteur,  batterie, pression d'huile de transmission,  en bas de gauche à droite  température de l'huile moteur , jauge carburant,  température de l'huile de transmission. Le deuxieme panneau ou "master control panel " sera examiné plus bas. Au dessus de ces tableaux de bors nous trouvons un interphone( couleur verte )  de type C-2297/VRC .

 

Site Prime Portal

A la droite du conducteur nous avons 2 tableaux de bord et un certain nombre d'autres commandes de matériel. En haut à gauche sur le dessin nous  nous trouvons une  prise électrique auxiliaire, utile pour utiliser le courant d’un autre véhicule en cas de panne de batterie
A l’angle supérieur droit nous trouvons un support avec sangle de fixation pour les munitions calibre .45 destinées à l’arme personnelle du conducteur.
Sur le  coté droit du support de stockage de munitions se trouve un boîtier de connexion radio typique ainsi qu’un espace pour la gourde et l'arme du conducteur
En dessous se trouve un bac de rangement pour les rations, et le levier de vitesses ( long manche)
Le panneau de commande du  maître comporte un certain nombre de compteurs
Les compteurs

A la droite du conducteur nous avons 2 tableaux de bord et un certain nombre d'autres commandes de matériel. En haut à gauche sur le dessin nous  nous trouvons une  prise électrique auxiliaire, utile utiliser le courant d’un autre véhicule en cas de panne de batterie
A l’angle supérieur droit nous trouvons un support avec sangle de fixation pour les munitions calibre .45 destinées à l’arme personnelle du conducteur.
Sur le  coté droit du support de stockage de munitions se trouve un boîtier de connexion radio typique ainsi qu’un espace pour la gourde et l'arme du conducteur
En dessous se trouve un bac de rangement pour les rations, et le levier de vitesses ( long manche)
Le panneau de commande  un certain nombre de jauges
le tableau de bord  ou Indicator Panel  compte  6 compteurs du  haut de gauche à droite)  l'interrupteur de démarrage principal et l'interrupteur de la batterie  avec son voyant au-dessus, commutateur / Témoin d'alimentation IR, interrupteurs de commande d'éclairage avec  voyant  Les deux derniers  à l'extrême droite gèrent le filtre à particules  et  la pompe de cale
Le deuxieme Tableau de bord ou Master control Panel possède lesur la Rangeé du hait le Starter le voyont de batterie  et différent voyants de conrole des phares de visons noctures Il comporte aussi les commandes de chauffage  et les commutateurs de vitesse du ventilateur.

Les rateliers de munition

 

Ratelier Gauche Ratelier droit
Ratelier Gauche

Le râtelier gauche peut contenir 15 obus dans des tubes de stockage individuels avec couvercle. L'ensemble est suspendu à la partie supérieure du compartiment par quatre supports et fixé au sol par deux autres.
 Pour ouvrir chaque tube de stockage  il faut saisir la poignée, puis la tirer vers soi  Le couvercle bascule et on peut extraire  l’obus du tube
La place gauche est presque entièrement occupée par le râtelier Le tube en bas sur la gauche est le tuyau du système de filtration d’air pour le masque du conducteur
Il se connecte à un tuyau se trouvant sur la droite du conducteur
Le râtelier droit est semblable à celui de gauche mais il est plus petit car il ne contient que  11 obus . il sert aussi de support aux tableaux de bord. La petite boîte sur la droite inférieure sert à stocker le périscope de secours, maintenu en place par une sangle.
On voit également le système de filtration avec deux tuyaux menant de cartouches filtrantes en haut à gauche.. Chaque membre de l'équipage a un masque à gaz qui se fixe directement sur ces tuyaux en cas d’attaque NBC par contre ce système ne peut que filtrer  les petites particules car il n’est pas équipé d’un système de filtration en  surpression comme celui qui équipe le M1A1/A2

Le compartiment moteur
 Le compartiment du moteur M60 est très bien conçu car il facilite l’entretien du moteur. Nous avons un dessin de ce compatiment avc les 2 portes arriere enlevées
 Les réservoirs d'essence sont fixes en bas le long des côtés et il peuvent contenir  1457 litres ( (385 US galons) de diesel taux octane 80
Le compartiment est peint en blanc mais il ne le reste pas longtemps

 

Le Moteur

Internet Internet


 

Le compartiment moteur
 Le compartiment du moteur M60 est très bien conçu car il facilite l’entretien du moteur. Nous avons un dessin de ce compartiment avec les 2 portes arrière enlevées
 Les réservoirs d'essence sont fixes en bas le long des côtés et il peuvent contenir  1457 litres ( (385 US galons) de diesel taux octane 80
Le compartiment est peint en blanc mais il ne le reste pas longtemps
Le moteur est un Moteur diesel AFDS-1790 12 cylindres.il possède un turbo et une injection de carburant  Les premiers M60 ont utilisé les moteurs type  2C et 2D types, tandis que le dernier des M60A3s ont été alimentés par un type  2C RISE (Reliability Improved Select Equipment)
La puissance passant de  740 à 2400 tour/m.
La transmission de type  CD-850-6A   se trouve  à l’arrière Les deux compresseurs sont montés de par et d autre  du moteur. Nous trouons aussi  2 radiateurs, pour le refroidissement à la fois de l'huile moteur (radiateur à gauche sur cette photo) et l'huile de transmission.
Sur l’avant du moteur nous avons la pompe à carburant en bas et le  couvercle de filtre à huile au-dessus
Ce moteur  procure au M 60 une vitesse de 48 km/h sur route avec une autonomie de 500  kms . Il est bridé mais souvent les unités débrident les moteurs afin de pouvoir atteindre une vitesse de 80km/ sur route . Ce débridage  est déconseillé car il peut entrainer des accidents
La boite à vitesse possède  deux gammes de marche avant et une marche arrière. Il dispose d'un convertisseur de couple hydraulique Ce système nécessite un système de refroidissement séparé pour l'huile de convertisseur de couple. Environ 64litres  sont nécessaires pour lubrifier correctement et refroidir les composants de transmission.
La Tourelle

 

La tourelle est organisée à la mode américaine, avec le tireur à droite, le commandant directement derrière lui, et le chargeur sur la gauche
L'intérieur est plus spacieux par rapport à la plupart des autres chars de combat des années 60/70
Dans la tourelle prend place l’equipage  ,  le système d’armes les transmittions   les munitions et les autres systèmes (NBC )
Les munitions sont stockées sur le plancher de tourelle Toutefois 3 obus sont positionnées prêt au tir  sous le canon

 


L’armement auxillaire du char est une mitraille  M73 de7.62 fixée coaxiallement   sur la gauche du canon de  105, et une mitrailleuse de  calibre .50 M85 fixée sur la coupole du chef de char
Les épiscopes  permettent une bonne vision  trouve dans l'agitation tourelle du milieu (à côté de la grille de munitions 105mm) et les radios sont dans la bonne agitation, près du commandant.
Sur le shéma légendé le 1 correspond à la MG sous coupole  le N°  2  montre la position de l'armement coaxial M240 MG, le  3 montrent la position de la radio  le 4 montre le capot de protection de la MG coaxiale. L 5 est la boîte de communications radio du commandant  et le 6  l'embase d'antenne, connecté  au calculateur de tir .
L'armement Principal
Le Canon M de 105mm

 

   

Le canon est  un  M68 de 105 mm  est le L7  britannique modifié, en utilisant une culasse à coulissement vertical .C’est la même arme a également été utilisé dans le char Abrams M1, avant qu'il ne soit échangé contre un nouveau canon de 120 mm
La culasse ici est semi-automatique, nécessitant une ouverture manuelle uniquement pour le premier coup .Un chargeur habile et costaud peut assurer une cadence de tir maximale de 6 à 8 coups par minute  mais pendant de courts laps de temps

Le Poste Chef de  Char
 

Partie Chef de Char avec les commandes des  Grenades Fumigènes ( DREBS en Francçais Defense Rapproché des Engins Blindés )
1  interrupteur d'alimentation  2 lampe de contrôle pour faire savoir si le système est sous tension et  si les lance-grenades sont armés. 3 support de fixation des boutons-poussoirs pour activer les lanceurs, un pour le coté droite et l'autre pour le gauche.
Les lanceurs sont de conception britannique  On voit aussi  une partie du tourelleau M19
 
Au centre Commande prioritaire ( joystick) Commande de rotation manuelle tourelleau
Periscope M36E1 Commander's Integrated Laser Rangefinder


Vue du poste dechef de char vue par dessous vers le haut (tourelleau M19 d'un M60A3 RISE En bas nous trouvons sur la gauche le télémètre laser du commandant ( (CILR) construit par .IMO Electro-Optical Systems pour le M 60 et sera pas la suite adapté à d'autres engins blindes
La lunette d'un grossiement  6X/12X est entourée d'une protection  en caoutchouc souple  Ce télémètre remplace le télémètre à coïncidence dans le M60A1 A l'extreme gauche nous tropvons un boitier avec 7 bourtons noirs.qui servent a ajuster la visée via l'ordinatur de bord   Avec cette unité de télémètre laser le commandant est capable de viser et de tirer via sa commande prioritaire
Au dessus se trouve le periscope M36E1 , utilisé pour viser avec la M85 .50 cal MG. L'oculaire plus important sur la droiet possède une bague de réglage dioptrique 7.1x  le tout avec vision de de nuit passive  viia l' Intensificateur de lumiere
La trappe coupole est en haut de l'image et est peint en vert identique à celui du chassis. La boîte de communications radio du commandant (vert) est visible à l'extrême droite de l'image.

 

 

Le Poste du Tireur
 

 
Tank Thermal Sight (TTS) AN/VSG-2  absent sur la photographie Tank Thermal Sight (TTS) AN/VSG-2  absent sur la photographie


Nous trouvons  une lunette de visée sur la gauche type  M105D (grossissement 8X),  et sur la lunette de visée principale  M35E1 avec ses deux oculaires et de divers boutons de contrôle Celui de gauche est le viseur noral de jour  alors que  le plus grand est le  viseur thermique Tank Thermal Sight (TTS) AN/VSG-2   avec un grand oculaire de  . Juste en dessous la petite boite avec quatre grands boutons, permet  d'indiquer à l'ordinateur la munition selectionnée afin de corriger les parametres de tir
La poigne noire en dessous du boitier de selection des munition est la commande manuelle de rotation de la tourelle pour le tireur Ensuite en dessous nous avons la bete à cornes  terme utilisée chez les  français ou Cadillac chez les americains  avec ses 2 poignées noires sur lequelles se trouves les boutons de tir (couleur roueg). les divers aures voyants ou boutons dans le boitier de droite  font partie du système de calculateur balistique. ( contrôle principale du tireur avec  boîtier de commutation du tireur et sélecteurs de contrôle de stabilisation )
Ces calculateurs balistiques sont devenus indispensables et offrent  une plus grande fiabilité .
L'équipement Radio


 


Pour les photoscopes de ce char  For Walkaround about M 60  ICI HERE  M 60

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3626259
Nb de visiteurs aujourd'hui:132
Nb de connectés:18