Allemagne Messerschmitt Bf 110 (Version Française)

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 13/08/2009 à 19:09:46



Messerschmitt Bf 110
English Version

Photosocope  ICI

 


Le Messerschmitt Bf 110 est un chasseur bimoteur lourd ou Zerstörer (Destroyer), conçu comme un chasseur stratégique lourd à long rayons d’action capable d'escorter les bombardiers sur leurs objectifs, il a été à tort baptisé Me 110 . IL a été développé suite à une spécification de la Luftwaffe demandant un avions armé type III datant de 1934.
Cet appareil qui ne répond pas aux attentes de la Luftwaffe a réussi à servir l'Allemagne tout au long de la seconde guerre mondiale, comme chasseur d‘escorte lourd sur long distance , chasseur-bombardier, reconnaissance, attaque au sol et chasseur de nuit
Mais il avait rapidement été jugé inefficace dans son rôle initial car il était trop lourd et pas assez maniable pour rivaliser avec les chasseurs monomoteurs ennemis.
Autre manque, il est fortement vulnérable par l’arrière car tout son armement lourd est positionné à l’avant. Il est aussi de construction légère ce qui l’expose en cas d’'impact à une désintégration et de plus il ne peut lutter contre les petits chasseurs car le pilote n’a pas assez de ressource pour battre en retraite.
Cet appareil est le »bébé de Herman Göring » qui l’a surnommé son Eisenseiten ( "cotte de fer ou Ironsides) et il fut en service dans la Luftwaffe pendant toute la 2e Guerre Mondiale Cette machine voulue par le maréchal Goering pour équiper l'élite des formations de « Zerstörer » devait être capable de pénétrer profondément en territoire ennemi, en possédant suffisamment de rayon d action afin d’ accompagner les formation de bombardiers Ces Kampfzerstörer devaient donc avoir un plus d ‘un long rayon d’action une soute à bombe être bimoteur triplace, monoplan entièrement métallique et armé avec des canons Toutefois, il n'était pas très maniable. Il s'agissait d’une conception initiale qui de sera jamais corrigée et qui ira en pis au cours de la guerre avec l’adjonction de nouveaux équipements.
Les travaux d’un version 'améliorée type, Me 210, qui devait remplacer le Bf 110, ont commencé avant le début de la guerre, mais en raison de problèmes divers le Bf 110 fut en ligne jusqu'à la fin de la guerre dans divers rôles, aux côtés de ses remplaçants, les Me 210 et le Me410.
Histoire
Le Messerschmitt Bf 110 est un avion qui fut abondamment critiqué pour son échec lors de la bataille de la Grande-Bretagne, alors que ses succès dans d'autres domaines ont été largement ignorés.
En 1934, la Luftwaffe a besoin d'une machine à équiper l'élite des formations de "Zerstörer" qui devaient être capable de pénétrer profondément en territoire ennemi, grâce à un long rayon d action afin d’accompagner les formations de bombardiers. Le professeur Willy Messerschmitt a commencé les études d'un tel avion vers la fin de 1934 à la Bayerische Flugzeugwerke à Augsbourg mais il rencontre de gros problèmes qui semblent insurmontables même s’il possède une connaissance complète des intercepteurs en développement à l'étranger
Pour le professeur Willy Messerschmitt les réservoirs de carburant nécessaires représentent un surpoids important d’autant que l avion doit être supérieur à l’intercepteur ennemi et il doit continuer a être manœuvrable pour repousser les attaques des monoplaces ennemis
Si Messerschmitt. possède l'expérience des avions militaires monoplace , il a en effet conçu l’été précédent, son premier avion militaire monoplace le Bf 109, il ne possédait pas d'expérience antérieure pour un bimoteur militaire quand il a commencé à travailler sur le Bf 110.
A cet instant Willy Messerschmitt n’a à sa disposition pour la motorisation que le moteur Junkers Jumo 210A de 610 ch Ce moteur a été un des premiers moteur pour avions produit juste avant la 2e Guerre Mondiale et il a été aussi le plus puissant des moteurs aéronautiques
Le développement du Jumo 210 a commencé en 1931 et il fait ses premiers essais statiques le 22 Octobre 1932. En 1933, il reçoit le nom officiel de Junker Jumo 210. Le premier avion qui va utiliser ce moteur le 5 Juillet 1934 est un Ju W 33 Le moteur dé livre seulement environ 600 CV au lieu de 700 CV initialement escomptés.

 Moteur Jumo (Internet)   Moteur Jumo (Internet)


Il s'agissait d'un avion rapide, atteignant 508kms / h, seulement un peu plus lent que le premier Hurricane qui a volé à la même époque, et il est même plus rapide que le Bf 109B
Néanmoins, la production initiale ne démarre qu’à la fin de 1934. Le développement a abouti en 1935 à un moteur délivrant 640 CV et la suralimentation augmente les performances à 670 CV
Le Jumo 210 G est le premier moteur avec injection directe, développé par le Dr. Lichte. Ce moteur va atteindre les 700 CV mais il ne sera uniquement disponible pour les avions rapides comme les Bf 109 et 110 Arado 98 E FW 157 et 187, , HE 112 Ju 87 A
Il a également été utilisé sur Me 262 V1 mais que pour le premier vol d'essai,
La production de Jumo 210 a pris fin en 1938
Mais nous retournons à notre Bf 110
Messerschmitt voulait une paire de moteurs fournissant la puissance nécessaire pour son nouveau chasseur Aussi Daimler-Benz Aktiengesellschaft 'élabore un nouveau moteur en V inversé de douze cylindres à refroidissement par eau le PB 600 de 1000 CV et il promet que ce moteur sera disponible dans le temps pour équiper les prototypes,
Alors Messerschmitt s’attaque à la conception du Bf 110.
Le premier prototype Bf 110 a effectué son premier vol le 12 Mai 1936 avec le Dr Hermann Wurster aux commandes Certaines sources créditent à tort le premier vol à Rudolf Opitz, qui a déclaré à maintes reprises que cet honneur appartient au pilote en chef d'essais de l'usine Messerschmitt le Dr Hermann Wurster. Il sera d’ailleurs impliqué dans les essais en vol des avions Messerschmitt jusqu’à la fin 1941
Reste le problème majeur de la mise au point des moteurs Daimler-Benz DB 600

  Daimler-Benz DB 600   Daimler-Benz DB 600


Le constructeur éprouve des difficultés à mettre au point ces moteurs notamment dans le domaine de la puissance ce qui fait le Bf 110 peut ne pas être testé au cours de la guerre civile espagnole.
Néanmoins, un avion a été testé au centre d'évaluation de Rechlin en 1937 et il s'est révélé très rapide, mais pas aussi maniable que prévu
Mais Messerschmitt omis d’équiper l’avion du système interne lance bombe malgré les exigences du RLM
Le Bf 110 a été de loin supérieur à ses rivaux dans les domaines de la vitesse, du rayon d’action et de la puissance de feu même si les prototypes sont sensibles au tangage au décollage et à l'atterrissage.
Versions du Me 110
En dépit de lacunes évidentes, le Bf 110 est entré en service
Bf 110 A-0

 Bf 110 A-0


I l était prêt pour une production en série
Ce Bf 110 A 0 a été construit autour du moteur Jumo 210B, ce moteur est peu puissant avec une vitesse de seulement 429 km/h. Il était armé de quatre MG 17 de 7.9 mm dans la partie supérieure du nez, et une MG 15 7,9 mm pour le tir dans le cockpit de l'observateur. Vers l’arrière
Bf 110 B-0
version de présérie construite autour des moteurs DB 600A
Bf 110 B-1
Le Bf 110 avec 2 moteurs Jumo 210G.

 MG 15 Internet  MG 17 Internet


Cela a donné une meilleure performance que l'A-0, mais pas aussi bon comme cela avait été prévu. Le B-1 a sa puissance de feu augmenté avec l'ajout de deux canon MG FF 20 mm dans dans le nez avec aussi les quatre MG 17 et une MG 15 pour le secteur arrière
Il avait été prévue de tester cet avion en Espagne, mais la guerre civile, se terminer avant que les essais aient lieu

 MG FF Internet


Le 20mm MG FF a été développé par Ikaria en l'Allemagne en 1936 . C’est une version du canon suisse produit par la Société Oerlikon, dont la licence de production en Allemagne a été acquise par Borno, Rheinmetall Borsig et Mauser
L'arme a toutefois quelques inconvénients En effet le mécanisme d'alimentation du tambour limité la quantité des munitions à 60 ce qui est préjudiciable pour un avion de chasse Par la suite la capacité sera portée à 90 coups Il peut tirer des obus HE incendiaires et HAP
Bf 110 B-2
version de reconnaissance avec une caméra dans le nez
Bf 110 B-3
Version entrainement et conversion , sans armement
BF 110 C-1


Première version motorisée avec le moteur DB 601 qui voit sa puissance portée à 349 CV, il était armé de quatre MG 17 et deux canons dans le nez, et une seule mitrailleuse MG 15 dans le cockpit de l'observateur.
Bf 110 C-2
Semblable au C-1, mais avec radio FUG 10 Lorenz haute fréquence au lieu de la FUG IIIa utilisé dans le C-1. (avril 1941)
Bf 110 C-3


Version C 2 améliorée avec des canons MG FF canons (mai 1940)
Bf 110 C4
Blindage de 9 mm ajouté pour protéger le pilote. Juillet / Août 1940
Bf 110 C-4 / B
Version bombardier . Il est équipé de deux racks bombe ETC 250 sous le fuselage, ce qui lui permet de transporter deux bombes de 250 kg Il est motorisé avec des moteurs DB 601N capable de donner de la puissance au décollage.
Bf 110 C-5
Version de reconnaissance, sans MG-FF canon, mais avec une Rb 50/30 caméra installée dans le plancher du poste de pilotage.
Bf 110C-6
Version Zerstörer amélioré avec remplacement de deux FFS MG par un canon de 30 mm MK 101.
Bf 110C-7


Version chasseur-bombardier équipée d'un rack ETC pour bombe de 500 kilos Il pourrait avoir le emport de bombes que le C-4 / B, mais il a un choix plus impont dans la charge offensive.
Bf 110 D1/R-1


Cette version est la version longue distance a été développé en partie pour faire face aux vols sur longue distance durant la campagne en Norvège, et de lui donner un plus long rayon d’action comme portée comme vecteur d’arme anti navire.
Le Bf 110 D1/R1 est la version qui a la plus grande autonomie avec un réservoir ventral externe ci-dessous le fuselage de 1200 litres. Mais ce réservoir eu une incidence sur les performances de l'avion (Mai 1940)
Bf 110 D-1/R2
un réservoir fixe remplace les deux réservoirs de 900 litres externes Cela donne un plus long rayon d’action à l avion sans trop altérer les performances
Bf 110 D-2
rack bombe ETC 500 capable d'emporter deux bombes de 500 kg de bombes et sous le ailes peuvent etre montées des réservoirs de 300 litres.
Bf 110 D-3


Version reconnaissance maritime longue distance deux réservoirs de 900 ou 300 litres et un rack de bombes ETC 500 Un espace a été aménage dans le fuselage pour un radeau de sauvetage pour 2 hommes en cas d’amerrissage forcé.
Bf 110 E 1


La version Bf 110 / E est apparu en 1941 alors que la Luftwaffe attendait ses Me 210 qui devaient remplacer La production du Bf 110E fut confidentielle car il a été remplacé par le Bf 110 F au cours de l'été 1941.
Il a été motorisé par deux moteurs DB 601N. Il avait aussi quatre racks ETC 50 racks sous les ailes pouvant emporter 50 kg de bombes chacun, Ils pouvaient être combiné avec le rack ETC 500 sous le fuselage, qui pouvait transporter 2 bombes de 500 kg Au total le Bf110E-pouvait transporter une charge totale de bombes de 1400 kg.
Bf 110 E-1/U1
Chasseur de nuit équipé de la Spanner Anlage ou système détection infrarouge passif
Le pilote pouvait repérer la flamme des sorties des gaz d'échappement des bombardiers britanniques. Mais rapidement les britannique a pris des mesures pour camoufler cette flamme en supprimant la principale source de chaleur rendant ce système infrarouge passif presque inutile
Bf 110 E1/U2
2e version de chasse de nuit avec un troisième membre d'équipage qui sera le mitrailleur 'arrière permettant à l'observateur de se concentrer sur ses autres tâches
Bf 110 E-2
E-1 l'aménagement intérieur et équipement améliorés
Bf 110 E-3
Version Reconnaissance avec caméra aménagée dans le plancher du poste de pilotage Il était équiper de 2 réservoirs largables de 300 ou 900 litres
Bf 110 F1
La série F était initialement prévu d’être remplacée par le Me 210. Elle apparaît au cours de l'été 1941. et elle resta en service dans la Luftwaffe à la fin de la guerre
Des chasseurs-bombardiers de la version Bf 110 F avec un rack de bombes ETC 500 sous le fuselage et quatre ETC 50 sous les ailes
Bf 110 F-2

 Internet


Le F-2 a des supports de bombe afin d'améliorer la performance armée avec quatre WG 21 roquettes sous les ailes, le F-2 pourrait atteindre une vitesse maximale de 539 km / h à 7000 mètres
Bf 110 F 3
Version de reconnaissance, avec une caméra montée dans le plancher du poste de pilotage
Bf 110 F4
première version à être spécifiquement conçu comme un chasseur de nuit.
Il a été équipé avec le radar FUG 202 Lichtenstein aérienne d’interception radar, et ensuite après quelques retards équipé de radar F-4 . Il est entré en service à la fin de l'été 1942. (le G-4 ne semble pas avoir été produit jusqu'à Février 1945 ),
1850 ont été produits avant la production jusqu'à Février 1945.
Bf 110 F4/U1 Schrage Musik (Jazz) version pouvant tirer vers le haut via un système de canons jumelés montés à l'arrière du cockpit à la place de l'observateur
Bf 110 G 1
Le seul changement important entre les versions G et , F fut l'utilisation du nouveau moteur DB 605 Celui-ci fut fabriqué de Mai 1942 à Février 1945
C’est la version chasseur-bombardier de l'avion. Toutefois, après le début la production du Bf 110 F-1 cette version a été annulée.
Bf 110 G2

 


C’est un Zerstörer lourd entré en service en première ligne en Janvier 1943 sur le front russe. Son baptême du feu a lieu après la chute de Stalingrad. Les unités de Zerstörer ont joué un rôle important dans le ralentissement de l’offensive Russe, au début de 1943,en agissant comme un avion d'attaque au sol.
Comme Zerstörer lourd les premières versions étaient armés avec quatre MG 7,9 mm dans la partie supérieure du nez (alimentées avec 1000 coups chacune) et deux 20 mm MG FF / M de canon dans la partie inférieure du nez (avec 180 coups). L'observateur a une MG de l 7,9 mm mise en œuvre à partir de l'arrière du poste de pilotage.
La puissance de feu a été rapidement augmentée. Le nez de canon a reçu des MG 151/20 20 mm alimentés à 400 coups pour l'arme à gauche et 350 pour la droite). L'observateur reçoit une MG 81Z double alimentée à 750 coups par arme. Les modèles plus anciens de la G-2 sont remis à niveau avec le kit U1
Bf 110G 3
Version reconnaissance longue distance Elle est semblable à la classe G-2, avec une camera RB 50/30 montée à l'arrière du poste de pilotage. Il a servi peu de temps car entré en production Janvier 1943, il a été et progressivement remplacé par le Ju 88D et Me 210/410 à l'été 1943. Le reste des G-3 ont été convertis en G-2 et envoyée pour renforcer les unités de Zerstörer
Bf 110 G4


Chasseur de nuit C’est la version la plus réussie de la version Bf 110G Plus de 1850 de cette version ont été construits entre Janvier 1943 et Février 1945. Depuis l'automne de 1943, la responsabilité du développement du Bf 110G est passé de Messerschmitt à Gotha
Initialement la version du G-4 était armé avec des canons MG 151 de 20 mm et quatre 7,92 MG 17 . IL emportait aussi le radar FUG 202 Lichtenstein d’ interception Les appareils radar sont constamment remis à niveau d'abord avec le FUG 212, et puis quand les britanniques ont réussi à contrer le radar par le FUG 220 combiné avec le FUG 212.
Bf 110 H
Il s'agissait de la dernière version de la série Bf 110. Le travail sur le Bf 110 H a commencé en 1943 mais le 24 Février 1944 USAAF bombardé les usines Gotha détruisant les documents les installations d'essai, Le programme Bf 110H a donc un retard d'au moins six mois En Septembre 1944, le travail de développement sur le Bf 110 continu mais au ralenti d’autant qu’en Novembre 1944, l'avion n'a pas été inclus dans le Programme d'urgence pour le développement d’un chasseur
Il devait recevoir des moteurs DB 605E et 2 canons MK 108 alimentée à 135 coups et 1 canon MK 103 avec 140 coups
Il pouvait recevoir aussi 2 lances bombes ETC 500 sous le fuselage et ETC 50, soit 4 racks bombes ou 4 lance roquettes NeWe 21 cm sous les ailes.
Bf 110 H-4
chasseur de nuit
Bf 110 H 5
Chasseur monoplace lourd.
La suppression du poste de l’observateur et de ses équipement devaient permettre d'améliorer la performance globale de l'avion.
Construction d'autres ensembles de modification (Umrüst-Bausätze)
Ces kits ont été montés à l'usine.
U-1
Montage de deux canons MG 151/20 mm dans la partie inférieure du nez. Il a été utilisé du début de la production jusqu’à la version G-2 standard, et de les G 3 convertis en avion de reconnaissance à partir des G-2.
U5
Montage du FUG 202 et du radar fixe 212 AI Le montage de ce type de radar réduit toutefois la portée maximale. Ils ont été utilisés en combinaison avec le radar FUG 220.
U6
Combinaison du kit U5 kit et du radar FUG 221 Ce système radar a été abandonné en faveur du radar FUG 227 Flensburg
U7
Systeme de suralimentation( traduction approximative car je ne connais pas le terme exact) GM 1qui utilise l'oxyde nitreux. Cela augmente la puissance des moteurs de 300 CV pendant maximum 19 minutes, mais elle réduit le rendement normal de l'avion, et de plus il necessite la suppression du poste de tir arriere des mitrailleuses Il a été rarement utilisé. Il est aussi connu sous le nom de R2 kit.
U8
Augmentation de la capacite interne du réservoir de carburant à 540 litres ce qui augmenté le rayon d’action de l’avion de 320 kms, mais provoque une forte baisse des performances Il fut rapidement abandonné après quelques essais sur le terrain.
U9

 MK 108


Montage de deux canons MK 108 de 30 mm , avec 135 coups pour le droit canon et de 120 pour la gauche.
Kits auxiliaires externes (Rüstsätze)
Ils ont normalement montés au front
R1
Ajout d'un canon de 3,7 cm Flak 18 sous le fuselage, pour etre utilisé comme une arme anti-char Il a été testé en Avril-Juin 1943 en URSS sur nombre d’appareils. Le Bf 110G n’est pas adapté à ce kit et il rarement utilisé
R2
Autre nom pour le kit U7
R3
Autre nom pour le kit U9
R4
combinaison de R2 et R3 kits
R5
Combinaison des kits R1 er R3 . Mais cela aurait produit un avion avec une puissance de feu énorme mais peu ou pas de maniable
R6

 internet


Une combinaison de GM-1  et du kit R3/U9 kit, mais l’armement arrière MG 81Z est conservé. Testé au début de 1944, mais probablement pas utilisé
R7
Réservoir de 300 litres largable en dessous de chaque aile. Cela est devenu presque un équipement standard du Bf 110G
R-8

  internet   internet    internet


Système Schrage Musik (Jazz) avec 2 MG FF / M 20 mm placé à l arrière du poste de l’observateur Il permettrait au pilote de voler sous un bombardier de faire feu vers le haut
R-9

Version améliorée du kit R8, en utilisant deux MK 108 de 30 mm au lieu des a MG FF / M. Mais il n jamais sans doute passé le stade des tests
B-1
Réservoir standart de 75 litres normalement utilisé avec B-2
B-2
Deux réservoirs largables de 900 litres ou deux réservoirs de 300 litres sous les panneaux d'ailes extérieures
M1
Montage de deux MG 151/20 de 20 mm jumelées alimentés 200 coups par arme
M2
Deux racks ETC (elektrischer Träger für zylindrische fut Außenlasten) 500 /IXb racks pour bombe de 500 kgs sous le fuselage
M3
Quatre racks ETC 50/VIIId bombe sous chaque panneau de l'aile extérieure
M4
Deux supports SD 2/XII transportant 24 bombes
M-5
Deux lance roquettes de 21 cm WGR 42 montés sous les ailes (1 par aile)
Bf 110 au combat
Le Bf 110 a été utilisé avec succès du début à la fin de la 2e Guerre Mondiale
La principale faiblesse du Bf 110 est son manque d'agilité en l'air.
Après le succès des premières campagnes il a souffert au cours de la bataille d’Angleterre comme chasseur d’escorte . Ensuite il a été transfère à la mission chasseur de nuit un rôle à laquelle l'appareil est bien adapté.
Après il a été présent dans les Balkans et en Afrique ou il a été utilisé comme chasseur d’appui au sol et comme un puissant Jagdbomber-Jabo.
Plus tard dans la guerre, il a été transformé en un redoutable chasseur de nuit, et va devenir les principaux chasseur de nuit de la Luftwaffe.
Anecdote

 Moteur Avion Rudolf Hess ( Internet)    Avion Rudolf Hess ( Internet)


C’est dans un Bf 110 que Rudolf Hess, vice-Führer de l'Allemagne, s’est envolé en solo vers l'Ecosse dans la nuit du 10 Mai 1941, dans l'espoir de négocier la paix avec la Grande-Bretagne, le tout à l’insu d’ Hitler
Caractéristiques du Me 110 G
Type chasseur de nuit
Poids à vide 4500 kg
Poids charge 7000 kg
Equipage 2
Dimensions
Longueur 12,1
Hauteur 3,5 m
Envergure 16.25m
Surface alaire 413 m2
Moteur 2
Modèle: Daimler-Benz DB605B-1 à refroidissement liquide, V12 inversé
Puissance 1475 CV
Vitesse maximum 562 km/h à 7.000 m
Rayon d’action 850 km à 5000 m
Plafond 10.000 m
Armement:
Selon les versions
Nez:
Deux 30mm Mk 108 Canon avec 135 coups par armes à feu
Deux 20mm Canon MG 151 avec 300 coups(gauche) et 350 coups(droit)
+
Deux 20mm MG 151 Canon avec Shrage Musik ( tir oblique vers le haut)
Ou
Deux 7.92mm MG 81 à l'arrière du poste de pilotage
Facultatif:
Waffenwanne 151Z kit ventral avec deux canon de 20 mm MG 151
Radar
FUG 10P R / T Set
FuB1 2F récepteur
FUG 227 / 1 Flensburg
FUG 212 Lichtenstein C-1 Radar
FUG 220B Lichtenstein SN-2 Radar

Le Me 110 G2

En 1942, Le RLM décide de développer une version plus puissante du Bf 110.
Les travaux sur la série G ont débuté à l'été 1941, le Bf 110G-0 diffère du Bf 110 F, par l'installation de moteurs DB 605B-1, qui, ont la même taille que l'DB 601F, Ils développent au décollage 1475 CV il permet d’atteindre une altitude de 5700 m et d’emporter un poids total au décollage de 9400 kg
Prévu dans un premier temps comme chasseur lourd en tant que Bf 110 G1 (différent du Bf 110G de présérie, en remplacement de MG FF canons dans la MG 151) cette version a été rejetée en faveur de Me110 Bf G2.
La ligne de production démarra en Mai 1942
Le Bf 110 G2 diffère de la Bf 110G0 par une dérive arrière plus importante que celle du Bf 110 F4 et ,un châssis renforcé
Tous ces améliorations augmente le poids de l avion à l'atterrissage qui passe à 8290 kg,
La protection contre les attaques par l'arrière est améliorée avec le remplacement de la MG 15 par une  MG 81Z, approvisionnée à 800 coups.
La MG 81 est la mitrailleuse standard de 7,92 mm pour les installations fixes ou mobiles des avions allemands de la 2e Guerre mondiale. Elle remplace l’ancienne MG 15
La MG 81 a été développé par Mauser comme un dérivé de la fameuse MG MG34 . elle fut développée pour réduire les coûts de production et d'optimiser  le temps de construction  pour une utilisation sur avion. Développée en 1938/1939, elle a été produite de 1940 à 1945.
Un montage jumelé MG 81 Z (Zwilling) a été mis au point en 1942,

 Internet   Internet


Ce montage procure une puissance de feu de 3200 coups /min, sans exiger beaucoup plus d'espace qu’une mitrailleuse normale
Caractéristiques
MG 81
Poids: 6,5 kg
Longueur: 915 mm (965 mm avec cache flamme)
Taux de feu: 1400 - 1600 tr / min
MG 81 Z
Poids: 12,9 kg
Longueur: 915 mm (965 mm avec cache flamme)
Taux de feu: 2800 - 3200 tr / min
Il ya eu d’autres changements mineurs:
Bidon de 55 litres d'huile dans le fuselage, amélioration de l'équipement pour le démarrage à froid du moteur avec une plus grande capacité du réservoir de carburant de démarrage, perfectionnement du système de refroidissement, installation de matériel supplémentaire.
L'armement était composé de quatre 7,9-mm MG 17 mitrailleuses avec 1000 cartouches et deux canons MG 151 de 20 mm avec 650 coups
Sous le fuselage, deux ETC (elektrischer Träger für zylindrische Außenlasten) 500, mais ils peuvent être remplacés par deux 20-MG 151 mm alimentés à 200 obus.
Les supports pour les réservoirs peuvent recevoir soir des bidons de 300 litres ou quatre ETC 50/VIII
Le Bf 110G-2/R1, est une version appui feu renforcée développé à l'automne 1942,
Le kit se compose d'un canon 37-mm VC 3,7 (Flak 18), mais qui oblige le retrait des deux canons de 20 mm. Les munitions utilisées par le VC 3.7 ont une V° de 1170 m / s et elles se sont révélées efficaces lorsqu'elles sont utilisés contre les bombardiers qui n’ont pas d’escorte de chasse pour les couvrir.
Un seul obus détruit en principe, un B-17.
Mais le poids de l'arme, et le carénage de celle-ci rende le Bf 110 extrêmement vulnérable en cas de rencontre avec un chasseur d'escorte.
Pour améliorer les caractéristiques de vol du Bf 110 équipé de VC 37 on le motorise avec des moteurs DB 605B moteurs suralimentés avec un kit GM 1.
La suralimentation peut être utilisé en mode normale jusqu'à 45 minutes, et extraordinaire jusqu'à 27 minutes.
Le poids total du réservoir sous pression est de poids à vide de 180 kg, et 615 kg alimenté . Cette "série" a été appelée R2.
Au cours de 1943, les quatre MG 17 mitrailleuses avant sont remplacées par "set" R3 ou une paire de 30-mm MK 108 canons alimentée à 135 coups .
Sinon le Bf 110G-2/R3 ne diffère pas trop du G2
Le Bf 110G-2/R4 peut être équipé des kit R1 et R3
Le Bf 110G-2/R5 lui possède en fixe les kit R1, R2 et R3.
En parallèle du Bf 110 G-2 sont développés deux autres séries
Bf 110 G-3 Reconnaissance a long rayon d’action
Bf 110 G 4 chasseur de nuit 


Le Bf 110G3, entre en production de série au début de l'année 1943 a reçu une caméra Rb 50/30 ou 70/30-et plus tard le Bf 110 G4, ,reçoit un armement offensif dans le nez de quatre de 7,9-mm, il eut recevoir sous les ailes deux bidons de 300 litres
L’armement défensif se compose d'une mitrailleuse MG 81Z à l'arrière de la cabine et un MG 151 canon de 20 mm avec 350 coups.
Le G-3 à un plafond de 5800 m et une vitesse de 557 km / h. Le rayon d’action est de 900 kms avec le kit R 3.
Le Bf 110 G4 est construit au cours de l'été de 1942
Dès le début, il est conçu pour recevoir un radar Les équipements doivent être montés en usine
L’armement standard du Bf110 G4 est constitué de quatre 7,9-mm MG 17 mitrailleuses alimentées à 1000 cartouches, de deux MG 151 canons 20mm. Et d’une MG 81Z avec 800 coups
La cabine a été amélioré et reçoit un blindage dans le fond
Il est équipé d’un émetteur FUG 10P et du système d atterrissage sans visibilité FuB1 2F. C
En avril 1943, le FUG 10P remplacé par un FUG 16zy, qui résout le problème de la suppression de l'interférence entre le système de guidage radio "et Himmelbett.
Le Bf 110G-4/U1 reçoit le même équipement directement en usine, et l’équipement du Bf 110 F4 / U1 soit deux 30-MK 108 mm canon "Schrage Musik" avec toujours en armement arrière la MG 81Z
Le FUG 212 Liechtenstein" P-1, installé en usine est très différente du FUG 202.
L'avion équipé de ce matériel est appelé Bf 110G-4/U5.
Au lieu d’un nez chargé d’antenne comme le Bf 110 F4 le nez ne reçoit qu’une seule antenne, ce qui réduit considérablement la résistance de l'air.
Le Bf 110G-4/U6 était comme G-4/U5, mais il possède un goniomètre FUG 221A "Roosendaal-Galbe" d’écoute branché sur le système britannique Monica qui équipé les Bombardiers britanniques . ensuite il sera équipé d’une antenne Roosendaal dans le nez.
A compter de Février 1942, MIAG et Gotha ont livré 577 chasseurs, mais le taux moyen de 10chasseurs/ mois s'élève à 57-58 avion. Le pic de production a été atteint en Novembre, avec 84 avions.
Au début de 1943 la production Bf 110 a continué de croître, augmentant même de 100%.
La production mensuelle va atteindre les 126 avions.
À ce moment, le Bf 110 qui est utilisé seulement par les ZG 1 ZG 26, 13. (Z) / JG 5, comme avion, de reconnaissance va devenir le principal chasseur de nuit de la Luftwaffe.
Au début de 1943 comme chasseur de nuit il équipe 15 unités avec 390 chasseurs, la plupart sont des Bf 110 Fet G
Bien que le Ju 88C-6 arrive progressivement dans les unités de chasse de nuit Les Bf 110 équipent complètement deux groupes - I et II / NJG 2, qui sont également utilisés comme des "chasseurs" sur le théâtre méditerranéen.
En plus nous trouvons des Do 217J et 217N, utilisé dans II et IV / 1 et NJG I et II / NJG 3, avec le Bf 110 et Ju 88C-6 dans le IV / NJG 3,
Le reste des chasseurs étant composés seulement «Messerschmitt».
Ce dernier, outre les unités mentionnées ci-dessus est utilisé dans les I et III / NJG 1, III / NJG 3, I, II et III / NJG 4, I et II / NJG 5.
Mais le Bf 110,aux mains de pilote chasseur de nuit ne rencontra aucun succès dans ses missions journalières de chasse diurne
Pour les pilotes, chasseur de nuit le problème est de s’habituer aux différents paramètres entre la chasse de jour et de nuit . les pertes ont été si élevées que l’on a interdit aux pilote de chasse de nuit de combattre de jour
On essaya d'améliorer les performances de combat haute altitude avec la série Bf110G-4/U7 un système copié sur le système GM 1
Dans cette version le radar "Roosendaal" FUG 221 a été enlevé et il a installé à la place une nouvelle antenne "Liechtenstein" C-1 afin devenir un chasseur de nuit puissant repérant ses cibles d’assez loin Mais après des essai sur les iles de Frise occidentale cette version de chasse de nuit a été jugée non rentable et le projet a été rejeté
Au cours de l'automne 1943, la ligne d'assemblage a été standardisée avec le montage en série du radar Liechtenstein P-1 avec des antennes dans le nez
L’installation d’un canon de 37 mm Flak 18 ,d’un kit GM 1, et le remplacement des mitrailleuses MG 17 sur deux MK 108, donne naissance respectivement, aux versions Bf 110G-4a/R1, R2 et R3.
Le Bf 110 G 4 reçoit le radar "Liechtenstein" SN-2, qui a été la réponse allemande à l'utilisation massive de leurres windows, par les Alliés
L’antenne du Liechtenstein P-1 sur le nez reste en place avec ses mini antennes SN-2.
Le Liechtenstein P-1 travaille sur une fréquence qui n’est pas brouillée par les paillettes avec une portée minimale de 400 mètres ce qui beaucoup plus que nécessaire pour un contact visuel avec la cible.
En plus du Kit R3 (Bf 110G-4b/R3) le Bf 110G4b, était équipé à demeure des kits R6 et 7.
Le premier de ces Bf 110G-4b/R6 est une combinaison de R3 avec le système GM 1 ( "set" R2), et le second - Bf 110G-4b/R7 est une combinaison du kit R3 avec un réservoir supplémentaire de 540-litres de carburant sur le modèle de Bf 110G4 U8.
1509 Bf 110 ont été fabriqués au cours de 1943, dont environ la moitié étaient F-4 et G-4.
Au début de 1944, ave ce chasseur de nuit a été sept autres groupes de chasse de nuit . Les pertes des bombardiers britanniques ont été tellement importantes en ce début de 1944, que la RAF a été contraint de cesser temporairement les raids massifs.
Au début de 1944, est enfin résolu le problème de la portée minimale du radar "Liechtenstein" SN-2. Ceci permet de supprimer le P-1, qui se trouvait sur le nez de l'avion .
Avec le FUG 220B "Liechtenstein" SN-2 apparait la version Bf 110 G4 C. Comme sur ses prédécesseurs, il reçoit les kit R 3, 6 et 7, mais le Bf 110G -4C/R4 reçoit des canons de 30 mm, MK 108 sen lieu et place des 20-mm MG 151 jumelés.
La dernière série G est la variante Bf 110G-4D/R3, qui diffère de G-4C/R3 par de nouvelles antennes radar dans le nez, offrant moins de résistance à l'air. Les avions ont été livrés avec radar de recherche FUG 227 / 1 Flensburg "configuré sur la fréquence des systèmes anglais" Monica " Ce système est placé sur les ailes
Le Bf 110G-4 a un équipage de deux ou trois hommes personnes, mais lele principal problème de cet appareil était l’impossibilité offerte à l’opérateur radio de quitter l’avion endommagé avec un parachute.
En effet le tireur doit évacuer son poste ne premier mais s'il était blessé ou tué, le radio est pris au piège et ne peut évacuer l’appareil
La production de Bf 110 en 1944, atteint 1.518 avions avec un pic de production atteint en Septembre (188 avions )
Dans le même temps, touché par une grave pénurie de carburant, qui a sensiblement réduit l'efficacité de la lutte anti aérienne de nuit le nombre de Bf 110 dans les unités de combat a diminué de moitié.
Le Bf 110 G4 a été utilisé par l’Allemagne et certains de ses alliés
L’Italie qui reçoit de Bf 110 G4 pour les 59 e et 60e régiments.
La Roumanie pour équiper le 1 er escadron de chasseur de nuit roumaine
La Hongrie reçoit 6 avions

  Internet


Au début de l'année 1945 selon un rapport du OKL la chasse de nuit à l’exception des avions en Norvège est composée de Bf 110 affectés II, III et IV / NJG 1 et I / NJG 3. D’autres Bf 110, sont aussi présents aux II, III et IV / 5 et NJG I, III et IV / 6 NJG, qui étaient pour la plupart équipés de Ju 88.
Les derniers Bf 110G sont sortis des chaînes de montage en Mars 1945 (45 au total).
Même avant la fin de la production du chasseur de Bf 110 un autre programme voit le jour avec la série de Bf 110H , qui est produit en parallèle avec le Bf 110 H en 1942 .
Mais par la suite les principaux éléments produits pour le Bf 110H furent utilisés pour le Bf 110G.
A final le Bf 110H-2 diffère du Bf 110G-2, par sa motorisation (DB 605E ), un fuselage arrière légèrement modifié Une nouveau train d’atterrissage et divers aménagements intérieurs
Ce chasseur lourd était équipé de kit R1 and 2, et le bombardier de reconnaissance Bf 110H-3 recevait en replacement des MG 17 une paire de canons MK 108 de 30mm
Le chasseur de nuit Bf 110H-4 recevait d’usine les kits 7 and 8 ( Bf 110H-4 / U7 et H-4/U8).

Utlisateurs

 Allemagne  Roumanie  Italie
 Hongrie

 

 

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3395608
Nb de visiteurs aujourd'hui:269
Nb de connectés:13